Créer un univers graphique reconnaissable et ancré dans l’esprit de son audience, c’est se baser sur les valeurs fondatrices de sa marque pour les représenter à travers son habillage. Voici les quatre principales que je retiens pour construire une identité efficace autour d’une marque…

La clarté

Il est important, lors d’une première interaction avec votre marque, de donner la possibilité à une personne de savoir de quoi il s’agit. L’enjeu, c’est d’arriver à faire comprendre à l’utilisateur son fonctionnement, son but et en quoi ils sont liés.

C’est là que le designer doit faire preuve de subtilité, et le client de compréhension.

On ne pensera pas la carte de visite d’un avocat de la même façon que la carte de visite d’un restaurateur. Mais plus précisément encore, celle d’un avocat d’affaires de celle d’un avocat de la famille.

Le même domaine mais un positionnement bien différent

 

Cela ne veut pas nécessairement dire que le spectateur saura identifier précisément les nuances entre ces deux professions très proches sur un support de communication. Ce qui est important avant tout, c’est de créer une cohérence pour que la profession en question apparaisse comme logique par son identité. Il ne faut pas oublier que l’image complète des mots bien choisis qui restent le meilleur outil d’information.

L'empathie

Humaniser sa marque est un procédé qui fait des plus grandes leur succès. Par exemple, Nike a autant d’impact dans le monde du sport parce qu’elle fait intervenir des athlètes dans ses campagnes publicitaires. Le spectateur se sent proche de ces modèles par le fait de posséder les mêmes produits.

Les créatifs utilisent généralement des iMac parce qu’Apple montre d’autres créatifs les utiliser, ce qui crée un esprit de communauté.

De la même façon, si vous montrez par votre identité visuelle que vous prenez votre apparence au sérieux, l’utilisateur aura tendance à faire un parallèle avec votre expertise : pour reprendre mon exemple, un avocat de la famille avec une identité cohérente et correctement pensée apparaîtra beaucoup plus facilement comme un expert pour l’utilisateur. Au détriment d’un autre qui délaisse son image. L’utilisateur sentira que le premier pourra mieux répondre à ses besoins.

Plus vous inspirez confiance dans un domaine, plus vous avez de chances d’inspirer confiance dans un autre. Pourquoi ne pas le faire par votre identité, qui est le premier pont votre utilisateur et entre vous ?

La longévité

Dans mon article sur ce qui fait un bon logo, j’ai parlé de l’importance de créer un symbole intemporel et durable. Si vous avez bien compris, je parle de ce fait en même temps d’identité globale.

Quand vous lancez votre marque, vous vous projetez sur des années. Vous souhaitez voir votre projet porter ses fruits. Et si votre entreprise est déjà bien établie, les objectifs restent les mêmes : se développer au fil du temps et grandir par ce que vous pouvez apporter à vos utilisateurs.

De la même façon que l’on recherche la longévité et la durabilité dans sa marque, il faut penser son identité de la même manière.

Faire confiance à un designer sur ce point-là est crucial. Non seulement on ne veut pas changer de logo et d’identité tous les mois, mais il faut également réussir à ancrer visuellement sa marque auprès de potentiels utilisateurs.

Pour cela, votre identité visuelle doit garder les mêmes codes graphiques pour créer une mémoire visuelle adaptée à votre cible. Et autant faire en sorte qu’elle soit pertinente à votre positionnement.

La cohérence

Sur une vision long terme, et au fur et à mesure que les supports de communication se multiplient, il est important de faire confiance à un designer qui connaît les différentes contraintes propres à ces supports.

Que ce soit votre site web, votre page Facebook ou une vidéo de présentation, il est primordial de garder une cohérence qui permette aux utilisateurs de reconnaître immédiatement votre marque.

Une empreinte visuelle est construite par un système graphique cohérent

 

Les utilisateurs peuvent entrer en interaction avec la vôtre de toutes les façons par lesquelles vous voulez apparaître. Les différences techniques et les contraintes entre les supports sont nombreuses : entre l’impression et le numérique, d’abord, mais également entre les réseaux sociaux, les écrans, la taille des supports imprimés, etc.

De la même façon que vous souhaitez être cohérent sur votre activité et les solutions que vous apportez à vos clients, il faut être récurrent sur sa façon d’apparaître pour maximiser sa force de persuasion passive. La multiplication des supports de communication et leur potentiel d’efficacité valent tout l’intérêt de s’y attarder et d’y investir pour en tirer des bénéfices.