Linkedin et Viadéo - Linkedin : the place to be pour le B2B [Etude] - 20 mars 2017

Linkedin : the place to be pour le B2B [Etude]

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

En B2B, s’il y-a bien un allié qui peut vous aider à compenser la baisse de votre visibilité sur Facebook, c’est bien Linkedin. Le réseau social permet de publier des publications mais également des articles qui bénéficient d’une grande visibilité. Point sur les dernières données du réseau social…

Si Facebook est le n°1 en matière de B2C, Linkedin est incontestablement the place to be pour le B2B y compris en France où son principal concurrent, Viadéo, est à l’agonie si ce n’est mort.

evolution utilisateurs linkedin

Une étude récente menée par Statista en collaboration avec Linkedin montre la croissance continue de la base d’utilisateurs. En 2016, on atteint 433 millions de membres. Depuis 2014, le réseau social professionnel donne la possibilité de publier des articles et ce format semble particulièrement efficace en termes de reach.

Une analyse menée sur un échantillon de 228.000 articles et 136.000 partages montre que :

  1. La croissance de la visibilité des articles sur Linkedin n’a pas encore atteint son maximum ;
  2. Pour certains sujets, Linkedin est le premier réseau de distribution de contenus devant Facebook ;
  3. Les contenus longs sont beaucoup plus partagés que les contenus courts (à l’inverse de Facebook) ;
  4. Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’influence pour obtenir un haut taux de partage, la viralité est particulièrement efficace sur Linkedin ;
  5. Les contenus les plus performants sont : personnels, professionnels, pratiques.

Ce qui est intéressant c’est que le réseau n’a pas encore atteint son maximum. En effet, les utilisateurs ne montrent actuellement aucun signal de saturation des contenus. A l’inverse encore de Facebook où les utilisateurs saturent ce qui amène une chute brutale du reach et la nécessité d’activer la promotion publicitaire sans forcément avoir des résultats concluants.

Entre 2015 et 2016, le nombre de partages réalisés par les utilisateurs a plus que doublé, il est passé de 31 millions à 73 millions. Le nombre moyen de partages par publication a également augmenté de 43%. Signe que Linkedin engage de plus en plus ses abonnés.

La saturation arrivera forcément un jour ou l’autre, mais en attendant, il est conseillé d’investir en communication sur Linkedin car les retombés en B2B peuvent être beaucoup plus intéressantes que sur Facebook surtout si vous ne comptez que sur la visibilité naturelle.

Une seconde étude montre également que Linkedin surpasse Twitter et Facebook en nombre de partages sur de nombreuses thématiques B2B.

partages moyen linkedin facebook twitter content marketing

L’étude de Buzzsumo et de content marketing institute montre que sur certaines thématiques (ici le content marketing) Linkedin a dépassé Twitter et Facebook en nombre de partages. On voit également la chute progressive de ces deux derniers réseaux sociaux.

Autre information intéressante qui peut vous aider à développer votre marketing sur Linkedin : malgré le fait que la majorité des publications soient courtes (moins de 1000 mots), ce sont les publications longues (entre 1000 et 3000 mots) qui bénéficient d’un maximum de partages et de viralité sur le réseau social pro.

longueur publication linkedin

Comme vous le savez, sur la majorité des réseaux sociaux, ce sont les images qui sont les plus plébiscitées. Et bien sur Linkedin, ce n’est pas le cas, les contenus les plus visibles et ceux les plus répandus chez les influenceurs sont sous forme de long texte.

Et parmi les sujets les plus engageants, on retrouve les conseils pratiques du type « Ce que j’ai appris en faisant ceci » « Ce que m’a appris telle expérience »…

En résumé, si vous souhaitez développer votre visibilité sur Linkedin, suivez ces recommandations :

  • Publiez régulièrement (1 fois par jour) ;
  • Utilisez le format article ;
  • Préférez les textes longs, dans l’idéal 2000 à 3000 mots ;
  • Choisissez des sujets pratiques en fonction de votre métier.

Utilisez-vous ou comptez-vous plus utiliser Linkedin cette année ? Pour ma part je compte intensifier mes efforts sur ce réseau 🙂

Source : Content Marketing Institute & Buzzsumo

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire