Search Marketing - Focus sur la position zéro de Google - 28 mars 2017

Focus sur la position zéro de Google

Enrico Ramasy Consultant Webmarketing

L’objectif du référencement naturel est d’améliorer la place de son site web sur les moteurs de recherche. Et saviez-vous qu’il est possible d’occuper la position zéro de Google actuellement ? Zoom sur cette belle opportunité SEO…

Qu’est-ce que la position zéro de Google ?

Certains experts ont annoncé que Google veut être à la fois un moteur de recherche et de réponse. La position zéro confirme ce propos, car il s’agit du résultat qui se trouve en haut de l’URL à la première place. Cette alternative permet au géant du web d’offrir une réponse directe à la question de l’internaute. Elle se décline sous 3 formes :

Training&Co'm
  1. Le Featured snippet ;
  2. La Knowledge Card ;
  3. Les Quick Answers.

position zéro de Google sur Featured snippet

Le Featured snippet

Le Featured snippet ou extrait optimisé apporte une réponse pertinente et rapide en rapport avec la requête de l’utilisateur. Très souvent, il comprend un titre, l’URL de la page source ainsi que des textes. Il peut également intégrer une image, une liste à puces, un tableau et des mots en gras. Dans certains cas, il peut renfermer une vidéo.

L’extrait optimisé offre au moins 3 avantages :

  • Il permet d’améliorer la visibilité d’un site. Généralement, le Featured snippet affiche une URL qui n’est pas en première place. Autrement dit, il est possible d’être en position zéro même si la page contient peu de liens comparé à celle des concurrents ;
  • Il contribue à accroître le nombre de clic ainsi que le trafic organique ;
  • Ce résultat peut s’afficher sans scroller. Cela est notamment valable lorsque l’internaute utilise un mobile pour se connecter.

La Knowledge Card

La Knowledge Card vise également à suggérer une réponse claire et précise à l’internaute. À l’inverse de l’extrait optimisé, elle ne cite aucune source, ce qui est logique puisque les données affichées sont issues d’une base d’informations construites par Google appelé Knowledge Graph. Celui-ci se penche surtout sur les questions en rapport avec l’entité mentionnée (un lieu, un individu, etc.).

Pour proposer un résultat sous forme de Knowledge Card, le moteur de recherche regroupe des informations de plusieurs sources. Il les classe ensuite d’une manière structurée avant de les présenter au moyen d’une fiche unique. Évidemment, il existe aussi des liens internes qui permettent d’évoluer pendant la navigation.

Quick Answers

Les Quick Answers

Il est possible que le géant de l’internet propose une réponse pertinente sans citer de source. C’est le «quick answers ». Il s’applique notamment lorsque l’utilisateur tape une requête de la forme « combien vaut 40 dollars en euro ». Il permet également de connaître rapidement les scores d’une rencontre sportive en saisissant tout simplement le nom de l’équipe sur la barre de recherche.

Dans certaines situations, Google affiche la source. C’est par exemple le cas lorsque l’internaute emploie le mot « météo ». Si la géolocalisation fonctionne, il aura l’occasion d’en savoir plus sur les conditions météorologiques de sa région. Souvent, les informations présentées proviennent de « weather.com ».

Comment apparaître sur la position zéro ?

Les experts en référencement ont constaté que le lien concerné répond à au moins 4 critères :

  • La page figure dans le top 5 des résultats ;
  • Elle intègre des contenus de qualité. Le moteur de recherche priorise les sites avec des articles récents ;
  • La plateforme renferme une réponse courte à la question. C’est pourquoi il est toujours astucieux d’adopter le principe de la pyramide inversée dans la rédaction des articles ;
  • La page comprend le mot-clé proprement dit.

vérifier si sa page s’affiche en position zéro

Comment vérifier si sa page s’affiche en position zéro ?

Pour savoir si sa page s’affiche en position zéro, il faut utiliser un logiciel adéquat comme SEMrush, un des meilleurs. Il s’agit d’un programme informatique idéal pour la réalisation d’un audit SEO. Pour l’utiliser, filtrez les requêtes comme « comment », « quoi », etc. qui sont susceptibles de faire apparaître le « featured snippet ». Ajoutez ensuite un critère supplémentaire pour retenir les 5 premiers résultats. Enfin, il ne vous reste plus qu’à lancer la prévisualisation pour faciliter le repérage de l’extrait optimisé.