Inbound Marketing - Content marketing pour PME : une approche simple pour élaborer votre stratégie avec peu d’argent - 7 septembre 2017

Content marketing pour PME : une approche simple pour élaborer votre stratégie avec peu d’argent

Steve Wantong Rédacteur web et content marketer spécialiste des contenus attractifs

Les PME n’ont pas de budget. Elles sont en mode survie. Elles souffrent d’un manque de compétences internes. Combien de fois n’entendons-nous pas ces discours à longueur de temps ? Mais quel que soit le cas, les PME sont des entités commerciales. Elles doivent pouvoir vivre et générer des bénéfices. Soit elles innovent, soit elles restent statiques et meurent. Lorsqu’elles sont en faillite, l’un des arguments avancés est qu’elles manquent d’argent pour appliquer des actions de communication, devenir visibles et promouvoir leurs activités. Qui a dit qu’elles avaient besoin d’un budget colossal pour communiquer ? Dans cet article, vous découvrirez comment ses chères PME peuvent utiliser le marketing de contenu dans leur activité…


Le glossaire de l’influence marketing

Glossaire influence marketingVous envisagez de lancer une campagne d’influence marketing ? Comment créer les conditions de confiance et de succès entre la marque, son partenaire, et les influenceurs ? En parlant le même langage ! C’est exactement pour cette raison que nous nous sommes lancés dans la création de ce Glossaire de l’Influence Marketing. De la « collection capsule d’influenceur » aux « KPI » en passant par le « fit influenceur », découvrez plus de 50 définitions autour de ce puissant levier de communication.


Si vous ne sortez pas de la planète Jupiter, vous avez dû entendre parler du marketing de contenu.

C’est d’ailleurs le nouveau sujet tendance sur le web en 2017 si on met de côté la vidéo.

Le content marketing a pris son essor lorsque les techniques ancestrales du marketing sont devenues obsolètes, lorsqu’elles ne marchaient plus.

Imaginez cette scène : vous dépensez un budget de 4000 euros pour une campagne display sur le web. Malheureusement, 75% des internautes ne voient même pas vos publicités. Que s’est-il passé ? Ils ont tout simplement installé des bloqueurs de publicité. Vous voilà perdant. Voilà à quoi risquent les entreprises qui investissent encore de grosses sommes sur le marketing perturbateur. Mais vous n’avez pas ce budget. Et même si vous l’aviez, vous ne songez pas à le mettre sur la pub, car vous êtes intelligent. Je vais vous aider.

À la fin de cet article, vous aurez quelques clés pour tirer profit du content marketing.

Pour ceux qui l’ignorent :

« Le marketing de contenu est une approche de marketing stratégique axée sur la création et la distribution de contenu précieux, pertinent et cohérent pour attirer et retenir un public clairement défini et, en fin de compte, pour générer une action client rentable. »

Cette définition est tirée du Content Marketing Institute, une organisation avant-gardiste sur le sujet.

Pourquoi devez-vous utiliser cette nouvelle forme de marketing ?

C’est la tactique efficace pour développer votre audience, améliorer votre référencement et acquérir des leads.

D’ailleurs, les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • Une entreprise qui a un blog actif reçoit en moyenne 67 % plus de leads qu’une entreprise qui ne blogue pas ;
  • Une entreprise qui blogue régulièrement a 13 fois plus de chances d’avoir un retour sur investissement positif ;
  • 70 % des consommateurs découvrent une compagnie grâce à son contenu plutôt que grâce à sa publicité.

Ces chiffres émanent d’une étude de l’entreprise Hubspot, leader mondial de l’inbound marketing.

Si cette entreprise génère des milliards grâce au marketing de contenu, ne pensez-vous pas que vous avez aussi intérêt à vous y mettre ?

Comment initier le content marketing dans votre entreprise ?

J’entends régulièrement des entreprises et managers dirent ceci : « ça va coûter des milliers d’euros pour se mettre au content marketing ». Mais c’est faux. Relativement à cette idée, je vous demanderais : combien coûte une campagne Google Adwords sur une période d’un, deux, voire quatre mois ?

Les chiffres s’élèvent à des milliers d’euros avec le peu d’efficacité que l’on connaît tous et la difficulté à mesurer les actions. Car même après un changement d’état comme l’augmentation des ventes, peut-on affirmer avec certitude que cela provient d’une campagne publicité ? Ça pourrait bien être l’effet de la météo, le partage des influenceurs, la viralité des publications sur les réseaux sociaux. Cela est difficilement traçable.

Or, avec le content marketing, vous avez une mesure fiable de vos actions. Et vous dépensez 15 fois moins.

Voici une démarche simple comment l’appliquer à votre activité.

Je tiens à vous préciser que cela n’est pas une formule définitive ni officielle. Cela est juste un canevas qui vous aidera à formaliser vos actions de content marketing, qui s’adapteront à votre niveau et vous permettront déjà de changer de fusil d’épaule. Cela vous permettra de passer de PME perdante à une entreprise qui prend sa survie en main avec une forte réduction des coûts.

Documenter votre stratégie

Peu d’entreprises formalisent leurs actions marketing. N’en parlons même pas lorsqu’il faut élaborer sa stratégie web. Coucher votre stratégie sur papier vous aidera à avoir un guide et un repère pour toutes vos actions. Ce document va agir comme une boussole intelligente et ajustable. Voilà pourquoi je mets l’accent sur ce point.

De mon expérience, démarrer vos actions content marketing va nécessairement passer par la création d’un blog. Pourquoi ? Car c’est la porte la plus simple et la moins coûteuse. Vous pensez que lancer votre blog va vous coûter cher ? Pas du tout. Je peux vous certifier qu’avec 300 euros, vous avez un blog qui marche et qui ne prend pas 3 heures à créer. Si vous avez déjà un site web, vous pouvez juste ajouter un onglet blog à votre site web d’entreprise.

Votre blog servira à publier des contenus qui intéressent votre audience, à relayer les informations liées à votre secteur, à répondre aux questions essentielles que se pose votre audience. En fait, il y a plusieurs angles à aborder sur votre blog.

Toutefois, vous devez toujours vous rappeler que votre blog n’existe pas pour vous ou votre entreprise. Votre blog existe pour apporter des réponses aux frustrations et inquiétudes de vos lecteurs et prospects. Votre Ego doit être mis de côté.

Définir votre stratégie éditoriale

Avoir une stratégie éditoriale vous aidera à formaliser la direction que vos contenus vont prendre. Votre stratégie portera sur :

  • Le ton que vous allez utiliser (autoritaire-amicale, décontracté, didactique, ludique, etc.) ;
  • La fréquence : cela désigne le rythme avec lequel vous allez produire du contenu et le publier ;
  • Le calendrier éditorial : il va porter sur la fréquence de publication, les sujets à aborder, les rôles de chacun (éditeur, rédacteur, correcteur chargé de publication). Puisque vous êtes une PME, une seule personne de votre équipe pourra le faire ;
  • Les types de contenus : allez-vous produire des articles de blog, les livres blancs, les vidéos, vidéos explicatives, Facebook LIVE , les webinaires ;
  • La définition de mots-clés : Sur quels mots-clés voulez-vous être positionné sur les moteurs de recherche ? Vous devez prendre du temps pour le faire. Regarder le positionnement des concurrents est tout indiqué. Cela permettra de vous faire une idée de la stratégie que vous allez adopter ;
  • Produire des contenus qui parlent à votre audience.

Qu’il s’agisse d’articles de blog, de vidéos, de webinaires ou de livres blancs, votre contenu doit toujours être pertinent sous peine de faire fuir votre audience. C’est l’occasion de rappeler quelque chose dite plus haut : votre contenu se focalise sur votre audience, pas sur vous. Aujourd’hui, les internautes ne sont plus là pour lire l’actualité sur votre entreprise ou les exploits de votre équipe. Ce qu’ils veulent, ce sont des contenus qui leur apportent une plus-value.

À bon entendeur salut.

Choisir vos médias sociaux

Aujourd’hui, les internautes sont partout sur le web. Que vous soyez en B2B ou B2C, vous devez joindre vos prospects là où ils se trouvent. Créer des profils sur divers réseaux sociaux prend tout son sens. Si vous êtes en B2C, Facebook, Instagram ou Snapchat seront adaptés à votre cible. Si vous êtes en B2B, il y a LinkedIn et Twitter . Facebook peut également être utilisé dans une optique de branding et récolte de courriels à l’aide de publicité ciblée.

Pensez donc à sécuriser vos profils en vous enregistrant même si dans l’immédiat, vous n’allez pas les utiliser.

Construisez votre liste d’inscrits

Réussir votre stratégie d’acquisition prospects vous oblige à créer une liste d’inscrits. Avec votre liste, vous allez pouvoir construire des liens de confiance avec votre audience, partager vos derniers contenus, faire de l’upseling. Autrement dit, cela peut les faire passer d’une étape inférieure à une étape supérieure, du produit le moins cher au plus cher.

Créer votre liste d’inscrits fera LA différence et définit votre succès.

Intégrer un service d’email marketing

Vous aurez besoin de souscrire à un service d’emailing. C’est avec un tel service que vous allez pouvoir créer votre liste et gérer vos campagnes d’envoi d’emails sans risquer d’atterrir dans les spams de vos lecteurs. Le tarif va du plus accessible au plus onéreux. Un service comme Mailerlite que j’utilise depuis 2 ans coûte dans les 10 dollars pour 2500 inscrits.

Capturer des leads

Pour mener à bien votre stratégie d’emailing, vous avez besoin en premier lieu de capturer les emails de vos prospects. Comment procéder ? Ce n’est pas compliqué. Regardez comment faire.

La façon la plus simple est de créer un contenu de valeur à proposer gratuitement. Cela peut être un livre blanc, un template, une application Excel, ou un petit logiciel fun et utile. Cela dépend de votre métier et de voter cible. Ensuite, vous intégrez une landing page sur votre blog et vous dirigez vos visiteurs sur cette page. Lorsqu’ils veulent télécharger votre contenu gratuit, ils sont obligés de laisser leurs courriels. Ban ! Voilà des emails que vous avez capturés.

Simple n’est-ce pas ?

Si vous n’avez pas encore de lead magnet et de landing page dédiée, mettez un opt-in de capture d’emails sur le côté de votre blog ou en fin d’article de blog avec un appel à l’action fort pour forcer les lecteurs à laisser leurs emails.

Initier des séquences d’emailing selon le profil et l’attitude de vos visiteurs

Pour viser des ventes à moyen terme, vous devez monter un processus de vente. Cette phase de séquençage aura besoin d’un ensemble d’emails du début de l’acquisition du prospect jusqu’à la phase de vente.

Pour réussir des séquences d’emails attractifs, vous devez y infuser une saveur de copywriting. Le copywriting est l’art de rédiger des contenus qui vendent. Tout le monde ne possède pas cette compétence. Même les rédacteurs chevronnés doivent l’apprendre pour en faire une bonne utilisation. Si personne dans votre équipe ne possède les compétences requises, vous avez deux solutions : soit la former, soit le confier à un copywriter.

Si le contenu de votre email est pourri, vous pouvez dire adieu à vos ventes.

Il est aussi indispensable de segmenter votre audience. Tous les inscrits ne se valent pas. Une façon simple consiste à mettre l’accent sur ceux qui ouvrent, lisent et cliquent sur les liens contenus dans vos emails. Pour ceux restants, vous pouvez décider de les effacer de votre liste email.

Promouvoir votre contenu

Vous êtes une PME en faillite si vous pensez que produire votre fameux contenu sera suffisant à vous ramener du trafic et des conversions. Vous allez devoir aller à la pêche. Votre objectif est que le maximum de personnes prend connaissance de vos contenus. La promotion est le facteur de réussite ou d’échec dans une stratégie de marketing de contenu. Car à quoi ça sert de créer un contenu que personne ne consomme ? Vous comprenez donc que vous devez agir.

Voici une liste d’actions à réaliser :

  1. Partager vos contenus sur vos réseaux sociaux ;
  2. Faire une publicité Facebook afin d’augmenter les vues ;
  3. Envoyer le lien desdits contenus à des influenceurs et les demander gentiment de partager s’il le trouve intéressant ;
  4. Faire du guest blogging (article invité) sur des sites à fort trafic et consultés par votre cible ;
  5. Faire des interviews de personnes influenceurs ;
  6. Faire parler de vous par d’autres blogueurs et influenceurs ;

Pour ne pas faire une liste exhaustive, devenez visible par ceux qui comptent pour votre business. Vous gagnerez gros.

Mesurer vos actions

Comment savoir que vos actions portent leurs fruits ? Vous devez tout simplement mesurer vos actions.

Examiner les métriques ne sert pas seulement à observer et apprécier. Elles sont utiles pour vous aider à rectifier une trajectoire négative et vous éviter d’aller tout droit à l’échec.

Voici les métriques à prendre en compte :

  • Le nombre de vues de vos vidéos sur YouTube, Facebook ou LinkedIn ;
  • Le nombre de partages de vos contenus sur les réseaux sociaux ;
  • Le nombre de visiteurs sur votre site web business ;
  • Le nombre de lectures de vos articles ;
  • Le nombre de fois qu’un lien est cliqué sur le web. Pour cela, utilisez un utilitaire qui raccourcit les liens. Mon préféré est Bitly, mais il y en a d’autres. À vous de choisir.

En conclusion

Vous lancer dans le marketing de contenu vous apportera uniquement des avantages… mais cela ne se fera pas en un jour ! Oui, vous aurez de la peine au début. C’est normal. Cela est encore tout nouveau pour vous. Chaque changement entraîne toujours un temps d’adaptation, alors il va falloir être patient. Toutefois, je vous assure que si vous mettez tous les conseils de cet article en pratique, vous êtes bien parti pour mener votre PME vers le succès. Pendant que d’autres PME peineront en s’en sortir, vous allez récupérer tous les bons clients et multiplier votre chiffre d’affaires comme jamais.

Alors, dites-moi : avez-vous déjà investi dans le marketing de contenu ? Quel a été votre principal frein jusqu’ici ? J’ai hâte de vous lire !