ADS - 5 trucs à faire tout de suite pour ne plus perdre d’argent avec Facebook Ads - 1 décembre 2017

5 trucs à faire tout de suite pour ne plus perdre d’argent avec Facebook Ads

Vincent Drouin Associé chez Asteur Marketing Numérique

Personne n’aime perdre de l’argent, n’est-ce pas ? Pourtant, Facebook et Google, ces deux géants de la publicité en ligne, abusent de millions d’entrepreneurs sous couvert d’un « encadrement des débutants » lors de la création de contenu publicitaire via leur réseau : le Search et le Display (publicité sur le moteur de recherche et publicité sur le réseau Google) et le réseau publicitaire de Facebook (Facebook Ads Network, Instagram et les différentes applications connexes délivrant des publicités, Messenger par exemple depuis peu)…

À chaque nouvelle publicité créée, je me fais la même réflexion : les PME et entrepreneurs tentés par la publicité en ligne, sans mise en garde, vont perdre des quantités d’argent phénoménales. Les logiciels de création de publicité en ligne Adwords et Facebook Ads accélèrent cet état de fait en :

  • Vous incitant à créer des publicités toutes faites (préprogrammées, préciblées) ;
  • En préconfigurant vos publicités sans aucune optimisation significative.

On veut que nos publicités soient les plus optimisées possible pour offrir le meilleur retour sur investissement. Chacun voudra dépenser moins, dépenser mieux, et cerise sur le gâteau ou le cupcake, gagner de l’argent. Le tout avec un Retour sur Investissement (ROI) positif.

C’est pourquoi je me permets, après plusieurs centaines de milliers de dollars dépensés sur Facebook et quelques belles années d’expérience, de vous livrer ces petits conseils à suivre sans plus attendre.

1- Ne jamais utiliser un bouton d’appel à l’action pour créer une publicité

Que ce soit ici :

Facebook Booster votre publication

Ici :

promote your website Facebook

Ou encore ici :

cta fbads

On ne doit jamais, au grand jamais, cliquer sur ces boutons incitatifs (nommé Call to Action, Appel à l’action) pour créer ses publicités.

Que ce soit l’objectif, la structure ou le futur contenu de votre publicité, absolument rien n’est optimisé, réfléchi, tout est automatisé. En d’autres termes, ON NE FAIT PAS ÇA, vous allez perdre de l’argent.

2 – Utiliser le Power EDITOR

2e conseil, déjà énoncé dans notre article : http://vincentdrouin.net/2016/03/16/publicite-facebook-5-trucs/, il est absolument capital, et je me permets d’insister, car il est vraiment facile de ne pas utiliser cette interface pour gérer ses publicités Facebook, d’utiliser le Power Editor.

Il est situé dans votre onglet en haut à gauche de votre gestionnaire d’entreprise Facebook (Business Manager). Si vous n’avez pas de gestionnaire, il faut en créer un. C’est aussi simple que cela.

Le Power Editor est un espace de travail plus sûr, efficace, ergonomique et vous permet de tester, dupliquer, administrer avec toujours plus de maîtrise. Il n’y a absolument aucun argument pour ne pas l’utiliser dès la création de votre première publicité.

Si certains comptes ont maintenant migré vers une interface nouvelle, cet outil (s’il est disponible sur votre compte) est indispensable.

3 – Maîtriser l’objectif de sa publicité Facebook

Si vous voulez faire une publicité sur Facebook, il est très important de bien comprendre la notion d’objectif et de concevoir ce qu’est un objectif pertinent.

Est-il pertinent en 2017 d’acquérir un like alors même que vos utilisateurs n’interagissent pas avec vos pages ?

Est-il pertinent d’envoyer vos utilisateurs vers votre page d’accueil alors que celle-ci ne présente que votre entreprise et non un service ou un produit particulier ?

Est-il pertinent d’envoyer les utilisateurs vers votre boutique en ligne quand on peut présenter l’exact produit dont les utilisateurs ont besoin en sélectionnant la bonne audience ?

Est-il pertinent de sélectionner comme objectif un clic vers le site web quand on veut réaliser des ventes ?

La réflexion sur l’objectif est capitale si on veut réaliser un objectif précis, une inscription ou une vente. C’est une partie assez complexe lorsqu’on débute, mais en évitant les Calls to Action présentés ci-dessus, vous devriez éliminer les risques de campagnes improductives, dépensières et inutiles.

  • Pour de la visibilité, choisissez de préférence l’objectif Post Engagement, d’un post ayant un potentiel de viralité, traitant d’un problème que votre entreprise aide à résoudre ;
  • Pour une vente, choisissez de préférence Conversions, pour un post sponsorisé présentant votre produit, ou une annonce commerciale ;
  • Pour une inscription à votre liste de courriel, préférez Lead generation ;
  • Pour le sites e-commerce, testez le Product catalog sales en complément avec la mise en vente de vos « meilleurs vendeurs » (Best Seller) via l’objectif Conversions.

Sauf raison particulière, donc des stratégies maîtrisées de diffusion et visibilité de la marque, on proscrit le Brand Awareness, Traffic ou encore Page Likes.

4 – Maîtriser la diffusion de son Facebook Ad dans chaque groupe publicitaire

Encore une fois, pour vous simplifier la tâche ou pour faire plus d’argent sur le dos de votre petite entreprise, Facebook optimise directement la diffusion de vos publicités sur l’ensemble des espaces disponibles sur son réseau publicitaire. Wrong!

Facebook, dans sa grandeur d’âme, ose recommander le placement automatique et le configure par défaut.

automated placement recommanded

Or, vous devez maîtriser les emplacements publicitaires, les données démographiques, les comportements et les intérêts ou liens de votre audience avec précision. Et cette maîtrise passe par une bonne gestion du groupe publicitaire (ad set).

Derrière Facebook Ads, il y a un algorithme. Un de ses principes repose sur la qualité de votre annonce. La qualité de cette annonce est directement liée à l’interaction des internautes avec celle-ci.

Diffuser sur des plateformes différentes (Facebook, Instagram, Réseau publicitaire Facebook) entraîne une diffusion à des publics différents (ma grand-mère est sur Facebook, elle n’est pas encore sur IG, je ne réagis pas à la publicité de la même façon sur IG et sur Facebook) et un comportement différent qui va affecter le taux d’interaction avec votre annonce et ainsi son niveau de qualité de votre annonce.

On préfèrera diviser ses groupes publicitaires pour chaque emplacement souhaité, et l’on s’apercevra que FB et IG apportent des résultats différents ou qu’il est souvent préférable d’opter pour une publicité sur le fil d’actualité plutôt que sur la colonne de droite.

On préconisera la règle à un groupe, un emplacement (la même règle s’applique pour les intérêts, un groupe publicitaire, un seul et unique intérêt sélectionné afin de savoir pour quels intérêts ou pages notre publicité fonctionne).

Nous observons, pour notre part et généralement, de meilleurs résultats sur le fil d’actualité (Feeds).

5- Commencer avec de très petits montants pour chaque Ad Set, chaque groupe publicitaire

Allez quoi, dépense 20 $ au moins pour ton groupe publicitaire, nous suggère Facebook. Ne serait-il pas plus pertinent de mettre un plus petit montant et d’attendre de voir comment les utilisateurs interagissent et apprécient notre contenu avant de dépenser tout notre budget ?

depenses automatique facebook ads

On préconisera de ne pas garder le montant par défaut, mais un montant situé aux alentours de 5 $ pour chaque groupe publicitaire. On attendra de dépasser quelques milliers d’impressions avant d’augmenter les budgets de nos groupes performants ou de les arrêter, de les dupliquer pour en modifier subtilement le ciblage.

On rappellera aussi que l’algorithme gérant la diffusion de vos publicités a besoin de temps pour trouver le public le plus sensible à vos annonces, il a besoin de temps pour être optimisé au meilleur coût par clic, interaction, conversion et lead possible.

Le prix de la publicité Facebook peut revenir cher si on ne suit pas les petits conseils ci-dessus

En effet, le coût de la publicité Facebook est directement relié à la qualité de votre annonce et le niveau de compétition. Dans ce cadre, la maîtrise de chaque niveau publicitaire, campagne et choix de l’objectif, groupe et placement et données démographiques (et publicité bannière, vidéo et contenu) doivent être ajustés à la perfection et ne pas être laissés au hasard des réglages par défaut ou des incitations ubuesques de Facebook.

Bonne chance avec votre optimisation et vos campagnes en ligne. A votre tour, parlez-nous de vos autres trucs pour ne pas perdre d’argent avec la publicité Facebook, il y a encore tant de conseils à donner pour rendre vos campagnes profitables ! J’ai hâte de vous lire.