Search Marketing - Focus sur les mises à jour majeures des algorithmes de Google en 2017 - 24 mai 2017

Focus sur les mises à jour majeures des algorithmes de Google en 2017

Enrico Ramasy Consultant Webmarketing

Le géant de l’internet Google réalise au moins 600 mises à jour annuelles de ses algorithmes, la plupart ayant des conséquences majeures sur le référencement. C’est pourquoi il est important de jeter un coup d’œil sur ces différents changements…

Généralité sur les mises à jour en question

Les statistiques prouvent que la firme de Mountain View cherche à tout prix à perfectionner Internet. En 2016, par exemple, elle a apporté 1653 modifications de son algorithme, soit 5 corrections quotidiennes. Avant d’appliquer ces changements, elle a pris soin de tester l’efficacité des codes. Au total, elle a réalisé environ 9800 évaluations, mais n’a appliqué que les mises à jour susceptibles d’améliorer le domaine du Web comme les modifications pour éviter les « fakes news », la mise à jour Google Fred, ou encore la sortie de Phantom 5.

algo google lutte contre fauuses infos

Une modification pour éviter les « fakes news »

Cette amélioration a été apportée le 25 avril 2017. Son objectif principal est de bannir les informations faussées ainsi que les informations à caractère diffamatoire et haineux. Certes, ce changement ne suffira pas à résoudre totalement le problème, mais il s’agit d’un grand pas vers la découverte d’une solution durable. Selon le responsable de Google, le code en question sanctionnera les plateformes présentant des contenus de qualité médiocre. Grâce à lui, l’internaute pourra obtenir une réponse à sa demande sans même se rendre sur une page web. Néanmoins, cette option n’est pas encore valide si l’utilisateur réalise une requête en anglais.

Algorithme google contre pub abusive

La mise à jour Google Fred

L’une des plus récentes mises à jour de Google est le Google Fred, mise en application le 8 mars dernier. Elle vise à pénaliser les sites internet qui regorgent de publicité en sanctionnant surtout les plateformes qui vident des revenus engendrés par les annonces commerciales. Très souvent, ce type de page web n’est pas intéressant pour les internautes vu le manque d’information à forte valeur ajoutée. Notons tout de même que l’algorithme en question concerne surtout les sites utilisant le fameux Black Hat SEO. Autrement dit, le code vise à lutter contre le spam.

La sortie de Phantom 5

En février 2017, Google a également procédé à une mise à jour appelée « Phantom 5 » qui vise à identifier la qualité du site concerné comme la plupart de ses algorithmes. Pour y parvenir, il se penche sur les contenus du site et fonctionne URL par URL, son déploiement pouvant prendre plusieurs jours. Le parcours de l’internaute sur le site tient une place importante pendant l’évaluation. Concrètement, plus l’utilisateur navigue sur la page web, plus celle-ci gagne un bon point aux yeux de « Phantom 5 ».

stop pénalisation google

La pénalité sur les interstitiels

Le 10 janvier 2017, Google a officiellement déclaré que la présence de publicité intrusive sur les sites internet mobiles engendrera des pénalités. Rappelons toute de même que toutes les annonces commerciales ne sont pas concernées par cette mise à jour. Cette dernière vise surtout à éviter les pop-up qui gênent l’internaute dès le chargement de la page ainsi que les publicités qui bloquent l’accès aux contenus. Par ailleurs, les sites présentant de faux interstitiels seront sanctionnées. C’est par exemple le cas de ceux qui demandent d’installer une application pour accéder aux informations de l’internaute alors qu’il suffit de scroller pour les voir.

Bref, Google a apporté des changements d’algorithmes dès le début de l’année et continuera sans doute à en proposer d’autres pour perfectionner le secteur du web.

Enregistrer

Enregistrer