Référencement naturel - Les mots-clés… mais pour ouvrir quoi ? - 28 avril 2017

Les mots-clés… mais pour ouvrir quoi ?

Adeline Hascoet Rédactrice

Recherchés, arborés fièrement en titre en ou balise, sujets de bien des fantasmes, les mots-clés conservent, il faut bien l’admettre, un certain mystère pour le commun des mortels. Pourquoi sont-ils si spéciaux, pourquoi les mettre en avant, et comment ?

Plus qu’un mot, une clé d’entrée

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre que les mots-clés restent liés au référencement de votre site internet. Sur du print par exemple, ces mots pourront être mis en valeur pour faciliter la lecture, mais n’auront pas d’impact sur la diffusion de votre message. Sur internet oui.

Concrètement, les mots-clés sont les termes utilisés par les internautes lorsqu’ils recherchent une information. À noter que le mot en lui même n’est que peu utilisé aujourd’hui, la tendance est aux ‘expressions clés’. Une étude démontre en effet qu’environ 90% des internautes tapent au minimum deux mots dans la barre de recherche.

Les mots-clés sont donc les termes à mettre en avant dans vos contenus ainsi que dans l’architecture de votre site.

Définir ces mots-clés

Les mots ‘sacrés’ ne sont pas toujours si évidents à définir. Vous connaissez votre activité, vous la pratiquez au quotidien et communiquez régulièrement en utilisant ces fameuses expressions clés, parfois sans même vous en apercevoir. Le marché évolue et vous pouvez perdre, au fil du temps des ‘rangs de classement’ dans Google à cause de la non mise à jour de ces mots. Il va donc falloir les redéfinir, voire les définir pour éviter toute déconvenue.

Pour cela, je vous propose de prendre une page blanche et de lister les mots qui définissent votre activité, votre expertise et vos valeurs. Certains mots ou expressions peuvent se ressembler, se regrouper ou se différencier et c’est une très bonne chose : la segmentation se dessine !

Segmenter, classer, ordonner

Vous avez à présent votre liste de mots et d’expressions. Bon point ! Reste à présent à les classer par thématique. Vous l’aurez compris, à chaque thématique correspond une rubrique de votre site, et je dirais même plus à une page. Afin de développer au maximum le champ lexical de chacune de vos activités, il est important de segmenter les activités même si elles ont un lien entre elles. Par exemple dans le secteur du nautisme, les activités voile et moteur devront faire l’objet de deux pages bien distinctes. Cette séparation comporte deux avantages. D’une part, vous faites plaisir aux robots des moteurs de recherche, et d’autre part, vous apportez à votre audience l’information qu’elle recherche de manière rapide et efficace.

Voilà, vous savez tout sur les mots-clés, pardon… les expressions clés. Faites-en bon usage pour le bien de votre audience et donc le vôtre. 🙂
Enregistrer

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire