Big Data - Données personnelles : que savent les géants du web sur vous ? - 3 mai 2018

Données personnelles : que savent les géants du web sur vous ?

Thibault Roques Consultant Marketing Digital Freelance @ Epifyt

Nos données personnelles n’ont jamais autant été au cœur de toutes les attentions. Depuis quelques mois, leur gestion est devenue un enjeu majeur à l’échelle mondiale. Les particuliers comme les professionnels avec qui je travaille sont de plus en plus inquiets concernant la gestion et la sécurisation de leurs données…

Et plusieurs questions reviennent souvent : comment contrôler l’utilisation de ces dernières ? Quelles données possèdent les entreprises à mon sujet ? Intéressons-nous à 3 géants du web : Facebook, Instagram et Google et voyons ensemble comment récupérer les données qu’ils conservent à votre sujet.

Formation Growth Hacking

La gestion des données personnelles au cœur de l’actualité

Effectivement, nous voyons de plus en plus fréquemment des affaires de piratage et de vol de données surgir dans l’actualité. Celle de Facebook/Cambridge Analytica il y a quelques semaines en est un exemple parfait. Les gouvernements soutenus par une partie de l’opinion publique veulent à tout prix mettre au clair ces questions-là afin de sécuriser au maximum le nouvel or noir du XXI ème siècle : la data.

Cependant, il n’a pas fallu attendre le scandale Facebook pour que des décisions soient prises, notamment au niveau européen. Preuve en est : la mise en application du RGPD le 25 mai 2018.

Le Règlement Général sur la Protection des Données personnelles est un projet préparé depuis de nombreuses années déjà. Il vise à garantir la protection de nos données. Il redonne le contrôle aux utilisateurs par le choix sur ce qu’ils souhaitent ou non transmettre aux entreprises qui les utilisent.

Depuis plusieurs mois déjà, les entreprises et tout particulièrement les géants du web sentent le vent tourner et mettent en place plusieurs nouvelles mesures. Ils communiquent dessus auprès de leurs utilisateurs. Facebook, en pleine tourmente, a récemment annoncé sa mise en conformité avec le RGPD (ou GDPR en anglais). Le géant de Menlo Park souhaite en effet se montrer plus transparent et a revu ses conditions générales d’utilisation.

Mais que savent réellement les géants du web sur nous ?

Nous sommes, pour la plupart d’entre nous, inscrits sur des plateformes comme Facebook ou Google depuis plusieurs années déjà. Mais une chose que beaucoup de personnes ne savent pas forcément, c’est qu’il est tout à fait possible de télécharger un résumé, une archive de toutes les données nous concernant et qui sont détenues sur chaque plateforme.

C’est le moyen idéal de se rendre compte de ce que vous fournissez à l’entreprise et d’ajuster vos paramètres de confidentialité en conséquence et en toute connaissance de cause. Voyons ensemble comment faire pour cela.

Comment télécharger mes données Facebook ?

  1. Cliquez sur l’icône en forme de flèche en haut à droite de votre écran ;
  2. Cliquez sur “Paramètres” ;
  3. Puis cliquez ensuite sur “Vos informations Facebook” ;
  4. Accédez ensuite à “Télécharger vos informations” et cliquez sur “Voir” ;
  5. Enfin, cliquez sur “Créer un fichier”.

Votre archive sera ainsi en cours de création. Selon le volume de données, cela peut prendre plus ou moins longtemps (de quelques minutes à plusieurs heures). Une fois le fichier prêt à être téléchargé, vous recevrez une notification.

donnees-personnelles-facebook

Vous aurez ainsi accès, entre autres, à tous les documents, photos, messages que vous avez postés depuis votre inscription sur le réseau social. Grâce au fichier .zip que vous allez obtenir, vous pourrez garder une copie locale hors ligne de ces données.

C’est en parcourant tout l’historique des données que vous allez peut-être vouloir en profiter pour faire quelques modifications de vos paramètres de confidentialité et notamment contrôler toutes les applications qui ont accès à votre compte. Pour cela, RDV une nouvelle fois dans l’onglet “Paramètres” puis cliquez sur “App et sites web”. Vous pourrez ainsi voir et modifier les données que vous communiquez auprès de ces applications tierces : profil public, liste d’amis, adresse email…

Comment télécharger mes données Instagram ?

Restons au sein du groupe Facebook avec sa filiale Instagram. Le réseau social basé sur le partage de photos vient lui aussi tout récemment de donner la possibilité à ses utilisateurs de télécharger leurs données personnelles. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de suivre la procédure :

  1. Ouvrez votre navigateur web depuis un ordinateur ;
  2. RDV à cette adresse : https://www.instagram.com/download/request/
  3. Connectez-vous à votre compte et suivez les instructions.

donnees-personnelles-instagram

Comme pour Facebook, la création du fichier peut prendre du temps. Vous recevrez un email quand il sera prêt, contenant un lien de téléchargement.

Comment télécharger mes données Google ?

Et si nous nous intéressions maintenant à Google ? Vous l’utilisez depuis des dizaines d’années et vous connaissez ses différents produits et services par cœur (Gmail, Drive, Google Maps, Calendar…). Mais lui aussi vous connait par cœur (probablement mieux encore que votre propre mère) ! Pour le savoir, le moteur de recherche met également à disposition de ses utilisateurs, un formulaire de téléchargement de leurs données :

  1. RDV à cette adresse : https://www.google.com/settings/takeout
  2. Après connexion à votre compte, vous allez pouvoir constituer votre archive et la télécharger.

donnees-personnelles-google

 

Grâce au RGPD, tout le monde aura désormais “le droit d’obtenir que ses données à caractère personnel soient transmises directement d’un responsable du traitement à un autre », le tout dans « un format structuré, couramment utilisé et lisible par une machine ».

L’enjeu est donc important pour toutes les entreprises notamment celles du web, si elles veulent garder la confiance de leurs utilisateurs.

Il y a fort à parier que dans les prochaines semaines d’autres annonces seront faites pour améliorer encore plus l’accessibilité et la transparence concernant vos données personnelles.