Social Media - La Guerre Facebook vs Google ! - 28 juillet 2017

La Guerre Facebook vs Google !

Raphael Paillet Social Media Manager / Stratégiste Réseaux Sociaux

NB : La Guerre Facebook VS Google a commencé il y a plus de 5 ans avec la création de Google+ et les alliances Facebook-Bing… En 2017, on est passé à un cran au-dessus.

C’est la Guerre entre Facebook et Google ! Facebook a déclaré la guerre à Google. Comment ? En créant son propre système de publicité pour concurrencer Google AdWords et Google AdSense… sur Mobile (le principal outil utilisé aujourd’hui pour naviguer sur internet et utiliser notamment Facebook)…

Comment Facebook concurrence Google sur la publicité ?

Les Instant Articles ont été créés en 2015 dans cet objectif. Différents des Articles Facebook, les Instant Articles sont un moyen pour les sites internet de publier leurs derniers billet, directement sur Facebook, sans quitter le réseau social. L’intégration a donc été simplifiée au maximum pour que les entreprises puissent adopter cette nouvelle manière de diffuser une information.

La promesse derrière cette utilisation est alors de charger plus vite nos articles, de capter plus efficacement les utilisateurs, et d’avoir un taux d’abandon baissé à 70% ! Le partage y est en plus simplifié et certains boutons d’appels à l’action y sont présents. Nous sommes aujourd’hui en 2017 et cette pratique s’est développée jusqu’à ce que les utilisateurs soient habitués au fur et à mesure de lire des articles de manière intuitive, directement sur Facebook.

Pour inciter les entreprises à utiliser ces Instant Articles, le simple fait de promettre un meilleur partage ne suffit évidemment pas, d’où la création de « Facebook Audience Network » et « Facebook Ads Manager ». Traduisez respectivement Adsense et Adwords par FB.

Facebook Audience Network Vs Google Adsense

Si vous ne connaissez pas Google Adsense, c’est LE service de monétisation principal pour son site internet, Blog, etc. Google nous permet d’afficher des publicités contre un revenu payé au clic. Lorsque vous voyez une Pub sur un site internet, c’est ça (dans la plupart des cas).

Facebook a donc « copié » ce système en intégrant au sein de ses Instant Articles un affichage de publicité ! On a ainsi plusieurs types d’affichage tout aussi innovants comme des bannières pour installer des applications, des publicités en plein écran sur le Smartphone ou encore le classique carré publicitaire. Il peut également y avoir des publicités de pages Facebook ou de vidéos.

Facebook Audience Network

J’ai testé ce service de Facebook et je peux attester qu’en plus de leurs arguments, Facebook propose un revenu au clic plus important qu’AdSense. Ce qui fait des arguments solides pour que les entreprises se décident à utiliser ce service plutôt que celui de l’adversaire. Facebook concurrence donc clairement Google en proposant des revenus plus facilement accessibles aux entreprises utilisant le principal réseau social.

Facebook Ads Manager VS Google Adwords

Google Adwords vous permet de créer des publicités qui seront diffusées sur les sites internet ayant adopté Google Adsense et sur les résultats de recherche Google. Cela va de la simple promotion par texte à la promotion de publicité vidéo, Affiches graphiques, etc. Ce service est payant et coûte plus ou moins cher selon la cible déterminée.

Facebook vs google

Facebook propose maintenant son équivalent avec Facebook Ads Manager. Il est possible de créer ses publicités sur Facebook (Diaporama, vidéo, Canvas, et autres). Et non seulement le format est différent et innovant, mais la manière de cibler ses publicités est beaucoup plus précise et optimisée. Facebook se sert en fait de sa gigantesque base de données pour les entreprises.

Je vous ai expliqué comment Facebook n’est au final qu’un service pour le commerce sur internet extraordinaire grâce au « fichage » de ses utilisateurs ( #PlusieursMilliards 😉 )

En résumé, j’explique que Facebook peut donc se permettre de proposer un service de publicité pour toucher n’importe quelle personne selon ses centres d’intérêt. Vous voulez toucher tous les Congolais expatriés en Angleterre, donnant de l’argent aux associations et aimant le cumin, le safran et le poivre ayant un revenu annuel supérieur à 20 000€ ? C’est possible (s’il existe bien sûr 🙂 )

Et c’est un sérieux atout et une considérable avance que possède Facebook sur Google.

La recherche de mots-clés sur Facebook, le prochain chantier

Dans cette optique de ne plus quitter Facebook, la recherche commence à être exploitée pour permettre aux utilisateurs de trouver ce qu’ils cherchent depuis Facebook et non plus depuis Google.

Cela se passe sur l’application mobile. Depuis le début d’année 2017, il est possible de trouver des résultats pertinents selon des mots clés. En effet, la moindre recherche aujourd’hui ne présente pas simplement des Pages, Groupes ou Profils… Elle présente également toute publication publique (faite par des pages ou des personnes) incluant le mot clé recherché.

Facebook touche donc à la base de Google : LA RECHERCHE SUR INTERNET

Conclusion : Facebook veut monopoliser Internet en tuant Google

Derrière cette conclusion peut-être abusée se cache le fond de mon analyse sur cette Guerre entre Facebook et Google.

facebook fichage

Car si vous résumez ce que je viens d’expliquer, vous pouvez dire qu’un utilisateur de Facebook pourra lire un article concernant la cuisine indienne proposée par la page dont il est abonné, par exemple « les meilleures épices indiennes ». Il ne quittera pas Facebook puisque c’est un Instant article. Il trouvera alors une publicité d’un article similaire, sans quitter Facebook à propos du safran (publicité ciblée). Il pourra taper « safran » sur la barre de recherche Facebook et ensuite tomber sur une publication postée par la page « Safran du monde ». Celle-ci propose la « vente de Safran de qualité » et inclut donc le mot-clé « safran ». Dans ce cas, l’utilisateur peut donc procéder à l’achat de Safran.

Bref, c’est tout un système où la publicité a permis de cibler cette personne qui apprécie les épices indiennes. Les données de ses recherches et intérêts sont collectées par Facebook puis mises à la disposition des entreprises. Facebook gagne ainsi de l’argent grâce à la publicité, et les entreprises peuvent cibler de manière pertinente et assurée leurs prospects potentiels. Le tout en ayant fait gagner du temps à l’utilisateur qui n’a pas eu à changer de site internet ou d’application pour trouver du safran.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer