Facebook - Les clés pour obtenir des clients via Facebook - 29 décembre 2017

Les clés pour obtenir des clients via Facebook

Amélie Latourelle Responsable Marketing et Communication de l'entreprise Fonvirtual (fonvirtual.com)

Les entreprises ont assimilé, depuis longtemps maintenant, le potentiel des réseaux sociaux et particulièrement de Facebook. La valeur principale de ce réseau aux millions d’utilisateurs est précisément son nombre d’utilisateurs réunis au même endroit (chacun ayant une qualité pour l’entreprise, ou un niveau d’engagement différent)…

Les utilisateurs de la toile présents sur Facebook ne sont pas uniquement de simples utilisateurs. Ce sont tous, à leur manière, des mini influenceurs qui interagissent avec d’autres personnes en postant des photos, en générant du contenu ou encore en commentant des posts.

  • 46% des utilisateurs de Facebook s’y rendent pendant leur shopping ;
  • 47% pendant qu’ils préparent les repas ;
  • 48% pendant leurs activités sportives ;
  • En moyenne, les utilisateurs passent plus de 6h30 sur Facebook.

Tout ce temps passé sur les réseaux sociaux représente une opportunité de taille pour les entreprises.

Alors quelles sont les choses à savoir pour profiter de cette opportunité ? Quelles sont les clés pour obtenir des clients via Facebook ?

Facebook

Ne vous cachez plus

Une des premières clés pour avoir une présence de qualité sur Facebook est de s’y montrer. Il ne s’agit pas de poster des images de votre logo à tout va, mais de montrer la partie humaine de votre organisation. Facebook est un réseau social personnel, pas un moyen de communication commercial. Ce qui dans la vie courante pourrait vous sembler être un manque de professionnalisme sera sur Facebook une preuve d’humanité et d’entreprise proche de son public.

Il existe de nombreuses grandes marques sur Facebook comme Coca-Cola ou encore Starbucks, mais à un niveau de PME ou d’auto-entrepreneur, le plus judicieux est d’opter pour une image humaine.

N’hésitez pas à vous exposer personnellement au nom de votre organisation afin que les utilisateurs de Facebook puissent mettre un visage sur une marque.

Cette suggestion se révèle particulièrement utile pour les entreprises unipersonnelles.

Avant de devenir vos clients, les utilisateurs de Facebook doivent être vos amis, et pour cela, rien de mieux que l’empathie, la proximité et la sympathie.

Apportez de la valeur, de la bonne manière

Pensez un instant à votre cible parfaite. Vous voulez l’attirer sur Facebook, mais comment y arriver ?

Pourquoi devrait-elle vous suivre sur les réseaux sociaux ? Que gagnera-t-elle ? En sortira-t-elle enrichie ?

Si vous ne savez pas répondre à ces simples questions, vous devriez vous arrêter et y penser. Orienter toutes vos actions et publications autour de ces fils conducteurs qui représentent la motivation de votre cible.

En suivant ces directives, vous n’allez pas seulement publier des posts, vous allez publier de la valeur qui pour les utilisateurs sera un élément clé dans leurs décisions d’achat postérieur.

Les utilisateurs de Facebook n’aiment pas une page ou un profil sans raison : ils prennent la décision après que cette dernière leur ait apporté quelque chose de particulier.

Le rire, la satisfaction, l’émotion, le gain, des connaissances ou encore un sentiment d’appartenance.

Tous ces éléments sont des pistes de valeur que vous pourriez apporter à votre cible afin de faire la différence.

En prenant en compte les valeurs de votre entreprise, son histoire, vous serez en mesure de savoir quoi apporter aux utilisateurs de Facebook.

Définissez à qui vous allez vous adresser

Une autre des clés de l’obtention de clients via Facebook est la bonne sélection de votre target online. Je m’explique : parmi les millions d’utilisateurs de Facebook, vous ne pouvez pas prétendre que tous sont des clients potentiels.

À l’aide d’une définition claire de vos clients idéaux, vous pouvez être sûr que votre marketing en ligne sera d’autant plus efficace et économique.

Au lieu d’entreprendre de multiples mini stratégies pour atteindre différents segments, privilégiez une bonne stratégie pour un unique segment qui vous le rendra.

À quoi bon avoir des milliers de “j’aime” sur votre page si vous n’avez que deux clients ?

Chaque individu est une personne unique avec des goûts particuliers et vous n’allez certainement pas plaire à tout le monde.

Centrez-vous sur ce que vous savez faire et surtout sur qui serait intéressé par votre savoir…

Vous devez créer un environnement favorable à votre cible, où il retrouvera une communauté parlant la même langue et ayant les mêmes valeurs.

Bien que vous pensiez que votre produit ou service est adapté à tout Internet, ne le vendez pas à tous. Internet est comme un entonnoir, vous êtes la partie étroite qui détermine ce qui sera adapté pour passer le bouchon et devenir client.

Ne tombez pas dans l’engrenage de Facebook

Dans une récente interview, un ex-dirigeant de Facebook déclare ne pas autoriser ses enfants à utiliser la plateforme. Pourquoi donc ? Parce que Facebook, sous son nom Social, détruit le tissu social réel de ses utilisateurs.

Vous pouvez parfaitement être présent sur les réseaux sociaux, mais, si vous y passez plus de deux heures par jour, vous n’appliquez pas la bonne stratégie… Si vous le faites bien, vos stratégies seront vite rentabilisées et vous verrez des résultats ; mais ne tombez pas dans l’engrenage de Facebook.

N’y suivez pas vos amis, publiez le strict minimum sur la plateforme et automatisez un maximum.

Faites-en un usage strictement professionnel et stratégique pour le partage de contenus, de produits et de promotion. Ni plus ni moins.

Rappelez-vous que l’objectif final n’est pas d’avoir des amis sur Facebook, mais bien d’attirer vos prospects sur votre propre terrain (site marchand, mail marketing, entretien téléphonique ou simplement boutique physique).

Mettez-vous à la place de votre cible

Tous les professionnels vous le diront : les meilleures affaires se font lorsque, au préalable, un lien émotionnel a été créé avec le client.

Lorsqu’un lien en dehors de la relation commerciale est créé, par exemple des croyances, des sentiments, le partage d’idées ou simplement un rapprochement, les individus sont plus prompts à écouter un vendeur. Pourquoi à votre avis, les vendeurs de la Fnac ou de Darty ont toujours “le même” à la maison (comme par hasard…) ? Ces vendeurs utilisent la technique du lien émotionnel pour attirer leurs clients potentiels.

Vous aussi, utilisez cette technique sur Facebook : soyez empathique avec votre public client. Apprenez de sa conduite pour lui offrir vos services de la meilleure des manières avec un vocabulaire adapté à son profil. Essayez de ne pas le juger et de comprendre pourquoi il agit ainsi. Pourquoi vos publications ne plaisent-elles pas ? Pourquoi votre public se désabonne-t-il ? Quelles sont ses motivations ? En répondant à ces divers questionnements, vous saurez comment appréhender votre public.

Conclusion

Le monde de Facebook n’est pas bien différent du monde réel. C’est une très bonne voie de prospection qui, si vous l’utilisez bien, vous permettra d’obtenir de nouveaux clients. Cependant, l’intérêt a changé la donne en termes de marketing. Ne vous contentez pas de faire la promotion de vos produits, vous devez apporter de la valeur ajoutée à votre public dans le but de créer une relation de confiance.

La qualité de votre relation avec vos prospects est déterminante du nombre de nouveaux clients que vous aurez en fin de mois.

Facebook est un bon outil, mais il faut veiller à bien l’utiliser au risque de ne pas attirer les bonnes personnes, car vous n’en tirerez pas ce que vous voulez, mais ce que vous représentez sur le net.