Blogosphère - Comment se motiver pour animer son blog régulièrement ? - 7 avril 2017

Comment se motiver pour animer son blog régulièrement ?

Mélanie Decoster Rédactrice web

Hop hop hop, c’est parti pour une petite séance de motivation pour animer son blog. On s’échauffe, on cligne des yeux trois fois, on plie tous les doigts alternativement, et on allume l’ordinateur…

Stop, ce n’est pas le moment d’aller se disperser sur les réseaux sociaux. Vous devez écrire votre article. Vos lecteurs n’attendent que vous (ou, du moins, vous aimeriez bien le croire) et vous ne pouvez pas vous permettre de les laisser relire encore une fois le texte que vous avez publié le mois dernier…

Oui, on le sait tous, quand il s’agit d’animer son blog, on trouve souvent de nombreuses autres occupations beaucoup, beaucoup plus importantes. Pourtant, si vous avez un blog, ce n’est pas pour qu’il joue à la belle au bois dormant (d’autant que les baisers informatiques n’ont jamais réveillé aucun site !). En réalité, votre problème est peut-être plus un souci d’organisation que de motivation…

Donnez-moi l’envie !

Le jour où vous avez créé votre blog, que ce soit la semaine dernière ou il y a trois ans, vous aviez des objectifs précis en tête, n’est-ce pas ? Et même si vous vous disiez juste que ce serait « vachement sympa » de proposer de lecture régulière à vos clients, c’était déjà un but.

Renouer avec cette envie, cette volonté, c’est déjà un excellent point de départ. Si vous êtes vraiment persuadé que ce blog ne vous servira à rien, qu’il est plus une perte de temps qu’autre chose et que vous pouvez vous en passer (à l’inverse de vos concurrents, d’ailleurs), très bien. Arrêtez tout de suite de lire cet article et allez regarder quels sont les derniers mèmes à la mode.

Si vous pensez que oui, peut-être que finalement, en y réfléchissant bien, ce blog peut avoir son utilité… Alors, bougez-vous les doigts ! Un blog endormi ne sert à rien. Il ne vous fait pas avancer. Et vous savez tous ce qui se passe quand on n’avance pas ?

Exactement : on recule. Un blog sans activité laisse croire à vos clients que VOUS n’avez pas d’activité. Vous n’avez quand même pas envie qu’ils aient cette image de vous, n’est-ce pas ?

animer son blog, c'est motivant !

Donnez-moi les idées !

Maintenant que vous êtes un peu remotivé pour animer votre blog, voyons ce qui vous manque pour passer à l’action. Ah oui, des idées pour remplir votre blog. Certains trouvent des sujets d’articles dès qu’ils ouvrent les yeux le matin, mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Vous avez plusieurs options :

  • Remplir toutes les cases des listes d’idées de thèmes à traiter (on en trouve une certaine quantité sur internet) ;
  • Garder toujours un carnet à portée de main, où vous inscrivez systématiquement les sujets qui vous semblent intéressants (quand vous lisez le journal, quand vous travaillez, quand quelqu’un vous pose une question sur votre activité… Vous connaissez votre secteur, et il y a de fortes probabilités pour que vos lecteurs soient interpellés par les mêmes thèmes que vous) ;
  • Regarder ce que font vos concurrents : il y a des modes pour les sujets. Comme les bilans des activités menées pendant l’année, les tendances pour les mois à venir… À certains moments, tout le monde (ou presque) parle de la même chose. Oui, dans le monde d’internet, on voit apparaître de plus en plus de ces « marronniers » de la presse papier. Il n’y a pas de mal à piquer les idées des autres… du moment que vous les mettez à votre sauce.

Donnez-moi le temps !

Ah, le temps. C’est fou ce qu’il passe vite. Rien qu’en rédigeant cet article pour vous, plusieurs dizaines de minutes se sont déjà écoulées… Là encore, pour animer de manière régulière son blog, une fois qu’on a établi une liste de sujets, il existe plusieurs techniques :

  • Prendre rendez-vous avec son clavier : c’est-à-dire se fixer systématiquement un temps dans la semaine ou dans le mois, inscrit sur son agenda, pour écrire son article. Avec interdiction d’en déroger sous peine d’être privé de chocolat !
  • Passer toute une journée à rédiger ses articles du mois, et les programmer ensuite sur son blog à des dates échelonnées (et vérifier que ces articles sont bien relayés en temps voulu sur les réseaux sociaux, d’ailleurs. Vive les systèmes d’automatisation pour gagner du temps !)
  • Retarder le moment de se mettre à écrire, ou foncer d’un coup quand l’envie vient, de manière totalement irrégulière…
  • Faire appel à un rédacteur extérieur pour déléguer la partie rédactionnelle (ou travailler en équipe pour se répartir les thèmes à traiter).

Petite remarque : il y a un piège dans les propositions précédentes. L’une d’entre elles est loin d’être efficace. Saurez-vous deviner laquelle ?

animer votre blog avec de bonnes idées - par Avec mes mots

Donnez-moi des récompenses !

On est tous pareils : travailler dans le vide sans que personne ne reconnaisse nos efforts, c’est loin d’être gratifiant. Et encore moins motivant. Si les articles de votre blog, pour lesquels vous avez sué eau et encre, ne sont pas lus, si personne ne les commente, ne les partage, n’y réagit… Vous n’aurez pas envie de continuer.

Pour lutter contre ce phénomène, le contenu de votre blog, comme la manière dont vous interpellerez vos lecteurs, peut faire la différence. Si vous parlez de sujets qui ne vous intéressent pas, sans y mettre le moindre soupçon d’énergie, vous n’obtiendrez aucun résultat. Si vous passez des heures à vous documenter pour fournir un article détaillé, et que vous demandez à vos lecteurs ce qu’ils en pensent… Vous aurez peut-être un peu plus de chance de les réveiller.

Le partage sur les réseaux sociaux est tout aussi essentiel pour diffuser votre travail : n’écrivez pas pour vous, mais pour les autres !

D’ailleurs… Vous en pensez quoi de cet article ?

Enregistrer