E-Publicité - Quand le webmaster devient annonceur… ! - 16 mai 2018

Quand le webmaster devient annonceur… !

Quand le webmaster devient annonceur… !
Linkjuice Mise en relation avec les influenceurs

On aurait tort d’observer et de décrire le monde numérique en adoptant des catégories figées. Le propre du net, c’est au contraire de proposer un univers potentiellement infini aux frontières mouvantes. Ce mouvement permanent permet à de nombreux acteurs digitaux de jouer sur plusieurs tableaux.

Et c’est ainsi que la frontière séparant les éditeurs de sites Internet et les annonceurs peut devenir extrêmement floue. En effet, et ce n’est pas paradoxal, les influenceurs qui vivent habituellement de la publicité ont eux-mêmes intérêt à se changer en annonceurs pour se faire connaître et/ou entretenir leur image… Profitons-en pour mieux connaître cette réalité méconnue, mais aussi essentielle que réelle !

Pourquoi chercher à faire connaître son site ou blog ?

Quelle que soit son échelle, le blogueur ou l’éditeur de site web – potentiellement à la tête de tout un empire – doit beaucoup à la publicité. C’est un peu le nerf de la guerre… C’est une importante manne financière, sans laquelle l’activité d’un média sur Internet serait strictement bénévole, à l’instar d’un passe-temps. Mais chacun sait que la gestion d’un ou plusieurs sites web demande énormément de travail…

Il est donc juste de se rémunérer grâce à des bannières display et des publi-rédactionnels, par exemple.

Une bonne page Internet a cependant besoin de se faire connaître. Dieu sait que la concurrence fait rage et qu’il n’est pas évident de se tailler une belle part d’audience. La notoriété et le trafic s’acquièrent à force d’efforts et de travail patient, la qualité faisant la différence avec le temps et sur la durée. Il reste cependant possible, sans négliger le volet qualitatif (bien au contraire), de doper sa visibilité par des partenariats… et différentes méthodes publicitaires.

C’est ainsi qu’un portail diffusant lui-même de nombreuses pubs… peut devenir un annonceur ponctuel ou régulier !

L’objectif demeure bien sûr de faire connaître des blogs et sites dont les contenus sont qualitativement pertinents et convaincants. En effet, le but des campagnes de communication sera dès lors d’attirer de nouveaux visiteurs et curieux, en comptant les fidéliser grâce à la bonne impression qu’on leur fera. De plus, outre les internautes lambda, on captera aussi des visites de la part de marques et d’agences de webmarketing, une chose excellente pour accroître le nombre de ses clients.

Pareillement, les débouchés influents grâce auxquels vous communiquerez pourraient dans certains cas être eux-mêmes intéressés pour annoncer chez vous. En bref, tout le monde peut s’y retrouver, une satisfaction réciproque résidant à la base de toute relation commerciale réussie.

Faire connaitre son site

Quels moyens pour y parvenir ?

Reste désormais à trouver la meilleure solution pour bénéficier d’un ROI (Return On Investment) imbattable : ce serait dommage de jeter de l’argent par les fenêtres, le but étant au contraire d’en récolter le maximum possible au bout du compte ! Si vous préparez bien le terrain et votre opération, vous en aurez toujours pour votre argent – la plupart du temps dès le court terme.

Le point de départ, c’est naturellement le budget « marketing » dont vous pouvez disposer. Estimez-le avec perspicacité et réalisme, tout en précisant sa nature : ponctuel ? hebdomadaire ? mensuel ? annuel ? De là, il vous faudra fixer le champ de vos possibles, car l’idéal est de diversifier sa communication. En la matière, c’est comme les placements… Il faut voir large pour répartir les risques et maximiser ses chances de gains.

Bien entendu, il y a des niches de premier plan, à même de produire toutes les retombées économiques attendues.

Et, en la matière, c’est le marketing d’influence via les articles sponsorisés qui tire son épingle du jeu aujourd’hui. Au cas où cela serait nécessaire, précisons qu’un billet sponsorisé est un texte écrit par un webmaster ou un intermédiaire pour une marque ou entreprise, publié sur un support externe à l’annonceur. Le but est d’être visible chez les autres pour trouver de nouveaux clients et/ou partenaires.

Que les choses soient claires : généralement, lorsque l’on s’essaie aux articles sponsorisés, on ne peut plus s’en passer… Et pour cause : l’article sponsorisé dans une optique de native advertising et d’influencer marketing, c’est LA grande tendance actuelle, surtout avec la mise au pas du display par les bloqueurs de publicité et – tout simplement – la défiance des internautes.

Une solution sur mesure

De fait, quitte à communiquer contre monnaie sonnante et trébuchante, autant le faire par le moyen qui fonctionne le mieux à l’heure du tout digital ! C’est la stratégie la plus pérenne que l’on puisse concevoir pour se faire connaître et accroître son prestige.

L’interface LinkJuice.io vous propose très précisément de faire cette expérience. Elle met en relation éditeurs de sites web influents et annonceurs partout en Europe. Il est bien entendu possible de jouer sur les deux tableaux… Les textes peuvent être conçus directement par les webmestres ou par l’équipe de la start-up abritant le concept.

Cette solution innovante permet d’instaurer un cercle vertueux pour tous les acteurs : en bref, plus on se fait soi-même connaître et plus on peut capter d’annonceurs intéressants. Il y a de plus un programme d’affiliation/parrainage pour multiplier le nombre de ses campagnes ainsi que ses gains. Accessible en français, en anglais, en allemand et en espagnol, la plate-forme ne cesse d’étendre ses ramifications sur le continent.

Sachez que cette tactique de communication est plébiscitée par de très grands noms de l’économie, à l’instar d’ENGIE, de Samsung, d’Orange ou encore de Ralph Lauren… pour ne citer que quelques exemples. C’est somme toute plus que logique, surtout lorsqu’on se figure qu’un tiers des internautes réalisent désormais leurs achats après avoir pris conseil en lisant un billet de blog, site ou média influent sur le net.

Le retour sur investissement – ou ROI pour les intimes – est imbattable et nettement supérieur à ce que l’on pourrait obtenir du display : 10 € gagnés pour un investissement d’1 € dans le marketing d’influence ! Or, c’est bien de la statistique et non du hasard comme pour les courses de chevaux… Du 10 contre 1 avec une issue à peu près certaine, c’est quand même difficile à refuser !

Article écrit en collaboration avec Linkjuice