Entreprendre - Création d’activité artisanale : le stage de préparation à l’installation (SPI) est-il obligatoire ? - 31 octobre 2017

Création d’activité artisanale : le stage de préparation à l’installation (SPI) est-il obligatoire ?

Invité Auteur

Si vous démarrez une activité artisanale, dans certains domaines, vous devez justifier de compétences professionnelles précises. Il existe un autre prérequis lié à la capacité à gérer une entreprise, artisanale. Il s’agit du stage de préparation à l’installation (SPI). Avant de faire votre demande d’immatriculation à la Chambre de Métier et de l’Artisanat (CMA), prenez le temps de vérifier que votre activité est effectivement classée comme artisanale… 

Publiez votre annonce légale au coût le plus bas en cliquant ici

Google Loves Me

Objectif et contenu du stage

Le SPI a été mis en place pour que les artisans aient un minimum d’information sur les conditions d’exercice et de gestion d’une entreprise : de la création de l’activité à sa gestion quotidienne, en passant par le financement. En 30 heures, cette formation doit permettre à un artisan de connaître les principales obligations et formalités à remplir. Le SPI doit éviter aux artisans d’être sanctionnés pour des formalités ou obligations légales oubliées.

Où et comment suivre ce stage ?

L’organisme compétent pour vous permettre de réaliser ce stage est votre chambre de métiers et de l’artisanat. Pour être immatriculé en tant qu’artisan, vous devrez justifier des compétences délivrées par ce stage. À ce titre, la CMA est tenue de vous proposer une session de stage dans les 30 jours suivant votre demande d’inscription. Si la CMA ne respecte pas ce délai, elle devra immatriculer votre entreprise au répertoire des métiers.

Le stage est payant. En 2017, il est facturé 194 euros, qui peuvent être pris en charge par le conseil de la formation de la chambre régionale de métiers et de l’artisanat (CRMA).

Les cas de dispense du stage

Sous certaines conditions de compétence déjà acquise ou de formation proche ou équivalente au contenu du SPI, les artisans qui s’installent peuvent être dispensés de suivre le stage. En 2017, deux arrêtés ont élargi la liste des formations et actions d’accompagnement. Pour bénéficier de la dispense, vous devez fournir une attestation : certificat de scolarité ou formation, diplôme… Il est conseillé de consulter votre CMA pour vérifier que vous pouvez être dispensé de suivre le SPI.

Par ailleurs, certaines CMA proposent de suivre le stage SPI en ligne. C’est une bonne solution pour gagner du temps si vous avez déjà des notions de gestion d’entreprise, mais devez malgré tout suivre le stage. Une réunion d’information est obligatoire avant de commencer le stage. Après la formation en ligne, une journée est également nécessaire dans votre CMA pour valider le stage et en obtenir l’attestation.

Publiez votre annonce légale au coût le plus bas en cliquant ici

Enregistrer