Vidéo - [VIDÉO] Vendez plus grâce au STORYTELLING : Tim Ferriss décomposé ligne par ligne - 14 mars 2017

[VIDÉO] Vendez plus grâce au STORYTELLING : Tim Ferriss décomposé ligne par ligne

Stanislas Leloup Fondateur de Marketing Mania

En termes de marketing, Internet a un avantage et un inconvénient. L’avantage, c’est qu’il n’a jamais été facile de mettre votre message en face de votre prospect. Le désavantage, c’est que la quantité de sites, de produits et de vidéos qui réclament l’attention de ce prospect n’a jamais été aussi importante. En d’autres termes, ce qui est difficile n’est pas seulement de VENDRE, mais de capter et garder l’attention de votre audience cible…

Dans la grande compétition de l’attention, il y a une technique incontournable qui marchait il y a 2000 ans, et qui marche toujours aussi bien aujourd’hui : le STORYTELLING.

Dans cette vidéo, je vais décomposer pour vous le storytelling du King lui-même – Tim Ferriss – et je vous expliquerai comment il a mis en place une histoire simple, qui a été reprise partout et a fait de son premier livre “La Semaine de 4 Heures” un best-seller international.

Vendez plus grâce au storytelling

Si on part du principe que le but du marketing est de déclencher une action, la Semaine de 4 Heures a été un succès spectaculaire. Non seulement Ferriss a vendu plus de 1 300 000 exemplaires du livre, mais il a aussi inspiré une génération d’entrepreneurs à se lancer, en plus d’avoir influencé la façon dont beaucoup imaginent leur business.

Mais d’où vient ce succès ? Il faut se souvenir qu’en 2007, quand le livre est sorti, Ferriss était un virtuel inconnu qui faisait une promesse assez hallucinante de multiplier votre productivité par 10.

Il y a bien sûr beaucoup d’ingrédients dans ce succès, mais celui qui est à mon avis la clef de voûte est le storytelling, l’histoire de comment Tim Ferriss a découvert les concepts de la Semaine de 4 h.

REGARDEZ MAINTENANT LA VIDÉO :

LIENS MENTIONNES :

Guide Ultime du Site Web Persuasif
La semaine de 4 heures

Enregistrer

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire