La Digitale - Pub : c’est le net qui coince - 3 mai 2017

Pub : c’est le net qui coince

Rédaction CB News MAGAZINE MARKETING

Six personnes sur dix estiment que tous les messages de marques sont en fait de la publicité. C’est l’un des enseignements de l’étude Dimension, avec le nouvel indicateur Ad Positive Score, menée par Kantar Média dans 5 pays (Brésil, Chine, France, Grande-Bretagne et États-Unis). L’aiment-ils pour autant ?

Ils l’apprécient lorsqu’elle est personnalisée (78%) et qu’elle colle à leurs centres d’intérêt (64%). 73% d’entre eux, pensent que les publicitaires ont même fait des progrès en termes de communication.

La pub online ne « passe pas »

Plus d’un tiers des répondants (32%) est réfractaire à toute forme de publicité. Mais c’est la publicité en ligne qui reste la plus mal aimée des formats (68%), jugée trop répétitive (71%) et mal ciblée (55%). 20% des internautes utilisent en permanence un logiciel de blocage de publicité et 34% assurent l’utiliser parfois. « La publicité de demain sera 100% programmatique. Mais au-delà de cette technicité, elle devra également être porteuse de sens et de valeur. La publicité du futur sera donc conversationnelle, engageante et ludique » explique Denis Gaucher, directeur général France de Kantar Media.

Enfin, le Royaume-Uni est le marché le plus critique vis-à-vis de la publicité :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer