Email Marketing - Prenez soin de votre entreprise et laissez un fournisseur de services d´e-mails prendre soin de vos courriels - 4 juin 2018

Prenez soin de votre entreprise et laissez un fournisseur de services d´e-mails prendre soin de vos courriels

Invité Auteur

L’emailing peut être un outil de base pour votre marketing et vos communications avec les clients, mais est-ce votre activité principale ? Magnus Eén de Westwing décrit comment les entreprises en ligne peuvent trouver leur équilibre entre l’expertise interne et externe…

DOTMAGAZINE : Pourquoi Westwing a-t-elle choisi d´externaliser les courriels transactionnels à un fournisseur de services d´e-mails ?

MAGNUS EÉN : Je suis arrivé chez Westwing il y a environ quatre ans, et cela a été décidé quelques années avant mon arrivée. Mais je pense que la décision a été prise à l’époque parce que nous n’avions aucun suivi ou suivi statistique sur nos courriels transactionnels. C’était la raison principale, en plus de ne pas avoir des responsabilités internes, parce que nous n’avions pas les ressources à l’époque pour nous occuper de cela.

L’envoi d’e-mails transactionnels nécessite la même configuration technique que l’envoi d’e-mails groupés et il n’est donc pas très logique pour nous de tout configurer en interne afin de l’utiliser uniquement pour les e-mails transactionnels.

DOT : Y a-t-il eu des inquiétudes concernant l’externalisation des e-mails transactionnels ?

EÉN : Je pense que c’est la même raison principale pour laquelle nous continuons d’externaliser nos courriels transactionnels : pour éviter beaucoup d’efforts de notre côté avec des gains minimes.

DOT : Comment travaillez-vous avec votre fournisseur de services d´e-mails en matière de reporting ? Avez-vous une structure hiérarchique bien définie ?

EÉN : Pas vraiment. Quand il s’agit de suivi, nous le faisons 100% en interne. Nous recevons toutes les données de suivi, bien sûr. Mais en plus de cela, je pense que nous sommes un cas particulier, car nous téléchargeons également les fichiers journaux du serveur de messagerie directement à partir de notre fournisseur de service. Cela nous permet de construire des rapports très détaillés sur les retards, les reports, etc. En fait, ce n’est que lorsque nous avons des problèmes qui ne peuvent pas être contrôlés par nous-mêmes que nous devons entrer en contact avec eux. Maintenant, nous avons une bonne relation avec eux et ce n’est généralement pas un problème. Mais pour les rapports, nous faisons tout en interne.

DOT : Si une entreprise ne veut pas investir beaucoup dans des ressources spéciales, conseilleriez-vous que le fournisseur de services d´e-mails fasse le rapport pour elle ?

EÉN : C’est vrai. De nos jours, la plupart des fournisseurs de services de messagerie ont des rapports sur la délivrabilité, car c’est un sujet important. Il devrait être inclus dans une certaine mesure dans les services essentiels de base offerts par tous les fournisseurs. Je veux dire, juste en regardant les taux d’ouverture, etc., on pourrait déjà savoir si quelque chose fonctionne ou non. Alors oui, je pense que le fait d’avoir un fournisseur de services de messagerie électronique résout beaucoup de ces problèmes que vous auriez si vous le faisiez en interne.

Magnus Een était un conférencier lors du sommet CSA de cette année. Pour plus d’informations, rendez-vous sur : summit.certified-senders.