Entreprendre - Comment travailler efficacement et arrêter de regarder des chats sur YouTube : 5 conseils (pratiques) - 1 mars 2017

Comment travailler efficacement et arrêter de regarder des chats sur YouTube : 5 conseils (pratiques)

Invité Auteur

8h31, tout pile. Ton café bien chaud est posé sur le bureau. Tu es installé devant ton PC (ou ton Mac, je ne suis pas chauvin). Ça y est, ta journée de boulot démarre. T’es remonté comme un zizi sauteur de chez Gifi. Prêt à en découdre avec l’acquisition de trafic, ton SEO et la capture des emails de tes futurs prospects. T’as déjà les yeux qui brillent en imaginant la courbe de ton compte PayPal qui va aller faire de l’ombre à l’Empire State Building…

8h42, tout pile.
Tu as fini ton café. 4 onglets sont ouverts dans ton navigateur Internet.
2 pour YouTube avec des vidéos de chats.
Sur le suivant, il y a Facebook et les photos de tes potes en vacances en Thaïlande.
Sur le dernier, t’as ouvert Twitter pour poster un truc… mais tu ne sais plus ce que c’est.

Training&Co'm

Mal barré pour amener des visiteurs sur ton site et amorcer la pompe à prospects.

Avoir un blog, rêver d’indépendance financière, être à son compte. C’est louable, c’est beau. Je te le souhaite même.

Sauf que pour y arriver, il va falloir bosser.

Sinon tes rêves, ils finissent au placard. Avec les chaussures de running que tu n’as porté que 2 fois suite à une résolution du 1er janvier.

Le but de cet article ?

Te montrer qu’il n’y a pas forcément besoin de travailler 15h par jour pour être efficace et faire avancer tes projets.

Parce qu’il existe des choses que tu peux mettre en place.
Sans que ça te prenne la tête. Mais qui va t’aider à bien avancer. Sur le court terme, mais surtout sur le long terme.

Parce que c’est cela que tu vises. Pas de gagner 3 cacahuètes à la fin du mois. Mais d’avoir quelque chose de prospère et rentable.

En un mot : l’attention

Une devinette pour toi.
Qu’est-ce qui se monnaie le plus cher à notre époque actuelle ?
Une idée ?
Allez, je te donne la réponse.
C’est l’attention.
C’est ton attention.
Celle de tes prospects et futurs clients.

L’entrepreneur américain Gary Vaynerchuck a tout compris quand il dit : » I day trade attention ». Son boulot, ce qu’il fait bien par-dessus tout, c’est capter l’attention des gens.

Parce que conquérir l’attention des personnes, c’est la première chose à faire pour réussir ensuite à leur vendre tes produits et services.

Chaque fois que tu traines sur le net, à mater des vidéos, à surfer sur Facebook. Tu donnes une partie de ton attention. Et ça, les gros du web (Google, Facebook, etc.), ils l’ont bien compris. Puisque c’est comme cela qu’ils gagnent leur vie. Ils revendent ton attention aux entreprises qui font de la publicité. Pour que tu consommes.

Le pire dans tout cela ?

La plupart du temps, tu ne sais même pas pourquoi tu t’es connecté. Pourquoi tu vas sur Facebook. Pourquoi tu es sur YouTube.

La première chose à faire, si tu veux avancer dans ton activité, c’est de garder le contrôle de ton attention.

Et si tu veux que cela fonctionne. Il faut être un brin extrémiste.

Quand tu démarres ta journée, que tu dois avancer sur un sujet, si tu as peur d’être trop distrait, tu peux faire cela :

  • Coupe internet. Coupe le WiFi s’il faut ;
  • Désinstalle Facebook et Messenger de ton téléphone. Et aussi la tonne d’applications qui ne sont là que pour te déranger ;
  • Désactive toutes les notifications de ton smartphone qui vont venir te perturber pendant que tu taffes.

Parce que sinon, pendant tout ce temps, tu donnes de ton attention.
Sur un sujet que tu n’as pas demandé, mais que l’on t’a poussé (d’où le nom notification « Push » sur ton smartphone).

Tu te sers de Facebook pour ton job ?

Parfait, c’est une bonne idée. Mais consacres-y juste le temps qu’il faut, pour bosser. Afin que l’utilisation ne soit pas addictive.

L’idéal, c’est de travailler en mode batch. Pour réaliser toutes les actions que tu dois faire en une fois et éviter d’y revenir toutes les heures.

Tu veux poster des statuts sur ta page ? Écris-en 20 et programme-les sur toute la semaine. Pas besoin de recommencer le lendemain matin comme ça.

Pareil quand tu te lances dans le dépilage de ta tonne d’emails.

Tu peux arrêter de te faire bousculer pour choisir par qui et quand ton attention doit être détournée de son but.

Tu as fait un premier pas. Mais on ne va pas s’arrêter en si bon chemin.

Fais tes valises

Quand tu pars en vacances, tu y vas à l’arrache ?
Genre, tu te pointes à l’aéroport avec des valises à moitié vides et sans passeport ?
Peu probable.
En tout cas, je ne te le souhaite pas sauf si ton trip, c’est de passer 10 jours à Roissy.

Pour ta journée de travail, c’est pareil.
Si tu ne la prépares pas, elle ne va pas bien se passer.

Mon conseil en 6 mots ?

Tous les jours, prépare ta journée.

C’est surement la meilleure astuce que je peux te donner. Parce que cela se fait en 5 minutes quand tu es un peu rodé. Et que si ces minutes tu ne les prends pas, cela peut te couter cher au final.

Alors, comment faire ?

Facile.

Avant même d’aller te jeter sur les réseaux sociaux comme une hyène sur une carcasse, respire un coup.
Pose-toi à ton bureau, prend un papier et un crayon (ou une tablette, un ordinateur, je ne suis pas chauvin je te dis).

Tu vas noter la tâche la plus importante que tu as à réaliser dans ta journée. S’il n’y en avait qu’une seule à faire.

C’est elle. Et aucune autre.

Si cette tâche est courte, notes-en 2, ou 3. Et bosse dessus. En priorité. Le reste doit devenir accessoire.

Le soir, quand tu feras le bilan de ta journée, ce qui a été noté doit être terminé.

Bien, on avance. Voyons un peu plus en détail cette journée.

Trouve ton heure de pointe

Dans la journée ton énergie fluctue.
Il y a des hauts et des bas, c’est comme sur Space Mountain. Quand t’es en haut, c’est top, t’as le cœur qui s’emballe. En bas, c’est tout de suite moins marrant.

Pour le boulot, c’est pareil. Au moment où ton énergie est au max, c’est là qu’il faut bosser et produire.

Ce moment-là, en général il n’y en a qu’un par jour. Il va durer entre 60 et 90 minutes. Si tu le laisses passer, tu peux revenir le lendemain à la même heure. Mais ça serait dommage de ne pas en profiter tous les jours.

Quand on me demande comment je fais pour gérer un emploi de salarié, ma vie de famille et un job d’entrepreneur, je réponds que ce n’est pas compliqué.

Mais il faut bosser.

Dur oui, mais surtout intelligemment.

Si tu passes 2h sur une tâche qui ne devrait te prendre que 30 minutes parce que tu réponds à des mails en même temps que tu écris un article, t’as perdu 90 minutes.
Et ce temps, personne ne te le rendra.

Fais comme tu le sens.

Mets-toi un casque sur la tête. Avec la musique que tu kiffes pour te filer la patate pendant que t’es concentré.
Tu vas passer pour le pénible de service ? Celui qu’il ne faut pas déranger quand il bosse ?
Parfait, c’est le but !
N’oublie pas.
Ta journée.
Tes heures.
Ton taff.
Tes résultats.

Parce que c’est comme cela que ça marche.

Au moment où je démarre la rédaction de cet article, il est 21h30.
C’est un problème ?
Non.
Je suis sorti du boulot à 17h30.
J’ai donné le bain à mon fils. J’ai joué avec lui et mangé en famille. À 20h, il est au lit (faut pas déconner non plus, il a 17 mois).
Jusqu’à 21h je me suis détendu, j’ai discuté avec ma compagne. Puis une petite demi-heure de jeu vidéo pour nourrir mon côté ado refoulé.

21h30. C’est une heure où je suis bien pour bosser. J’ai un regain d’énergie, d’inspiration. Alors j’en profite.
Et tu devrais faire pareil.
Trouve tes heures.
Celles durant lesquelles les conditions sont idéales pour toi.
Ou personne ne te dérange.
Ou tu peux produire plus de résultats en 1h que sur quasiment tout le reste de la journée.

Parce que le but, ce n’est pas de travailler comme un acharné, mais de le faire au bon moment.

Travaille moins

Tu en connais des types qui se jettent partout ?
Les mecs te disent qu’ils sont multitâches et qu’ils gèrent plein de trucs à la fois.
Ne fais pas comme eux.
Ça ne marche pas.

La science a prouvé que plus tu navigues entre les sujets, plus tu fatigues ton cerveau.

L’idéal c’est de prendre tes sujets 1 par 1.
Et de les traiter à la chaîne.

Ford, il a compris cela il y a longtemps quand a il créé les premières chaînes de montage.

Si ton boulot est intellectuel et pas physique, cela fonctionne aussi.

Tu as un article à écrire ?

Ne fait que ça, pendant 30, 45, 60 minutes, tant que l’inspiration est là.

Et surtout.

Surtout.

Coupe les notifications de ton téléphone. Je te l’ai déjà dit, je sais. Mais c’est tellement important.
Sérieux, est-ce que tu as besoin de savoir que Jean-Michel a liké un de tes posts pendant que tu rédiges ton article ? Non. Non et non.

Plus ces tentations sont accessibles, plus tu vas leur accorder de l’attention. Et moins ton article va avancer.

Parce que pour commencer à produire plus de résultats, il faut commencer par faire moins de choses.
Tu dois te concentrer sur les sujets importants (ceux que tu as définis juste au-dessus en préparant ta journée).

C’est ainsi que tu vas avancer.

Idéalement, ces sujets importants sont ceux qui vont venir nourrir tes objectifs de l’année, faire avancer tes projets.

Ce qui veut dire du coup qu’ils doivent être clairs, définis, précis, concrets.

Allez, avant de te laisser, on va parler de ta nuit.

La nuit porte sommeil

Heureusement, les journées ont une fin. Et il va même falloir que tu ailles te coucher.

Sérieux, j’adore dormir. Le moment où je me glisse dans le lit. J’attrape un bon bouquin, je me cale un peu de musique. Peut-être même l’un des meilleurs moments de la journée.

Ton cerveau a besoin de repos.

Ton corps a besoin de repos.

Ces 2 là, si tu les prives, ils te le feront payer à un moment ou à un autre. Pas sur du court terme non. Mais c’est l’accumulation qui est dangereuse. Rogner sur les heures de sommeil pour travailler plus, plus longtemps, ça ne fonctionne pas.

Ce n’est pas pour rien que la privation de sommeil a été utilisée comme arme de torture.

Je n’ai jamais été torturé, mais si comme moi tu as un enfant qui pense plus à jouer avec ses peluches la nuit qu’à dormir, tu sais à quel point cela joue sur ton moral, tes nerfs et donc ta productivité.

C’est dangereux de négocier avec ton corps et ta santé comme tu négocies un crédit avec ton banquier.

Tu as déjà fait une nuit blanche ?

Difficile le lendemain de réfléchir et de percuter quand on te parle. Et que dire de la fatigue physique accumulée.

Dormir, te reposer, te relaxer, cela reste le meilleur moyen de rester performant sur la durée.

Mon conseil pour que ton sommeil reste un point clé de ta productivité ?

Couche-toi et lève-toi à heure fixe. Cela va te donner un rythme régulier et t’aidera à t’endormir plus facilement. Par exemple, je me couche vers 23h pour me lever entre 7h et 7h30. Peut-être que ton rythme ce sera de te coucher à 1h pour te lever à 8h.

Peu importe, chacun le sien.

Rien de pire que d’avoir un cycle de sommeil chaotique. Regarde les ouvriers, les infirmiers, qui doivent changer d’horaires en permanence. Un coup du matin, un coup du soir, un coup de nuit. Une catastrophe pour le sommeil. Sans parler des impacts sur la vie sociale, mais c’est un autre débat.

Comment trouver ton rythme ? Fais des essais.

Tu peux voir à quelle heure tu as un coup de barre le soir et essayer d’aller te coucher à ce moment. Surveille aussi l’heure à laquelle tu te lèves le matin quand tu n’as pas mis le réveil.

Il n’y a pas de recette magique. Juste de la pratique et de l’analyse.

Par contre, pas besoin de te coucher habillé le soir pour gagner du temps le matin. Ce n’est pas rentable et en plus ta chemise sera froissée.

Le mot de la fin

Tu vois, il n’y a pas de miracle. Ce qui est une bonne nouvelle parce que sinon tu risques d’attendre longtemps.

Par contre, je suis convaincu qu’en mettant en pratique les 5 points que j’ai abordés, tu peux obtenir de vrais changements. Parce que c’est ce qu’il s’est passé pour moi.

Un dernier conseil, ne tente pas de tout changer à la fois (voir le conseil 4). Prends l’une de ces astuces. Celle que tu sens le mieux peut-être, pour démarrer. Et applique-la dans ton quotidien. Puis quand ça a l’air de tourner, passe à la suivante.

Sources des images

dormir.jpeg : https://pixabay.com/fr/dormir-lit-couvercles-oreillers-690429/
chaine.jpeg : https://pixabay.com/fr/atelier-op%C3%A9rateur-802997/
power.jpeg : https://pixabay.com/fr/supergirl-super-h%C3%A9ros-figurine-1801746/
chat.png : capture d’écran YouTube
social.jpeg : https://pixabay.com/fr/twitter-facebook-ensemble-292994/
agenda.jpeg : https://pixabay.com/fr/agenda-ipad-ecrire-blog-968592/

A propos de l’auteur

Travailleur passionné et père de famille comblé, Benjamin étudie et partage avec vous ses meilleures stratégies de gestion de LA ressource critique : le temps. Son objectif : vous aider à améliorer votre efficacité pour booster vos activités quotidiennes et vous libérer du temps. En bref, travailler mieux pour travailler moins ! Retrouvez-le sur http://gerer-son-temps.com

Site webFacebook