Mobile Marketing - Tout ce que vous devez savoir sur l’Attribution Mobile - 17 octobre 2017

Tout ce que vous devez savoir sur l’Attribution Mobile

Invité Auteur

Quelle est l’origine de mes téléchargements d’applications ? Sont-ils rentables ? Quels sont les canaux à privilégier et ceux à abandonner ? Autant de questions que les éditeurs d’applications peuvent se poser et que Adjust explore dans son nouveau guide Les bases de l’attribution mobile, téléchargeable gratuitement.

Dix ans après l’apparition de l’iPhone, le paysage digital a profondément changé. Selon Médiamétrie, les Français sont non seulement « Mobile First », en privilégiant le mobile au détriment de l’ordinateur (1), mais également « App First », en préférant à 85% la navigation dans les applications, en lieu et place des navigateurs web (2).

Cliquez ici pour télécharger le guide « Les bases de l’attribution mobile »

Ce changement des usages s’accompagne également d’un durcissement de la collecte de données de navigation. Outre l’introduction des nouveaux bandeaux de la CNIL, relatifs à l’usage des cookies, de grands acteurs de l’industrie comme Apple prévoient d’introduire la technologie « intelligent tracking prevention », bloquant toute collecte de cookies tiers sur Safari 11, le navigateur par défaut des futurs Mac, iPad et iPhones…

Mobile First, App First, Fin du cookie… on le comprend, les premières générations d’outils web analytics sont désormais obsolètes et les entreprises souhaitant assurer le succès de leur application doivent se tourner vers de nouveaux outils permettant d’analyser le comportement des mobinautes au sein d’une application mais également de comprendre l’origine de ses téléchargements.

Dans son livre blanc Les bases de l’attribution mobile, Adjust, un pionnier européen de la mesure mobile, propose de comprendre comment fonctionne l’attribution mobile et en quoi elle diffère de l’attribution web avec l’émergence des kiosques de téléchargement (Apple App Store, Google Play Store) et de nouveaux identifiants publicitaires (IDFA chez Apple, GID chez Google).

Le guide revient aussi sur l’économie de l’attribution afin de comprendre un écosystème de la publicité mobile qui s’est considérablement complexifié avec la montée en puissance du programmatique (trading desk, DSP, DMP…) côté achat, et l’émergence de nouveaux réseaux publicitaires (AdNetwork, SSP), du côté de la vente des espaces publicitaires.

Le guide s’attarde également sur des notions telles que les fenêtres d’attribution, les cascades d’attribution ou les modèles d’attribution et le rôle central de la donnée dans le pilotage de sa stratégie d’acquisition.

Le guide Les bases de l’attribution mobile revient enfin sur les risques de fraude auxquels peuvent être confrontés les éditeurs d’applications, avec des installation fictives d’applications, pouvant fortement grever leurs budgets et la rentabilité de leurs actions marketing.

Qu’il s’agisse d’analyser l’origine de ses téléchargements, de comparer différents réseaux publicitaires ou d’optimiser son budget marketing, afin de maximiser son retour sur investissement (ROI) et la valeur de ses utilisateurs (Life Time Value), Les bases de l’attribution mobile s’impose à tous les marketers, soucieux de réussir leur stratégie marketing mobile et ainsi accéder à un marché estimé à plus de 6000 milliards de dollars (3), à l’horizon 2021.

Cliquez ici pour télécharger le guide « Les bases de l’attribution mobile »

 

(1) www.mediametrie.fr/internet/communiques/audience-internet-global-en-france-en-avril-2017.php?id=1689

(2) www.mediametrie.fr/internet/communiques/l-audience-internet-mobile-en-france-en-mai-2017.php?id=1703

(3) www.appannie.com/fr/insights/market-data/app-economy-forecast-6-trillion-market-making/

 

 

Article écrit en collaboration avec Adjust