Search Marketing - Comment Surfer sur le Trafic de ses Concurrents : La Méthode du Référencement PAS Naturel - 8 août 2017

Comment Surfer sur le Trafic de ses Concurrents : La Méthode du Référencement PAS Naturel

Mehdi Blogueur

Quelle galère d’augmenter le trafic sur son site. Ça parait impossible. C’est tellement frustrant. Tu sais qu’avec du trafic, ton business va décoller. Mais rien à faire, ce foutu trafic n’arrive jamais, comme un train de la SNCF un jour de grève (ou tous les jours de l’année en fait 😀 ) D’après cet article de Neil Patel (l’un des meilleurs marketeurs américains), 93% des expériences en ligne commencent avec un moteur de recherche…

moteur-de-recherche

Et quel est le moteur de recherche N°1, LOOOOOOOIN devant les autres ?

moteur-de-recherche-google

Google évidemment.

En gros, si tu veux espérer avoir du trafic sur ton site. Tu as intérêt à être pote avec Google.

Par contre, 75% des utilisateurs de Google ne vont jamais en Page 2.

Trafic = 1ère page de Google. Un point c’est tout.

Mais ça, tu le savais déjà non ?

Tu as sans doute essayé de référencer ton site, avec plus ou moins de succès d’ailleurs.

Le référencement n’est pas une science exacte, et ça prend un temps fou.

Voilà ce que tu as fait.

  • Tu as trouvé un mot-clé pas trop concurrentiel (tu as regardé vaguement le nombre de résultats pour ce mot-clé, etc. Bref tu as fait ça à l’arrache, on ne va pas se mentir) ;
  • Tu as écrit un ou plusieurs articles sur le sujet ;
  • Et tu as créé des backlinks douteux en postant sur des forums et dans les commentaires de blogs dans ta thématique.

Référencement old school “à la 2000”.

Évidemment ça n’a pas marché, tu as toujours 0 trafic.

La 1ère raison, c’est que Google est devenu plus malin, il sait reconnaître un bon lien d’un lien foireux.

La 2ème raison, c’est la concurrence.

Avec la tonne d’articles publiés tous les jours, autant te dire que c’est toujours plus dur de se battre contre les petits camarades sur un même mot-clé pour chopper les premières places.

Se positionner sur Google, ça prend une éternité. Surtout si ton site n’est pas si vieux que ça, ou que tu n’as jamais bossé ton référencement sérieusement.

D’après le blog de l’outil SEO Ahrefs, il faut au moins 4 mois pour atteindre la 1ère page de Google.

Psst… j’ai une méthode bien plus rapide pour toi pour obtenir du trafic et enfin gagner de l’argent grâce à ton site.

Une méthode dont tu n’as jamais entendu parler ailleurs.

Un mix entre le guest blogging et le SEO.

Je l’ai appelé : la méthode du Référencement PAS Naturel.

1/ La méthode du Référencement PAS Naturel

Pour son classement, Google se base sur plein de critères différents. Il compare les sites et choisit les heureux élus. Ceux qui vont voir débouler des torrents de trafic sur leur site.

Et l’un des plus gros critère que Google regarde, c’est l’autorité de ton domaine. C’est ce qui fait défaut à la majorité des sites qui galèrent à avoir du trafic.

critere-referencement-google-domaine

L’autorité de ton domaine c’est la confiance que Google t’accorde.

Tu imagines bien que Google ne te fait pas autant confiance qu’il fait confiance au site du gouvernement ? Il se doute que si eux ils postent une information, elle est vraie.

Gagner la confiance de Google ça met du temps, même avec une bonne méthode. Google n’accorde pas sa confiance à n’importe qui.

Mais toi tu veux du trafic rapidement, pas vrai ?

Alors ce qu’il te faut, c’est la méthode du référencement PAS naturel.

Ce qu’on t’apprend d’habitude, c’est que tu dois bien référencer ton site pour obtenir du trafic. Aujourd’hui je dis l’inverse.

Tu dois référencer les sites de tes concurrents pour obtenir du trafic plus rapidement.

AHA. Tu ne l’as pas vu venir celle-là ?

Je t’explique tout.

Tu as surement des concurrents (je préfère les appeler “partenaires”) dans ton domaine ou des sites sur des thématiques très proches.

Et ils sont surement là depuis bien plus longtemps que toi.

Ils ont quelque chose que tu n’as pas et que tu désires plus que tout…

la confiance de Google.

Leur autorité atteint des sommets.

Là tu te dis surement : “OK cool, tant mieux pour eux. Mais moi je fais quoi ?!”

Tu es prêt à l’entendre, tu es sur ?

OK.

Tu vas écrire un article… pour leur blog (un article invité).

Et tu vas le référencer sur Google, comme si c’était ton propre blog.

BOOM.

Résultat, ton article, sur LEUR blog va se placer au top sur Google. Cet article invité va pas seulement apporter du trafic le jour de sa publication, mais TOUTE la vie.

Ton article va recevoir des vagues de trafic naturel. Tous les jours. Et même si l’article n’est pas sur ton blog. Comme c’est toi l’auteur et que tu as pris le soin de faire référence à ton propre blog dans l’article, en semant des liens. Tu vas booster ton trafic 🙂

(Dans ton article invité, profite en pour mettre un lien direct vers une page “bonus”/une landing page, pour transformer tous ces lecteurs, tous les jours, en abonnés à ta liste d’inscrits)

Magique non ?

Qui a dit qu’il fallait nécessairement référencer son propre blog pour avoir du trafic ?

C’est bien plus simple de référencer le blog d’un gros partenaire, qui a déjà les faveurs de Google.

C’est Gagnant-Gagnant, tout le monde est content.

Du trafic pour ton partenaire. Du trafic pour toi.

Et si tu te dis que donner du trafic à un “concurrent” c’est trop dangereux.

  • Tu devrais plutôt voir tes concurrents comme des partenaires et faire en sorte que ton blog soit unique (ta personnalité est unique, aucun souci) ;
  • Il vaut mieux avoir 50% du trafic plutôt que 100% de rien du tout. Non ? 🙂

referencement-pas-naturel

2/ Comment Appliquer la méthode du Référencement PAS Naturel

Pour appliquer la méthode du Référencement PAS Naturel, tu vas faire exactement comme pour référencer ton blog. Sauf que ton article sera publié sur un autre blog.

2.1 Rechercher des mots-clés

Tu vas commencer par trouver le thème de ton article, le groupe de mot-clé sur lequel tu veux te référencer. Fais une recherche de mot-clé classique.

Trouve des mots-clés avec beaucoup de recherches, et peu de concurrence. Des pépites.

Voici un guide complet sur la recherche de mot-clé :

http://www.miss-seo-girl.com/selection-mots-cles/

2.2 Rédiger l’article

Ensuite, tu vas écrire un super article. Long et détaillé. 2000 mots au moins.

Pourquoi 2000 mots ? Pas juste pour faire joli et pour broder. Nan, j’estime que si tu te forces à écrire 2000 mots sur un sujet, et que tu le fais sérieusement. Naturellement, tu vas aller dans les détails, creuser en profondeur ton sujet.

Résultat, tu vas écrire un article utile pour ton lecteur, pas déjà vu partout ailleurs. Et assez riche en “mots du même thème” pour que Google l’adore. C’est en partie comme ça que Google comprend que ton article est complet ou non.

C’est comme si on te demande de citer 50 États des États-Unis. Si tu en cites que 20, c’est que tu n’es pas calé sur le sujet. Alors que si tu en sors 49… tu es un expert.

Google aime les experts.

Ton article doit aussi être optimisé pour le SEO.

2.3 Proposer l’article invité à un gros blogueur

Te voilà avec un article optimisé, prêt à faire la course pour la 1ère place du classement Google.

Tu as le meilleur pilote du monde, mais ton écurie est encore toute jeune, souviens-toi. Alors tu vas te rapprocher des grosses écuries, celles qui ont les meilleurs ingénieurs et les meilleures voitures. Comme ça, meilleur pilote + meilleure voiture = tu vas gagner la course au trafic à coup sûr.

Pour savoir si un site est une grosse écurie, tu vas regarder son autorité (l’autorité de son domaine). Trouve un site partenaire dans ta thématique avec une forte autorité.

Pour ça, trouve les meilleurs blogs dans ton domaine.

  • Tape des mots-clés de ta thématique sur Google et regarde les premiers résultats. Par exemple, tape : “comment avoir des abdo” si t’as blog musculation.

recherche-google-meilleurs-sites

  • Tu peux aussi utiliser Buzzsumo : tape un mot-clé de ta thématique et regarde les sites qui ont le plus de partages :

recherche-buzzsumo-meilleurs-sites

Puis, vérifie l’autorité de chaque site. Voilà comment faire :

moz-explorer-autorite-domaine

ahrefs-autorite-domaine

 

(L’outil Majeistic SEO est aussi beaucoup utilisé pour évaluer un domaine grâce au fameux “Trust Flow”).

Une fois que tu as trouvé un blog qui te plait, dont tu aimes le style, avec une autorité au top, il va falloir te rapprocher, te faire connaître petit à petit de ton futur partenaire pour pouvoir lui proposer ton super article invité.

Voici une méthode détaillée en 8 étapes pour réussir à poster sur un gros blog.

Exemple d’email à envoyer pour demander un article invité :

Salut [Gros Blogueur],

Bravo pour ton dernier article sur [Sujet de son Dernier Article]. J’aime particulièrement :

  • [Raison 1]
  • [Raison 2]

Aujourd’hui, je voulais te proposer un article invité. Un peu spécial.

En effet, j’aimerais que cet article soit gagnant-gagnant, qu’il t’apporte aussi du trafic. Sur le long terme.

J’ai identifié que le mot-clé “[Mot-clé]” est est intéressant, si on arrive à placer l’article sur la 1ère page de Google, tu vas recevoir du trafic naturel tous les jours.

Je me charge de la rédaction de l’article et on fera la promotion ensemble pour obtenir des backlinks vers cet article.

J’espère que l’aventure te tente, partons à la conquête des premiers résultats Google ensemble 🙂

a+

[Petit Blogueur].

2.4 Promouvoir ton article invité

C’est là que la méthode est peu conventionnelle. Tu vas faire la promotion d’un blog qui n’est pas le tien 🙂

Ça peut paraitre bizarre, mais c’est dans ton intérêt aussi que cet article atteint le sommet des résultats Google.

C’est parti pour la chasse aux backlinks.

Pour commencer, tu peux voir avec ton partenaire gros blogueur comment faire des liens internes vers ce nouvel article. Trouvez des articles de son blog sur un thème proche, et faites un lien vers le nouvel article pour lui donner du jus SEO déjà présent sur le site.

Ensuite, demande à ton partenaire, de son côté s’il pense pouvoir contacter ses propres amis blogueurs. Dans le même domaine, qui ont aussi de gros blogs d’autorité.

(Ou au moins te donner leur contact et t’autoriser à les contacter de sa part).

Voici une liste de conseils pour obtenir des backlinks de qualité vers ton nouvel article :

https://www.drujokweb.fr/blog/netlinking/

Explique bien à ton partenaire blogueur ta démarche en toute transparence.

Il ne s’agit pas d’un article invité comme un autre.

C’est un article invité créé pour ranker, pour se positionner sur Google qui va lui apporter du trafic à lui. Et à toi. Montre-lui bien que c’est Gagnant-Gagnant.

En plus, les nouveaux backlinks vers son site vont aussi booster son domaine, et donc l’ensemble de ses articles.

À deux, vous devriez réussir à faire un hold-up et atterrir rapidement en 1ère page.

Plus rapidement que si tu avais posté dans ton coin, sur ton blog qui a l’autorité d’un jeune prof. remplaçant dans un collège classé ZEP.

Voilà comment la méthode du Référencement PAS Naturel te permet d’avoir du trafic, plus rapidement.

3/ Étude de cas : La méthode du Référencement PAS Naturel en Action

Je n’ai pas encore expérimenté cette méthode moi même, mais je l’ai vu à l’œuvre.

En faisant exprès ou pas, voici ce que Sophie du blog “contentologue” a réussi. Un coup de maître, vraiment.

Tape “storytelling” sur Google et regarde le 3ème résultat.

Un article de Webmarketing & co’m…

 

classement-google-sophie

… pas tout à fait 🙂

C’est Sophie qui se cache derrière cet (excellent) article.

 

webmarketing-com-article-sophie

 

Sophie s’est donc placée en 3ème position, pour le mot-clé “Storytelling”.

Et mon petit doigt me dit que l’autorité du domaine de l’énorme blog webmarketing Webmarketing & co’m y est pour quelque chose :

autorite-domaine-webmarketingcom

 

autorite-domaine-contentologue

 

La preuve, cet autre article sur le même mot-clé “Storytelling” sur le blog de Sophie cette fois-ci n’apparaît qu’en 9ème page de Google :

https://www.contentologue.com/apprendre-le-storytelling-lecon-3-3/

classement-google-storytelling-article-sophie

Évidemment, l’autorité du domaine n’est pas le seul critère.

L’article sur Webmarketing & co’m a eu plus d’expositions et a surement reçu plus de visites et de backlinks.

Mais voilà une raison de plus d’utiliser la méthode du Référencement PAS Naturel.

Pour un mot-clé sur lequel tu n’aurais peut-être jamais pu te référencer sur ton propre blog. Là, tu as accès direct à la 1ère page de google. Sympa non ? 🙂

Parlons résultats.

Combien de visiteurs/jour rapportent à Sophie cet article invité.

Faisons appel à notre super ami “Yooda Insight” pour évaluer un peu le trafic que reçoit cet article, tous les mois.

yooda-mot-cle-storytelling

5400 personnes tapent “storytelling” sur Google, tous les mois.

Super mot-clé, gros volume, concurrence peu élevée.

En 3ème position, l’article de Sophie reçoit une bonne partie de ce trafic.

Combien exactement ?

J’ai demandé à Sylvain de Webmarketing & co’m, pour avoir des chiffres exacts 😀

(tant qu’à faire, autant être précis)

trafic-article-webmktingcom

3000 visiteurs/mois sur l’article de Sophie.

Et comme Sophie est maligne, elle a pris le soin d’insérer des liens vers son blog à la fin de l’article. Pour récupérer une partie de ce trafic. Elle le mérite bien nan ?

 

call-to-action-article

Excellent.

Pour savoir exactement le trafic que génère cet article sur son blog, j’ai demandé à Sophie de jeter un oeil à son Google Analytics, ce qu’elle a gentiment accepté de faire.

 

trafic-article-contentologue

100 visiteurs/mois venant de son article invité.

Hop hop hop, j’te vois venir toi :

“Euh, c’est tout ? ce n’est pas énorme 100 visiteurs/mois”

Comparé aux 3000 personnes/mois qui arrivent sur Webmarketing & co’m, oui c’est peu.

Hm, analysons ça ensemble.

  1. Sophie n’était pas sûre de ce chiffre, et je pense qu’il est un peu plus élevé en réalité 🙂
  2. Les liens vers le blog de Sophie sont à la fin de l’article. Même si l’article est super, le lecteur moyen ne lit que 20% d’une page web (d’après cette étude sur les comportements des lecteurs, du cabinet de conseil Nielsen).

La leçon à retenir :

Pour tes prochains articles invités, essaie autant que possible d’avoir un lien vers ton blog en début d’article.

Si tu arrives à placer un lien vers une page de capture d’email, tout en haut de l’article dans un encart spécial, t’es un champion.

Exemple :

Cet article invité a été rédigé par Jean-Louis du blog “CheveuxSoyants.fr”. Téléchargez maintenant son guide gratuit “7 Secrets Bien Gardé Pour Faire Repousser ses Cheveux en 1 Nuit (les lobbies de l’industrie capillaire en tremblent)”

La méthode du Référencement PAS Naturel est :

  • Un excellent moyen de choper du trafic que tu n’aurais jamais pu choper tout seul ;
  • Un excellent moyen de choper du trafic rapidement.

(Rapidement ça veut pas dire en 2 jours en se tournant les pouces hein. Ça veut dire beaucoup plus rapidement qu’en référençant ton propre blog).

À toi de jouer !

Évidemment, il est toujours plus intéressant de capter le trafic directement sur ton blog, grâce au référencement naturel. Mais si tu identifies un super mot-clé (gros volume de recherche) et que ton blog est encore trop jeune pour se positionner dessus, tu sais quoi faire maintenant 😉

La méthode du Référencement PAS Naturel est un excellent moyen de booster ton trafic rapidement, et tes abonnés à ta liste d’inscrits. Pour peu que le lien vers ton blog dans ton article invité mène tout droit vers une page de capture (landing page).

Par contre, ce n’est pas de la magie. Et le mot “rapidement” est à prendre avec des pincettes.

Tout va dépendre du mot-clé que tu choisis (volume et concurrence). Prends le temps de bien cibler un mot-clé intéressant.

Ensuite, la promotion est importante, votre capacité à obtenir des backlinks. Toi et ton partenaire 🙂

Et surtout le plus important, la qualité de l’article que tu vas rédiger.

  • Déjà, pour que ton partenaire accepte de publier ton article. Ben oui tu n’es pas chez toi, tu ne publies pas ce que tu veux ;
  • Et ensuite, pour que Google adore ton article. Ton article doit être complet et apprécié des lecteurs (Google faisant de plus en plus attention aux critères liés à l’expérience utilisateur comme le temps passé sur l’article et le taux de rebond).

Référencer un article sera toujours plus simple pour un gros site que pour un petit site. Voilà pourquoi la méthode du Référencement PAS Naturel permet d’accélérer les choses pour avoir du trafic plus rapidement.

Google met une plombe à référencer ton site et te donner le trafic que tu mérites.

Pas de soucis, maintenant tu connais une méthode pour hacker Google 😉

Tu vas y arriver. Tu vas obtenir le trafic que tu mérites.

PS : Pas si vite, il y a encore un truc que tu peux emprunter aux gros blogs : leurs méthodes pour toujours avoir du trafic. J’ai réuni toutes ces astuces dans mon guide gratuit : « Les 39 Secrets des Blogs qui ont du Trafic ». Récupère-le maintenant.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer