Social Media - Réseaux Sociaux 2018 : Facebook, Instagram et Snapchat se mettent à jour - 25 mai 2018

Réseaux Sociaux 2018 : Facebook, Instagram et Snapchat se mettent à jour

Ce début d’année 2018 a été marqué par de nombreuses mises à jour et nouveautés en ce qui concerne les médias sociaux. Et comme vous le savez, une bonne gestion des réseaux sociaux passe par la connaissance des nouveautés et des mises à jour d’algorithmes. Il est donc important de se tenir au courant de ces nouvelles afin de pouvoir adapter sa stratégie de communication en fonction de celles-ci. Alors, voici les mises à jour les plus récentes pour Facebook, Instagram et Snapchat. De quoi ravir (ou non) certains…

Facebook

Des règles plus strictes pour les contenus de marques sponsorisés

Depuis 2016, Facebook signale à ses utilisateurs les contenus de marque dans leur fil d’actualités grâce à la mention « sponsorisé ». Les contenus de marque sont, par définition, tous contenus publiés par un influenceur ou un média pour promouvoir une marque sur le réseau social. Cela implique un partenariat avec rémunération financière. Ainsi, Facebook le signale à ses utilisateurs par la mention « sponsorisée » sur la publication, dans le but de faire preuve de plus de transparence en ce qui concerne ce type de partenariat. Dans le cadre de contenus de marque sponsorisés, les règles actuelles sont les suivantes :

  • L’ajout d’une publicité avant, pendant ou après une vidéo ou un audio est interdit par Facebook ;
  • Facebook interdit les bannières publicitaires sur les vidéos et les images publiées à travers leur outil contenu de marque ;
  • Si la marque, la page ou l’entreprise n’a pas donné son accord, Facebook et Instagram ne peuvent pas publier du contenu qui les mentionne, c’est-à-dire sur lesquels celles-ci sont identifiées.

En 2018, Facebook annonce une nouvelle règle qui a pris effet en Mars 2018. Les contenus de marque sponsorisés devront être créés par ou avec l’influenceur ou le média. Dans le cas contraire, Facebook sanctionnera la portée organique des contenus sponsorisés. Si toutefois l’opération est renouvelée, le réseau social pourra aller jusqu’à interdire l’accès à ses outils de monétisation à la page ou au compte utilisateur en cause. Il faut donc apprendre à bien penser et gérer son contenu sur Facebook en fonction des nouvelles normes.

Le contenu localisé est maintenant favorisé

L’importance de la localisation géographique des internautes notamment en termes de SEO local est grandissante en 2018. Facebook l’a compris et l’intègre dans son algorithme. Le réseau social annonce pour cette année qu’il va favoriser l’apparition des contenus locaux dans les fils d’actualités de ses utilisateurs.

Comment va-t-il identifier qu’il s’agit d’un contenu local ? Bonne question. L’algorithme sera réglé pour qu’il identifie les contenus comme des contenus locaux en fonction de la position géographique des utilisateurs qui cliqueront dessus. Ainsi, si plus de 70% des utilisateurs qui cliquent sur un contenu sont géolocalisés en Australie à Sydney par exemple, le contenu sera logiquement associé à cette ville et il sera favorisé dans le fil d’actualité des utilisateurs situé à Sydney qui seront liés à la page de près ou de loin.

Quel sera l’impact principal pour les marques ? Facebook a affirmé que l’impact de cette mise à jour se ferait surtout ressentir pour les pages qui publient du contenu en ciblant une audience localisée et précise ou pour les pages qui partagent des actualités locales.

Des nouveautés pour les pages Insights

Les pages Insights sont les outils d’analyse de données mis à disposition par Facebook, qui rassemblent un ensemble d’informations précieuses à propos d’une page : ses abonnés, ses publications, ses mentions « j’aime » etc. Ces pages sont riches en informations très utiles et dont l’analyse est indispensable pour faire grandir une page sur le réseau.

La première nouveauté est que, depuis Février 2018, Facebook a modifié le calcul de la portée organique des publications d’une page. Effectivement, le calcul ne comptabilisera les impressions que lorsque la publication sera réellement apparue sur l’écran des internautes. Ainsi, si vous avez observé une légère baisse de votre portée organique, c’est tout à fait normal. Il s’agit de l’un des impacts de cette mise à jour. Le calcul de la portée organique est dorénavant beaucoup plus précis et véridique.

La seconde nouveauté concerne le design de ces pages Insights notamment pour la version mobile. En effet, le design a été optimisé, fluidifié et rendu plus intuitif et rapide. Le tout afin de faciliter l’analyse de données procurées par ces pages.

Instagram

La programmation des publications est enfin possible !

Nous avons été plusieurs à répondre « Hallelujah ! » à l’annonce de cette nouvelle. En effet, pour le plus grand plaisir des gestionnaires de réseaux sociaux, Instagram permet enfin la planification des publications pour les comptes d’entreprises. Il est dorénavant possible de programmer la publication d’un contenu sur Instagram à travers des plateformes de gestion de réseaux sociaux telles que Hootsuite par exemple. En revanche, il n’est pas encore possible de le faire directement depuis le réseau social, mais c’est déjà une très bonne nouvelle ! Le seul hic, c’est que la photo doit être éditée au préalable. En effet, les plateformes comme Hootsuite ne permettent pas d’éditer le contenu par l’ajout d’un filtre, de plus ou moins de luminosité, d’écriture, etc. Il faut que votre contenu soit fin près à être publié.

Nouveauté : les publicités carrousel dans les stories

Un nouveau format de contenu sponsorisé par les marques est mis à disposition par Instagram dans les stories : les publicités carrousel. Il s’agit de pouvoir combiner jusqu’à 3 visuels (photos ou vidéos) dans la même story publicitaire. Grâce à cette nouveauté, les marques ont plus d’options pour se promouvoir sur les réseaux sociaux. En sachant que ce nouveau format publicitaire est sous période de test, il n’est disponible que pour certaines grandes marques pour l’instant. Nous pouvons citer Gap aux États-Unis pour exemple. Alors, tenez-vous prêt à tester ce nouveau format si le test est un succès !

Snapchat

La création des pages Insights pour les influenceurs

Prenant exemple sur ses confrères des réseaux sociaux, Snapchat lance ces propres pages Insights pour les influenceurs ayant développé leur audience sur cette plateforme. Snapchat permettra ainsi aux comptes officiels, avec beaucoup d’abonnés et de vues, d’accéder à un ensemble de données. Parmi celles-ci :

  • Le nombre de vues sur la semaine, le mois ou l’année ;
  • Le temps total en minutes de visionnage des stories du compte ;
  • Le nombre de vues uniques ;
  • Le taux de compétition des stories vues ;
  • Des données démographiques et géographiques sur l’audience du compte ;
  • Les centres d’intérêt de l’audience.

Snapchat Insight va véritablement permettre aux influenceurs et aux comptes de marque d’analyser des données précieuses et de les exploiter pour adapter leur stratégie à leur audience.

 

Avec toutes ces mises à jour, nous constatons ainsi la mutation des réseaux sociaux vers des versions plus optimisées qui cherchent à être plus transparentes et plus complètes pour leurs utilisateurs. Qu’il s’agisse d’inclure de l’analyse de données ou de réviser une partie voire la totalité de la stratégie de communication, les marques présentes sur les réseaux sociaux devront s’adapter en conséquence pour maintenir ou accroitre leur communauté.