Social Media - Facebook, Twitter, des réseaux sociaux incontournables pour diffuser son contenu - 6 septembre 2017

Facebook, Twitter, des réseaux sociaux incontournables pour diffuser son contenu

Invité Auteur

Les réseaux sociaux sont une partie intégrante de notre quotidien. Nous ne pouvons pas, aujourd’hui, nous adresser à un public sans passer par eux ! Ils sont partout autour de nous, que ce soit Facebook ou Twitter qui, pour moi, sont parmi les plus puissants à l’heure actuelle…

Les réseaux sociaux : Facebook et Twitter. Je parlerai uniquement de ces deux-là. Je précise pourquoi.

L’utilisation des réseaux sociaux est importante pour la diffusion de votre contenu, mais je pense qu’il faut aussi les choisir en fonction de votre thématique. Si vous faites un blog beauté, il sera important d’avoir Instagram, Printerest (pourquoi pas) Twitter ainsi que Facebook. Dans mon cas, les réseaux sociaux type « photos » ne m’intéressent pas plus que ça étant donné que ce n’est pas mon thème.

Cela prend du temps de construire un réseau social, d’apporter du contenu qualitatif et d’en faire la promotion. Alors choisissez-les avec soin, car vous devrez en prendre soin ! 🙂

La question qui se pose de suite est : Pourquoi avoir des réseaux sociaux ? En quoi est-ce important ?

Comme vous le savez, ou vous le devinez, Google ne vous connaît pas à vos débuts ! Les crawlers (ces petits robots qui visitent votre site et le positionne sur Google) ne passeront pas aussi régulièrement qu’un site comme Le Monde ou Webmarketing & Co’m.

Ces sites, ou blogs, génèrent un trafic important chaque mois, donc les crawlers passent régulièrement pour voir si du contenu est nouveau et s’il faut l’indexer. C’est le cercle « vicieux » mais profitable : plus vous avez de trafic, mieux vous serez positionné, plus les crawlers passeront chez vous et ça continuera ainsi tant que vous apporterez du contenu. Cool non ?

Oui, mais au début, Google ne me connaît ni d’Ève ni d’Adam alors je fais comment moi ?!

Et c’est là qu’entrent les réseaux sociaux !

Facebook et Twitter sont un peu  » la base  » pour diffuser son contenu. À mon sens, il est nécessaire d’en avoir au moins un des deux, sinon les deux. Je vais vous détailler chacun d’eux illustré avec des exemples des campagnes de publicité que j’ai pu faire.

Vous avez une préférence ? Facebook ? Twitter ?

Bon, je commence par Facebook.

Pourquoi utiliser Facebook ? Mais surtout, comment l’utiliser ?

Facebook a été créé en 2004 à Cambridge (Massachusetts, EU) par Mark ZUCKERGERG et d’autres personnes.

« Euh, nous ne sommes pas là pour parler de la création de Facebook, mais comment l’utiliser non ? » me direz-vous.

Allez, on zappe l’introduction sur Facebook et on avance jusqu’à nos jours.

Alors, Facebook est un réseau social qui enregistre des millions, des milliards d’utilisateurs. Autant dire une véritable fourmilière humaine qui n’attend qu’une chose : votre contenu !

L’importance de créer une page de votre blog, de l’agrémenter, de la peaufiner et de l’entretenir est, tout simplement, de toucher une audience qualifiée. Cette audience visitera votre blog, en parlera autour d’elle et attirera d’autres utilisateurs. Votre communauté va grandir encore et encore et passer le cap symbolique des 1000 abonnés.

Pour ça, rien de plus simple. Créez-vous une page dédiée à votre blog.

Certains vous diront d’en parler à vos amis, de les inviter, surtout si vous avez 500 amis qui vous suivent.

Personnellement, je vous dirais d’éviter ça !

« Pourquoi », me direz-vous ?

Tout simplement, parce que votre liste d’amis, aussi grosse soit-elle, n’est peut-être pas qualifiée ! Si vous parlez de mode, de conseils vestimentaires par exemple, certains de vos amis ne sont peut-être pas intéressés par cela, et ils ne constituent donc pas des personnes qualifiées.

Personnellement, sur ma page Facebook, il n’y a personne de ma liste d’amis, car ils ne sont pas qualifiés. Il est donc inutile que je leur demande de suivre ma page juste pour gagner des Likes. J’ai constitué ma liste à partir de rien.

Et pour constituer votre liste, vous devrez d’abord soigner son apparence esthétique pour donner envie à vos futurs abonnés de la suivre.

Car vous, vous n’irez pas suivre des pages mal écrites, mal présentées, non ?

Mettez-vous à la place de votre audience, demandez-vous ce qu’elle attend

Votre page a été créée, vous commencez à peaufiner les détails, la présentation, l’image de profil. Mettez ensuite un premier contenu à partager. Faites un résumé bref, mais concis de votre blog avec un lien.

À ce stade, il n’y a encore personne sur votre page, donc je vous conseille de mettre un petit budget, comme 10€ par exemple et d’en faire la promotion. Incitez les gens à Aimer votre page. Ils seront abonnés à votre contenu et le verront dans leur fil d’actualité.

Je trouve que le plus dur est de monter à 1000 J’aime sur la page. Après ça vient tout seul, j’ai d’ailleurs arrêté de faire la promotion de ma page à cette heure-ci. Pour tout vous dire, j’ai dû dépenser environ 25€ pour attirer du trafic qualifié.

Pour ce faire, vous devrez passer par l’outil « booster la publication » et bien choisir votre cible.

Ceci est un exemple réalisé pour une autre page que je gère.

Dans votre cas, vous voulez diffuser un contenu plus largement ? Choisissez de le diffuser en France (mais sachez que ça coûtera un peu plus cher) sinon, vous devrez localiser votre blog près d’une grande ville (pour ma part c’était Paris) et ainsi toucher toute la région ce qui vous coûtera un peu moins cher. C’est ce qu’on appelle le Coût Par Click, et ça, le CPC sera votre bête noire si vous cherchez à grappiller les centimes. J’y reviendrais après.

Ensuite, vous devrez définir des centres d’intérêt

Ces centres d’intérêt, vous en avez également sur votre profil personnel en likant d’autres pages, en suivant des groupes, etc. Vous définissez un profil type de votre page. Et c’est ce que vous allez cibler sur votre audience.

Votre blog parle de mode ?

Ciblez les mots-clés comme :

  • Mode ;
  • Conseil mode ;
  • Relooking ;
  • Vêtements ;
  • Dressing ;
  • Etc.

Vous verrez ensuite la jauge bouger pour aller dans le vert, et votre audience potentielle grandir.

Une fois que c’est fait, vous passerez à la partie douloureuse. Vous devrez définir un budget journalier pour diffuser votre contenu ainsi que la période en jour. Au début, je vous conseille de diffuser sur plusieurs jours, par exemple 5 jours avec 5€/jour. Vous aurez donc 25€ dépensés en 5 jours et aurez une audience potentielle en fonction du montant dépensé.

Votre contenu est en cours de diffusion

Vous voyez les premières personnes arriver sur votre page, la liker et aller visiter votre blog ? Bien.

Quand votre audience réelle commencera à grandir, autrement dit les abonnés de votre page, ils devront se rendre sur votre blog pour vous donner leur adresse mail. Comme je l’ai mentionné dans mon article de Blogueur, c’est SUPER important pour vous assurer un flux de visiteurs à chaque publication d’article.

Pour garder vos abonnés sur votre page Facebook, publiez régulièrement du contenu, remerciez-les de vous suivre, demandez-leur ce qu’ils aiment par exemple. Autant de paramètres importants parce qu’un abonné est très capricieux, un peu comme un enfant dans un magasin de jouets. Vous devrez leur apporter un contenu qualitatif, comme celui de votre blog, mais aussi leur faire sentir qu’ils sont importants pour vous. N’hésitez donc pas à les remercier de vous suivre.

Pensez toujours à parler avec vos abonnés, à échanger avec eux, à les remercier de vous suivre. Ils doivent se sentir uniques ! C’est parce qu’il y a déjà un nombre impressionnant de pages sur Facebook, et la plupart sont juste des vitrines. Pour vous, ce sera plus qu’une vitrine de votre blog, mais également un lieu de partage, d’échange.

Je vous conseille d’utiliser cette page Facebook pour vos publicités. Elle est très bien faite, intuitive et on s’y retrouve facilement. Vous aurez une bonne visibilité de vos publicités.

Passons maintenant à Twitter

Twitter est un réseau social relativement récent, car il a été créé en 2006. Promis, je ne recommence pas le couplet sur qui l’a créé et où, car on s’en fout.

Ce réseau social a une particularité bien à lui (et d’autres l’ont également, mais on n’en parle pas dans cet article) ce sont les Hashtag !

Les Hashtag s’écrivent de la façon suivante : # = alt + dièse

Ils correspondent un peu à des « balises » qui englobent un thème.

Je m’explique.

Si vous faites sur Twitter, #cafe, par exemple, vous pourrez cliquer dessus et verrez tous les posts avec ce même #. C’est pour cela que je l’appelle « balise » car il est cliquable et regroupe d’autres posts.

C’est ULTRA puissant !

Mais commençons par le début, d’accord ?

Vous devez d’abord créer un compte

Votre compte est créé ?

Bien.

Mais, comme Facebook, vous n’avez aucun abonné.

Vous allez donc vous constituer vos abonnés encore une fois. Vous pouvez, par exemple, prévenir vos abonnés Facebook que vous êtes également sur Twitter et qu’ils viennent vous suivre aussi.

Mais cela peut prendre pas mal de temps pour avoir beaucoup d’inscrits.

Je ne vous parlerai pas des méthodes payantes pour ajouter des abonnés, également appelés followers. Ces méthodes sont totalement ridicules à mon sens, car comme avec Facebook, vous devez avoir une audience qualifiée. Ces méthodes-là sont juste faites pour vous donner de l’importance, car, quand vous voyez qu’une personne a 200k followers, vous vous dites qu’elle est sérieuse et avez envie de la suivre aussi. Et là, vous tombez sur un gamin de 11 ans qui poste ses journées au collège et des photos de ses boutons d’acné. Super !

Non, faites les choses bien, s’il vous plaît !

Constituez-vous une vraie liste de followers qualifiés

Rien de plus facile !

Vous êtes dans la mode ?

Vous tapez dans la recherche Twitter, #mode ou #lifestyle par exemple. Le but ? Tomber sur des blogueurs, influenceurs, youtubeurs présents sur Twitter. Suivez-les si vous voulez, mais ce n’est pas le but cherché.

Vous devrez aller dans leurs abonnés. Ceux qui les suivent.

 

On retrouve bien notre #mode. Ce qui nous intéresse nous, ce sont ses abonnés.

Suivez-en une bonne centaine. Ensuite, vous allez patienter quelques jours et attendre qu’ils vous suivent également. Il ne vous restera plus qu’à vous désabonner de ceux qui ne vous ont pas suivi. Il faut garder à l’esprit que Twitter vérifie la légitimité des comptes, et vous devez donc garder un ratio correct.

Si vous vous abonnez à 10.000 personnes, mais qu’en retour vous n’avez que 100 abonnés, Twitter se dira que votre compte est louche. Il risque de le suspendre dans le pire des cas. L’effet inverse est également vrai, si vous ne suivez que 100 personnes, mais que 10.000 vous suivent ça serait assez étrange… Penser à garder un ratio de 1 pour 1 est l’idéal. Mais quand on en a des milliers, ça devient difficile.

Maintenant que vous constituez votre liste de followers, vous devez leur montrer ce que vous faites.

Vous n’avez que 140 caractères donc allez à l’essentiel

Mettez un Tweet du style : je vous ai mis un nouvel #article sur mon #blog qui parle de #mode, #lifestyle (ensuite le lien de votre article).

Vous allez cibler 4 Hashtag donc 4 audiences différentes, mais qualifiées sur votre sujet. Très vite, vous verrez l’audience du Tweet et la conversion.

Je vous donne un exemple d’un Tweet que j’ai posté, dans ma thématique, et quelques minutes après voici le résultat.

Je trouve, personnellement, que Twitter quand il est bien utilisé, apporte un trafic non négligeable sur votre blog !

Utilisez-le sans modération ! Mais quand publier ?

Ciblez des heures précises pour tweeter.

8 heures, 9 heures, 12 heures, 13 heures, 18 heures, 19 heures, 20 heures… Ces heures sont rondes, mais elles correspondent surtout à l’activité des utilisateurs. Un peu comme les pics de consommation électrique, ça reflète notre mode de vie. Et beaucoup de personnes se connectent à leurs réseaux sociaux au réveil pour voir l’actu. Alors publiez à ces heures-là !

Les heures de travail, les heures de pauses, les heures où les gens sortent du travail et rentrent chez eux, après le repas.

J’ai remarqué qu’en tweetant à 10h15 par exemple, l’audience était moins importante qu’à 12h ou à 18h.

Vous pouvez aussi choisir de programmer vos Tweets à l’avance, c’est génial non ? Surtout si vous n’êtes pas du matin !

Le soir, vous allez sur tweetdeck.

Vous préparez vos tweets à poster et enregistrer les heures auxquelles vos tweets partiront.

Tapez votre tweet, mettez vos Hashtag (alt+dièse) et choisissez l’heure et le jour pour publier et valider. C’est très simple et vous pouvez préparer plusieurs tweets programmés grâce à cela.

Soyez vous-même sur les réseaux sociaux, les gens aiment ce qui est « vrai » car si vous êtes trop commercial, vos abonnés n’aimeront peut-être pas et iront voir ailleurs. Votre but est de vous démarquer de ce que font vos concurrents et pas d’être une copie conforme.

Et ne passez pas vos journées collé à votre ordinateur ou téléphone. Profitez aussi de votre entourage, car cela pourra vous donner l’inspiration pour écrire de nouveaux articles.

A propos de l’auteur :

Je m’appelle Benoît et je suis le rédacteur de Nos-Conseils-Utiles. Cela fait plusieurs années que je travaille avec des entreprises, et tous les conseils et informations que j’ai pu engendrer, je vous les donne gratuitement sur Nos-Conseils-Utiles.fr. Mon but ? Que vous puissiez améliorer votre qualité de vie en réalisant vos rêves professionnels. Vous avez aimé cet édito ? Venez voir les autres articles que je vous propose.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer