Editorial Web - 10 conseils pour un article de blog parfaitement irrésistible - 28 mars 2017

10 conseils pour un article de blog parfaitement irrésistible

Comment rédiger un article de blog parfaitement irrésistible ?
Morgane Kerninon Rédactrice web freelance

Les blogs influencent les intentions d’achat de 63 % des internautes *. Ça vous donne envie de booster vos articles de blog ? Vous vous demandez comment les rendre plus parlants, passionnants et palpitants ? La réponse en 10 tips…

Le plus souvent, l’internaute déambule d’un œil distrait dans les méandres de la blogosphère. Vous devez capter son attention malgré les circonstances : alors qu’il est en train de boire son bol de céréales une tablette en équilibre sur ses genoux ; lorsqu’il rédige la présentation du rapport annuel de sa boîte pour l’assemblée générale de jeudi prochain en surfant sur le Web ; ou bien quand il rentre chez lui (trop) tard le soir après une (trop) longue journée de travail checkant (trop) rapidement ses mails sur son smartphone. Aussi va-t-il falloir développer quelques envoûtements et autres sortilèges pour arriver à l’accrocher et le captiver.

Parce qu’en matière de content marketing, une erreur est vite commise, voyons les 10 meilleurs conseils pour créer des contenus qui enchanteront vos cibles.

1. Concevez un titre enthousiasmant

Tout commence par le titre. Mais tout peut aussi s’arrêter avec un titre pas assez convaincant. C’est véritablement votre appât. Offrez-lui grand soin. Comme l’explique Bill Widmer sur le blog CMI, votre titre doit également être clair sur ce qui va suivre. Il doit fournir la promesse que votre article exaucera. N’hésitez pas non plus à sortir du rang en proposant un titre original, inattendu ou surprenant.

Voici 10 qualités qu’un titre idéal doit avoir :

  1. Copywrité : dynamique et séduisant avec des mots forts ;
  2. Explicite : clair et précis sur son objet (pas de métaphore, ni de langage SMS) ;
  3. Intelligible : facilement compréhensible par le plus grand nombre ;
  4. Spécifique : pas « quelques conseils », mais « 10 conseils » ;
  5. Honnête : pas de promesse que l’on ne tient pas, ni de mensonge (attention au clickbait) ;
  6. Créatif : démontrant sa valeur ajoutée ;
  7. Personnalisé : s’adressant spécifiquement à votre audience ;
  8. Bref : entre 7 et 10 mots ;
  9. Optimisé : utilisant les mots clés principaux ;
  10. Unique : pas de copié-collé.

2. Soyez percutant dès l’accroche

« Ce n’est pas la peine d’avoir du talent à la cinquième ligne si le lecteur ne dépasse pas la troisième », affirmait la journaliste Françoise Giroud. Vos lecteurs veulent savoir le plus vite possible de quoi parle votre article, s’ils sont concernés et s’il va leur apporter une réelle réponse ou plus-value. L’écriture Web n’aime pas les périphrases et autres figures de style. Il faut aller dans le vif du sujet rapidement.

L’entame de votre article va décider votre audience à poursuivre ou non sa lecture. Comment la rédiger ? Commencez votre article par un coup de poing, comme le conseille André Dubois. Vous pouvez débuter par une histoire inspirante (storytelling), une statistique percutante ou une question interpellante.

3. Construisez votre valeur progressivement

N’avancez pas d’affirmation sans en faire la démonstration. Il faut argumenter et étayer vos propos. Vos articles de blog doivent citer leurs sources, avancer leurs références, s’illustrer d’exemples et encadrer leurs citations. Proposez des solutions à la portée du plus grand nombre avec bienveillance, honnêteté et sens de la réalité. Vous devez offrir des explications concrètes et pragmatiques.

Comment faire valoir votre expertise ? Vous devez construire votre image de marque, patiemment et progressivement. Ne forcez pas votre audience à voir la valeur de votre contenu. Cela ne fonctionne pas. Comme disait Tom Fishburne de Marketoonist :« Le meilleur marketing est celui qui ne ressemble pas à du marketing ».

4. Adressez-vous à votre cible

Vous n’écrivez pas pour vous, ni pour « celui qui voudra bien lire l’article ». Trop le font pourtant. Votre article de blog doit être rédigé en ayant en ligne de mire votre cible. Aussi écrivez davantage de « vous » et moins de « nous ». L’empathie que vous démontrez alors est source d’engagement de votre audience.

Comment bien cibler ? Détaillez vos buyer personas, c’est-à-dire vos clients type, comme le conseille Sujan Patel, growth et content marketeur. Votre article de blog doit résoudre une pain (point de douleur) que rencontre votre cible. C’est pourquoi il est si essentiel que vous la connaissiez bien. Cette compréhension de qui elle est vous aidera à obtenir davantage de conversions.

5. Faites le tour de votre sujet

D’aucuns disent qu’un article de blog doit faire au moins 1000, 1500 ou même 2000 mots. Sans entrer dans ce débat du chiffre magique, il est en effet nécessaire de fournir un contenu suffisamment riche, dense et approfondi pour les cibles visées. Votre billet doit offrir une réelle plus-value par rapport à l’existant. Un article survolant un sujet ne présente aucun intérêt.

Néanmoins, votre blog doit contenir différentes longueurs d’articles pour ne pas lasser votre auditoire. Aussi des posts d’actualité doivent alterner avec des articles de fond. En conséquence, si vous travaillez avec un prestataire externe, veillez à commander vos articles avec des longueurs variables qui puissent s’adapter aux thématiques développées.

6. Offrez plusieurs niveaux de lecture

Les internautes lisent environ 20 % des mots d’une page Web, selon Nielsen Norman Group. C’est vraiment peu ! Toutefois, vous pouvez faciliter et encourager votre audience en proposant différents niveaux de lecture.

Comment organiser la lecture de vos cibles ? Plusieurs astuces peuvent vous y aider :

  • Hiérarchisez l’information avec les titres et sous-titres ;
  • Mettez votre texte en relief avec le gras et l’italique ;
  • Privilégiez les phrases et paragraphes courts ;
  • Intégrez des listes à puces ou numérotées ;
  • Illustrez votre écrit avec des images et autres illustrations.

7. Usez de l’émotion

Pour engager votre audience, l’émotion est un vecteur fort. Jouez sur la sensibilité de vos lecteurs. Allez chercher leur peur, leur rire, leur étonnement, leur satisfaction, leur tristesse… Si vous touchez votre audience en plein cœur, elle s’attachera davantage à votre blog et à votre entreprise.

L’émotion, c’est ce qui donne du relief à votre article de blog. Ça vous évite d’être froid, ennuyeux et terne. Pour quels bienfaits ? Vous captivez votre audience et réduisez la distance entre elle et vous. « L’émotion, c’est la base même de ce qui permet aux marques de créer un lien avec les consommateurs », notait Patrice Laubignat dans « Tout savoir sur le marketing émotionnel ».

8. Parlez au niveau de votre audience

Lorsque vous rédigez un article, vous n’êtes pas un grand professeur d’une prestigieuse université dans un amphithéâtre bondé. Vous êtes un ami qui offre des conseils pratiques et réalistes. Parce que 80% des clients font confiance aux informations présentées dans les blogs (ComExplorer – 2015), montrez à votre cible la direction de votre tunnel de conversion, comme n’importe quel bon pote le ferait.

Comment procéder ? Écrivez sur un ton conversationnel. Vos lecteurs seront beaucoup plus touchés et donc engagés. Vous devez éduquer votre audience, construire une communauté et faire émerger des ambassadeurs de votre marque. En bref, construisez patiemment une relation durable. On ne le répétera jamais assez, le content marketing est une stratégie de long terme.

9. Agissez dans le cadre d’une stratégie documentée

Seuls 32 % des marketeurs B2B ont une stratégie documentée de content marketing, d’après CMI et MarketingProfs – 2016. Votre blog est l’un des maillons de votre stratégie de marketing. Vos articles doivent s’y intégrer. Ne partez pas dans la mise en place d’un blog sans avoir des lignes directrices fortes, construites et rédigées pour vous guider.

Lee Odden, PDG de TopRank Marketing, compare les marketeurs à Alice errant au Pays des Merveilles. Il évoque le manque de planification et d’orientation comme générateur de coûts supplémentaires. Lesquels ? Moins de leads, moins de chiffre d’affaires et peu de différenciation.

10. Testez et évaluez différentes orientations

L’avantage avec l’article de blog, c’est que vous pouvez en planter un, vous en avez toujours d’autres à écrire. Aussi, profitez-en pour tester différentes approches, en faisant attention néanmoins à ne pas perdre vos lecteurs.

Appuyez-vous sur vos statistiques de fréquentation ainsi que sur les commentaires de votre audience. Lorsqu’un article fonctionne, tachez d’analyser les raisons de son succès pour les reproduire. Le thème est porteur ? Déclinez votre article en en faisant une série. Ensuite, vous en ferez un ebook. La forme de l’article plaît ? Faites-en votre modèle pour vos articles à venir.

Et sachez qu’une fois votre sublimissime article de blog écrit vous êtes loin d’avoir fait tout le travail. Il vous reste encore la promotion de votre contenu à mettre en œuvre et c’est loin d’être accessoire…

Ces 10 conseils vous ont-ils été utiles ? Quelle proportion d’entre eux utilisez-vous dans vos articles de blog ?

* selon SearchGroup (2016)

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire