Social Media - 10 conseils pour parfaire votre profil LinkedIn - 5 décembre 2017

10 conseils pour parfaire votre profil LinkedIn

Jérôme Perrin Fondateur de J4JAY Studio Web

Pour différentes raisons que vous avez maintes fois entendues, vous savez très certainement que vous devez optimiser votre présence sur LinkedIn. Mais la raison principale pour laquelle vous devez tout particulièrement travailler sur votre profil LinkedIn est la suivante : les gens vous googlent. Et quand ils vous googlent, votre profil LinkedIn apparaît à la première page de Google

Puis ils cliquent et tombent sur votre page LinkedIn (si vous êtes sur LinkedIn, bien évidemment).

Ajoutez à cela qu’aujourd’hui, plus de 90% des navigations internet commencent par une recherche Google.

Et que 75% des gens ne vont guère au-delà de la première page Google.

Maintenant, vous connaissez l’évidence suivante :

Quand les gens vous googlent, ils vous linkedinent (si et seulement si vous avez un profil LinkedIn).

Vous comprenez ?

Cela vaut également pour les gens qui ont de nombreux homonymes et qui s’appellent Alain Dupont par exemple. Car dans ces cas là, les internautes feront une recherche en spécifiant davantage leur requête : nom de la société, ville, école, etc.

Vous ne devriez en aucun cas sous-estimer votre profil LinkedIn, pour de multiples autres raisons.

Tout d’abord, c’est la grande tendance des stratégies social selling, c’est-à-dire l’art et la manière d’utiliser des procédés sociologiques pour commercialiser des produits et des services en masse, avec notamment des techniques dites de social proof.

 


Lire à ce sujet l’article : Comment développer une stratégie social proof pour booster votre sales performance


En matière de business, lorsqu’il s’agit de booster son business grâce à la dimension sociale tout en utilisant des outils numériques, on pense bien évidemment à LinkedIn.

Il faut savoir que ce réseau social atteint des taux de conversion lead / deal bien au-dessus de la moyenne tout en étant encore relativement moins utilisé que les autres outils d’inbound et d’outbound marketing.

Les études montrent que les gens sous-estiment la capacité de ce réseau social à développer leads, prospects, clients, visibilité, notoriété et image de marque.

Les professionnels qui sauront exploiter LinkedIn à la perfection, et surtout avant tout le monde, auront donc une longueur d’avance.

Avant de vous présenter une liste de conseils pour optimiser votre présence sur LinkedIn, voici quelques chiffres et informations sur LinkedIn illustrant toute la puissance de ce réseau social :

  • LinkedIn a plus de 500 millions d’inscrits dans le monde ;
  • Il y a plus de 14 millions d’inscrits en France (c’est-à-dire près de la moitié de la population active) ;
  • Le réseau ne cesse de grandir : il y a plusieurs nouvelles inscriptions / seconde dans le monde ;
  • Près de 15% des inscrits sur LinkedIn ne sont pas sur Facebook ;
  • Près de 60% des inscrits sur LinkedIn ne sont pas sur Twitter ;
  • Votre présence sur LinkedIn vous permettra de pallier leur absence sur les réseaux sociaux qui ont aujourd’hui le vent en poupe (Instagram, Facebook, Twitter, etc.) ;
  • LinkedIn s’est fixé un objectif de 3 milliards en termes d’adhérents.

Voici maintenant 10 conseils pour optimiser votre profil LinkedIn :

1. Soignez vos images

Il y a bien évidemment votre photo qui se doit d’être impeccable. Mais pensez également à l’image d’en-tête qui peut être personnalisée. L’image d’en-tête LinkedIn, si vous ne changez rien, est de couleur bleu azur avec des points reliés entre eux formant un réseau. Il existe aujourd’hui une multitude de banques d’images libres de droit, telles que Pixabay, pour pouvoir réaliser votre sélection. Si vous êtes par exemple un développeur spécialiste du CMS WordPress, ajoutez une image WordPress plutôt que de maintenir l’image LinkedIn de couleur bleu azur, pour que tout le monde comprenne immédiatement de quoi il s’agit. Pensez également à placer le logo des sociétés pour lesquelles vous avez travaillé. Il vous faudra pour cela créer ou faire créer une page société si cette page n’a pas encore été créée.

2. Rédigez efficacement votre description

Votre valeur ajoutée doit être patente. Vous ne disposerez que de quelques mots pour pouvoir persuader d’emblée vos visiteurs. Sachez que peu d’utilisateurs cliqueront sur l’onglet avec la flèche pour consulter un profil dans le détail. À l’ère de nos sociétés zapping, vous n’aurez que quelques secondes pour convaincre. La durée moyenne de l’attention des gens est aujourd’hui de 8 secondes. C’est une moyenne : cela signifie que beaucoup de gens sont bien en deçà. Sachez qu’elle est passée de 15 secondes à 8 secondes, de l’année 2000 à aujourd’hui. 8 secondes, c’est par exemple la durée moyenne de l’attention des poissons rouges, d’après certaines études scientifiques. Chez certaines personnes, Dieu soit loué peu nombreuses, cela se traduit par des comportements directement issus de l’ère néolithique.

3. Vérifiez les formats d’écran

Aujourd’hui, les consultations sur smartphone sont en train de dépasser les consultations sur ordinateur. On reconnaît un véritable spécialiste du digital lorsqu’il va régulièrement vérifier la représentation de ses pages web, articles, profil LinkedIn, etc., sur les différents formats et tailles d’écran. Si vous venez de finaliser votre profil LinkedIn, le travail ne sera pas terminé tant que vous n’aurez pas vérifié votre travail sur les différents types d’écran et de terminal.

4. Sélectionnez précisément ce que vous likez

Lorsque vous likez un article, les likes précédents apparaissent sur votre page LinkedIn, avec une image, du texte et votre nom. Vérifiez bien la nouvelle tête de votre profil LinkedIn après avoir liké une série d’articles par exemple. Toute image que vous placez sur votre profil LinkedIn est vecteur d’acceptions. Faites preuve d’empathie et posez-vous la question de ce que vos visiteurs penseront lorsqu’ils verront les illustrations et le texte des articles que vous avez likés.

5. Travaillez bien votre pitch

Actuellement, lorsque vous entrez en contact avec un utilisateur LinkedIn, les messages courts ont tendance à être plus efficaces que les messages longs, même s’il ne faut surtout pas faire de généralités, bien évidemment. Vous ne disposerez que de quelques secondes pour réellement capter l’attention des membres de votre réseau sur LinkedIn. Sachez que les URL que vous placez dans votre pitch sont bien souvent consultées (cela dépend du pitch, bien sûr).

6. Testez de manière scientifique

Testez différents types de pitch pour voir ceux qui fonctionnent le mieux. Les pitchs qui sont totalement customisés au profil des utilisateurs avec qui vous allez entrer en contact transforment davantage que les pitchs qui seront plus mass-market et passe-partout. Mais cela prendra beaucoup plus de temps d’élaborer un pitch sur-mesure, pour un retour sur investissement qui n’est pas toujours évident. Cela dépend également des marchés, des industries, des secteurs d’activités, des pays, etc.

7. Comprenez l’importance de l’échantillon que vous sélectionnez

Lorsque vous procédez à des tests, l’échantillon doit être représentatif (> 1000). Plus l’échantillon est petit, plus la marge d’erreur est grossière. La qualité de l’échantillon est également primordiale : si vous testez votre pitch sur un échantillon composé de 1000 bidochons, cela n’ira pas du tout, bien évidemment (heureusement, bien souvent ils ne sont pas inscrits sur LinkedIn).

8. Diffusez dans les groupes

Lorsque vous vous inscrivez à des groupes professionnels, vous pouvez après diffuser des messages à des milliers de gens en quelques clics uniquement.

9. Customisez votre URL

LinkedIn vous donne la possibilité de customiser l’URL de votre profil. C’est plus classe. Mais ne le modifiez pas si l’URL de votre profil LinkedIn est déjà présente partout sur la toile, car cela risque de créer des pages 404.

10. Maitrisez l’anthropologie et ayez conscience des techniques de social selling

Je parle ici des techniques que vous allez mettre en œuvre, mais également des techniques que les autres vont déployer sur vous. Dans nos sociétés dites civilisées, les gens ont une très grande méconnaissance des mécanismes anthropologiques. Peu de gens savent que le terme même de réseau social a été inventé par un anthropologue du nom de John Arundel Barnes, en 1954. Les gens n’ont pas tellement conscience de l’impact des influences sociétales, sociologiques et anthropologiques sur leur propre jugement. Un réseau social c’est avant tout de l’anthropologie.

Conclusion : quelques conseils en bonus

Ne sous-estimez pas la puissance de LinkedIn.

Mais après la lecture de cet article, n’en faites pas également une idée fixe.

Sachez que des millions de gens très bien n’ont aucune présence sur LinkedIn.

Et sur les 500 millions d’inscrits, une petite frange seulement est active, près de 150 millions selon les estimations.

Un autre conseil : respectez les gens. Quels que soient le profil, le statut et la catégorie socioprofessionnelle des personnes avec qui vous allez entrer en contact.

Faites-vous également respecter des trolls, car vous en trouverez. Il y en a peu, mais leur capacité de nuisance est impressionnante. Prenez bien le temps d’analyser leur profil, mais pas trop, car leur volonté est de nuire et d’employer leur temps de travail à vous faire perdre votre temps et votre argent. La meilleure méthode consiste à les ignorer superbement.

Méfiez-vous également des fake news qui amènent les gens à élaborer des raisonnements insensés.

Ne méconnaissez pas l’importance de la moyenne des 8 secondes, y compris sur vos décisions. Nos sociétés modernes s’apparentent à des autoroutes sur lesquelles les gens, en fonction de leur conduite, ne disposeront que de quelques secondes pour s’orienter en fonction des informations inscrites sur les panneaux. Si les indications ont été mises en place par les mauvaises personnes ou par des gens malveillants, les gens qui souhaitent par exemple visiter Berlin vont très rapidement se retrouver à Brest sans comprendre ce qui leur arrive. Ils tomberont dans le panneau.

Focalisez-vous sur des gens avec de vraies valeurs.

N’oubliez pas que l’immense majorité des gens sur LinkedIn sont bienveillants. Et n’oubliez jamais également que quelle que soit votre présence sur LinkedIn, votre action sera un élément parmi une infinité d’actions possible dans votre écosystème commercial, marketing et digital.

Quoi qu’il en soit, votre stratégie LinkedIn vous permettra, c’est sûr et certain, de booster votre activité, d’acquérir plus de leads et de pouvoir travailler avec davantage de prospects.

Enfin, votre profil LinkedIn vous permettra de parfaire votre visibilité, votre notoriété et votre image de marque.

Vous avez des interrogations sur votre profil LinkedIn, votre stratégie social media et votre écosystème digital de façon générale ?

N’hésitez pas à prendre contact avec moi dans l’optique de développer votre activité.