Editorial Web - 3 bonnes raisons de se mettre au Data Storytelling - 16 mai 2017

3 bonnes raisons de se mettre au Data Storytelling

Paul-Louis Valat Consultant Marketing Digital

Très présent dans les salles de rédaction, avec des médias spécialisés comme les Décodeurs ou The Pudding, le data storytelling est un outil encore trop peu utilisé par les marques. Pour contextualiser et renforcer vos histoires, les données et analyses sont plus convaincantes que des expériences personnelles. Mais se baser sur de la data brute ne suffit plus, il faut aussi la mettre en image et la scénariser. Pour vous convaincre, voici trois bonnes de raison de se mettre au data storytelling…

1/ Simplifier un sujet complexe

En hiérarchisant et scénarisant l’information, vous pouvez la simplifier et donner du sens aux sujets les plus complexes. Les sites d’information l’ont bien compris, et se servent du data storytelling pour éduquer le grand public sur des sujets complexes comme l’Obamacare ou l’inégalité des salaires entre hommes et femmes.

Data storytelling

Source : Information is Beautiful

Si vous exercez dans un domaine peu connu, que vous travaillez avec une technologie complexe ou souhaitez démontrer l’impact de votre activité sur le quotidien de vos consommateurs, ce type de contenu est fait pour vous !

D’autant plus que c’est un format qui capte l’attention du lecteur. Par exemple, la data-visualisation est le format privilégié par 68% des directeurs et managers, selon une récente étude de Quartz. Ce n’est pas innocent si vous voyez autant d’infographies partagées sur votre feed Twitter et LinkedIn.

data storytelling

Source : Quartz

Pour faire passer un message, rien de tel qu’un contenu qui mélange le visuel à l’information et qui engage le lecteur. Et s’il est interactif, c’est le jackpot !

2/ Valoriser sa performance

Le data storytelling n’est pas réservé qu’à la communication externe ! Le marketing a constamment besoin de démontrer les résultats de son travail, et de présenter l’impact de ses efforts sur le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Plutôt que d’endormir votre directeur avec des tableaux Excel présentant le ROI de chacune de vos campagnes digitales, retenez seulement les données les plus marquantes. Présentez ensuite les conséquences directes sur l’entreprise de ces résultats, et ajoutez-y une pincée d’émotions pour mieux capter l’attention de votre auditoire.

Mettez-vous à la place de votre interlocuteur, et adoptez son langage. Ne parlez pas de part de voix, mais de part de marché ; ne vous concentrez pas sur le trafic web, mais sur le nombre d’achats réalisés en ligne.

Enfin, une image vaut mieux qu’un long discours, alors n’hésitez pas à illustrer votre présentation.

Pensez-y aussi la prochaine fois que vous souhaiterez négocier un budget auprès de votre direction !

storytelling datatelling

 3/ Mettre le consommateur au centre de votre communication

Le data storytelling est l’occasion de créer du contenu ultra pertinent et engageant pour votre audience, en proposant des messages façonnés par vos consommateurs, pour vos consommateurs.

Spotify l’a parfaitement compris, et exploite les données de ses utilisateurs pour proposer différents formats de contenus sur les médias sociaux. Cette approche est très bien illustrée par leur récente campagne d’affichage, qui en deux phrases parvient à raconter les curieuses habitudes de leurs abonnés.

data storytelling

Cela peut aussi se faire grâce aux données externes à l’entreprise. Par exemple, en écoutant tout ce que vos consommateurs disent sur les médias sociaux, vous pouvez mettre en scène leur réaction face à une tendance ou une actualité.

Ce type de contenu impliquant directement le consommateur permet de créer un véritable lien avec la marque.

Comment maîtriser le data storytelling ?

Le data storytelling est un vaste sujet, c’est pourquoi Lionel Clément, fondateur de l’agence Storytelling.fr et Meltwater vous donnent rendez-vous ce mardi 23 mai à 11h00 pour une webconférence gratuite de 45 minutes.

Nous approfondirons les points abordés ci-dessus et répondrons à d’autres questions comme :

  • Sur quelles informations s’appuyer pour créer vos contenus ?
  • Comment profiter de la data pour mieux comprendre et cibler votre audience ?
  • Comment raconter des histoires qui sauront toucher vos lecteurs grâce aux données ?
  • Quels différents usages pour vos data en termes de contenus ?

Inscrivez-vous ici !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer