Inbound Marketing - Observatoire du Contenu Digital | 2017 5ème édition - 6 novembre 2017

Observatoire du Contenu Digital | 2017 5ème édition

Pour la 5ème année consécutive, l’agence éditoriale et de contenu Scoopitone vient de rendre public son baromètre annuel sur le contenu digital. Plus de 210 managers et collaborateurs des fonctions marketing, communication et digital ont répondu au questionnaire, complété par des entretiens téléphoniques…

81% des professionnels interrogés considèrent que le contenu est aujourd’hui plus que jamais nécessaire à toute action digitale.

Les autres principaux enseignements du baromètre :

Le texte est toujours prioritaire, mais la vidéo monte en puissance

Si le contenu sous forme de texte est associé majoritairement à la production de messages, la vidéo est de plus en plus utilisée, sur les sites, mais aussi sur les réseaux sociaux et les intranets. C’est une tendance lourde que l’on observe depuis 2-3 ans.

Le contenu au service de l’engagement et de l’image avant d’être directement contributif

Le contenu est intégré dans les stratégies digitales avec des objectifs précis, souvent mesurés, comme l’engagement (51,2%) et l’image (12,2%) via le brand content.

Les collaborateurs sont de plus en plus sollicités pour produire des contenus, les contenus « à valeur ajoutée » étant produits par des professionnels

La multiplication des opportunités d’exposer de l’information (supports et médias) et la prise de conscience de l’importance du contenu, nécessitent des ressources. Elles sont trouvées en interne. Simultanément, il est fait appel à des prestataires externes pour un contenu à forte valeur ajoutée.

Des budgets en hausse en 2018 sur un contenu qualitatif à valeur ajoutée (blogs, newsletters, réseaux sociaux professionnels) et plus cher à produire (vidéo, expertise)

Cette augmentation cache deux tendances : à la baisse avec l’internalisation d’une partie de la production (les coûts sont imputés aux budgets RH), à la hausse avec un besoin de contenus qualitatifs pour se démarquer et plus coûteux à produire (texte vs vidéo).

La synthèse de l’étude est téléchargeable sur Slideshare.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer