Liens sponsorisés - Savoir optimiser une campagne de liens sponsorisés Google ? - 30 juillet 2018

Savoir optimiser une campagne de liens sponsorisés Google ?

Vous souhaitez obtenir davantage de trafic vers votre site et vous êtes intéressé par une campagne de liens sponsorisés ? Découvrez comment ce levier peut vous générer des visiteurs ciblés, comment l’utiliser à moindres frais…

Liens sponsorisés : comment ça marche ?

Les liens sponsorisés sont un levier immédiat pour être présent en haut des résultats de Google et des autres moteurs de recherche. Ils se distinguent des autres résultats par un fond légèrement coloré et éventuellement d’autres signes distinctifs.

Job&Co'm

En grande majorité, il s’agit de liens textes. Ils sont parfois associés à des adresses, des avis ou des flux produits avec images.

 

Google Ads (ex Google Adwords) fonctionne pour faire simple sur le concept du coût au clic. Vous achetez une visibilité d’une annonce par rapport à plusieurs mots clés et vous ne payez que lorsque l’internaute a cliqué sur votre message.

Ces résultats « payants » viennent s’afficher au-dessus et contre les résultats gratuits et naturels. On parle ici de SEA (Search Engine Advertising) a contratio du SEO (le référencement naturel, Search Engine Optimization).

Si vous ne voyez pas la publicité lors d’une recherche au hasard, soit vous avez un bloqueur de pubs :), soit que cette recherche est peu concurrentielle ou peu populaire.

Pour information, sa régie Google Ads représente plus de 90% du CA de Google.

Liens sponsorisés : combien ça coûte ?

Plus haut, vous avez appris qu’il s’agit d’un coût au clic. Les liens sponsorisés sont basés sur un système d’enchères : plus il y a de concurrents, plus le prix au clic grimpe.

Une recherche très déclinée ou locale démarre à quelques centimes d’euros le clic.

Une recherche type « serrurier paris » peut coûter plus de 150€ le clic…

Ainsi, seule une estimation globale de budget est réalisable. On ne peut deviner à l’avance le coût d’une campagne, à moins de fixer une limite journalière de dépense.

Pour aller plus loin, le système d’enchère est complété par une corrélation à la qualité : plus votre annonce est cliquée, plus elle est devient pertinente sur sa thématique, et plus Google fait baisser votre coût au clic. C’est ce que Google appelle le Quality Score (niveau de qualité, attribué à chaque mot clé, note qui se renouvelle à chaque affichage).

Quand faire des liens sponsorisés ?

Avec Google Ads/Adwords, vous pouvez :

  • Générer des ventes (achat de mots clés d’intention d’achats) ;
  • Acquisition de prospects (inscription à une newsletter, création de comptes) ;
  • Notoriété indirecte, sous certaines conditions.

Il s’utilise à la fois en BtoB et en BtoC.

Liens sponsorisés : les principaux réglages lors de la configuration d’une campagne

  • Type de campagne :
    • Adwords Moteur de recherche (sur Google et les outils reprenant les résultats Google) ;
    • Adwords bannières publicitaires : Google Adsense ;
    • Adwords sur YouTube ;
    • Adwords Google Shopping ;
    • Adwords sur les applications Android.
  • Mode de paiement :
    • Paiement au clic (CPC) ;
    • Paiement à l’impression (CPM), adapté pour les bannières Adsense ;
    • Paiement à l’action (CPA, nécessite un historique de campagne).
  • Mode de règlement :
    • A priori ;
    • A posteriori.

Comment cibler mes campagnes de liens sponsorisés ?

  • Par pays ;
  • Par langue ;
  • Par calendrier (par jours, par heures) ;
  • Par support (Adwords Réseau de recherche ou Adsense)
    • Sur Adsense, possibilité de cibler certains sites uniquement
  • Par tranche d’âge (peu fiable) ;
  • Par type d’appareil (PC, mobile).

Liens sponsorisés Google Adwords : les forces et faiblesses d’une telle solution

  • Visiteurs ultra-ciblés ;
  • Budget journalier renseigné : pas de dépassement de budget
    • Si le budget est dépensé à 10h, les annonces ne s’affichent plus.
  • Envoi des visites vers la page que vous voulez, en fonction de votre thématique ;
  • Ciblages très puissants : par zone, langue, support, horaires, etc. ;
  • Accessible même pour les petits budgets :
    • Budget minimum recommandé : 10€/jour ;
    • Quelle que soit la taille de votre entreprise ;
  • Suivi très puissant :
    • Identification d’une source de visite : quel mot clé a généré telle visite, voire telle vente ;
  • Remarketing : possibilité de re-cibler par la suite vos visiteurs,
    mais
  • Prise en main délicate pour les néophytes :
    • Nécessaire de comprendre le principe et les réglages budgétaires ;
  • Quels mots clés choisir ?
    • Nécessaire de bien cibler, de bien réfléchir à vos mots clés avant d’acheter du trafic ;
  • Forte concurrence ;
  • Surveiller votre rentabilité ;
  • Une fois le budget épuisé, visibilité inexistante.

Peut-on créer ou gérer seul une campagne Ads/Adwords ?

  • En démarrant sur Google Ads, vous allez faire des tests et des erreurs. Cela va vous consommer du temps et du budget ;
  • Un spécialiste des liens sponsorisés peut vous livrer une campagne clé en main, avec une stratégie pensée pour vous :
    • Compte tenu du temps et du coût d’apprentissage et de prise en main, cela n’est pas très cher ;
    • Déléguer peut également vous faire bénéficier de fonctionnalités avancées ou de stratégies insoupçonnées.

Google Adwords Express ?

Il s’agit d’une solution simplifiée d’Adwords, ultra-facile à prendre en main, mais qui vous pousse à la dépense et vous dispense/prive de paramétrages.

Bing Ads ?

Intéressant dans le cadre de stratégies de visibilité BtoB ou vers les séniors. Pensez-y.

L’interface ressemble de plus en plus à celle de Google.

Pour finir, liens sponsorisés en remplacement du SEO ou en complément ?

Tout dépend de vos objectifs bien sûr, et de votre capacité à attendre des résultats du SEO.

Après, Adwords peut vous faire tester des mots clés, qui en fonction de leurs retombées, deviendront prioritaires pour le SEO…