Référencement naturel - [Infographie] 18 Fondamentaux pour améliorer votre référencement naturel en 2017 - 10 juillet 2017

[Infographie] 18 Fondamentaux pour améliorer votre référencement naturel en 2017

Sandra Debono Blogueuse & Webmarketer & Rédactrice web

Quand on débute, ou que l’on a un niveau intermédiaire en référencement naturel, il n’est pas toujours facile de garder en tête tous les fondamentaux. Et ce, que ce soit dans l’objectif de les apprendre en autodidacte ou de les appliquer à son site web pour augmenter son trafic

Sachant que ce petit Google change régulièrement les règles du jeu et que la concurrence est de plus en plus rude, optimiser son référencement naturel et améliorer son positionnement sur Google demande du temps…

… et des connaissances !

J’ai donc essayé de réaliser une liste la plus complète possible, présentant tous les points essentiels pour optimiser votre référencement naturel en 2017. C’est en quelque sorte une façon d’avoir une vision claire de tous les aspects fondamentaux du SEO en quelques secondes. 🙂

Alors attention, je ne dis pas que chacune de ces règles aura un impact direct sur votre positionnement Google. Non, non, non ! Certaines vous permettront d’augmenter le taux de clic sur les annonces quand d’autres faciliteront la tâche à Google… Mais en aucun cas d’améliorer «directement» votre positionnement.

N’hésitez pas à la partager si elle vous a plu !

Voilà tout !

Respirez et reprenez vos esprits… Car je suis d’accord avec vous, c’est plutôt compact eh eh ! 😉

Maintenant, j’aimerais partager avec vous quelques idées fausses que certains ont acquis au fur et à mesure. De nombreuses règles de référencement naturel ont changé durant ces dernières années… Et certaines sont restées dans les esprits !

… Ou pire, ont toujours été fausses.

10 idées fausses qu’il faut absolument oublier en SEO

Que ce soit des pensées de débutants erronées ou des mythes, il faut mettre un terme à ces idées fausses ! Voici donc 10 pensées à exclure en SEO :

10 – Ne pas intégrer des liens externes peut me pénaliser

Une idée présente depuis plusieurs années sur le web et pourtant bien fausse. John Muller a d’ailleurs confirmé que cela n’avait pas d’impact direct. Cependant, si ça aide les internautes et satisfait leur passage sur votre site… c’est bonus !

9 – Les réseaux sociaux n’ont aucun impact sur le SEO

Un point qui entraîne de nombreux débats… Les réseaux sociaux sont un point d’entrée vers votre site web. Si vous partagez un excellent contenu et que vous vous créez une bonne réputation, cela peut entraîner de nombreux backlinks et donc avoir un impact indirect sur le SEO.

8 – Les longs contenus sont mieux positionnés sur Google

Il est vrai que les longs contenus attirent généralement plus d’engagements et obtiennent un meilleur positionnement sur Google… Mais il ne faut pas confondre un contenu de qualité avec un long contenu ! Ceci est seulement une corrélation. Créez long un contenu de mauvaise qualité et vous verrez que le taux d’engagement sera quasi inexistant, tout comme votre page sur Google.

7 – Mon mot-clé doit être identique à la requête de l’internaute

Une erreur qu’il est très facile de croire quand on débute en SEO. Mais il faut savoir que le moteur de recherche est en constante optimisation, et qu’aujourd’hui, avec la mise en place de l’algorithme Rainkbrain, le focus est sur le contenu et sa pertinence par rapport à la requête de l’internaute.

6 – Intégrer des pop-ups est mauvais pour mon référencement naturel

Certaines pop-ups intrusives et nuisant à l’expérience de l’utilisateur peuvent être mauvaises pour votre référencement. Il faut donc faire extrêmement attention. Mais ça ne veut en aucun cas dire que toutes les pop-ups sont pénalisantes ! Voici les guidelines de Google à ce propos pour vous éclaircir les idées. 🙂

5 – L’optimisation mobile est surfaite

Aujourd’hui, le mobile n’est pas prêt de disparaître. Au contraire, c’est une des priorités de Google comme on peut le voir avec l’algorithme Mobilegeddon ou «Mobile Friendly». Il est donc très conseillé d’optimiser le design et l’expérience utilisateur aussi bien sur mobile que sur ordinateur.

4 – Avoir un sitemap XML améliore le référencement naturel

Conseillé notamment pour les sites e-commerce… Un sitemap facilite le travail des moteurs de recherche en fournissant toutes les URLs de son site. Mais il ne permet en aucun cas d’améliorer son SEO, seulement d’augmenter possiblement le nombre de page indexées.

3 – Une agence SEO peut me garantir d’avoir la 1ère place sur Google

Il est strictement impossible de promettre d’apparaître en première place sur les moteurs de recherche. Non seulement, car +100 milliards de recherches sont réalisées chaque mois… et qu’on ne peut pas prédire les mots-clés de demain. En plus, cela peut demander un temps  indéterminé (tout dépend de la concurrence).

2 – Utiliser le protocole HTTPS n’est pas important pour le SEO

Le «s» signifiant SSL ou Secure Socket Layer, est un protocole qui permet de crypter la connexion vers votre site web afin d’empêcher les hackers d’y récupérer les données. C’est un critère qui a commencé à être pris en compte par Google en 2014 pour devenir quasi-indispensable en 2016 au risque d’apparaître comme site non sécurisé.

1 – Google ne prend pas en compte les mauvais backlinks

Et bien si ! Parce que Google sait tout sur votre site web… Alors s’il y a de mauvais liens qui mènent vers votre site web, désavouez-les via Google Search Console. Autrement, une petite pénalité risquerait de montrer le bout de son nez !

Voilà tout, j’espère que ça vous aidera à avoir une vision plus claire du référencement naturel et de ses principaux critères de pertinence. En tout cas, si cette infographie vous a plu, n’hésitez pas à la partager ! 🙂

P.S : J’ai récemment réalisé une liste de +120 outils hyper utiles au quotidien en tant que webmarketer, blogueur ou entrepreneur. Vous y retrouverez des d’outils très réputés (SEO y compris)… mais aussi de précieuses petites pépites. J’attends vos retours ! 😉

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer