Développement Web - WordPress or not WordPress : telle n’est plus (vraiment) la question - 27 janvier 2017

WordPress or not WordPress : telle n’est plus (vraiment) la question

Jérôme Perrin Fondateur de J4JAY Studio Web

WordPress aura réussi, au fil des années, à s’imposer dans le paysage numérique mondial. Aujourd’hui, plus de 25% des sites internet utilisent cette technologie. Aussi, vous pouvez sans aucun problème faire confiance à ce CMS (Content Management System), les yeux fermés…

 

 

Le CMS WordPress

Il existe 75 millions de sites WordPress dans le monde. C’est dire. Le CMS WordPress, aujourd’hui, c’est :

  • 24 milliards de pages web visualisées ;
  • 70 millions de nouveaux articles ;
  • 47 millions de commentaires ;
    tous les mois.

De grandes marques bien établies, telles que la BBC, The New Yorker, Forbes ou Conde Nast utilisent WordPress pour leur site internet.

Le CMS présente bien des avantages, à bien des égards.

1. L’ancienneté

Le CMS existe depuis longtemps maintenant (depuis 2003 exactement). Au fil des années, les équipes de WordPress se sont perfectionnées jusqu’à maitriser leur technologie à la perfection.

Il faut savoir que WordPress n’est pas une société privée, mais une communauté. Tout le monde peut aujourd’hui faire partie de WordPress et contribuer à l’évolution du CMS. La société Automattic, dirigée par Matthew Mullenweg, n’est pas propriétaire du CMS, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent. Automattic, qui fonctionne en mode distribué, est une organisation qui fait travailler des développeurs de par le monde, en mode réseau.

2. Les mises à jour

La communauté WordPress travaille au jour le jour au perfectionnement du CMS. Lorsqu’un ensemble de travaux a été réalisé, un update majeur est mis en place, se concrétisant par une notification qui apparaît dans le tableau de bord du back-office de votre site internet.

Avant chaque mise à jour, il est recommandé de faire un back-up des fichiers et de la base de données de votre site internet. Certains updates peuvent présenter des dysfonctionnements : vous pouvez donc attendre quelques jours avant d’effectuer la mise à jour proposée par WordPress sur votre site internet, le temps que les développeurs WordPress puissent régler tous les pépins de leurs updates.

3. Le travail de développement

Avec un site WordPress, vous avez toute une communauté de développeurs qui travaille gratuitement pour vous. Les fichiers sont libres de droits et vous pouvez également faire travailler des développeurs pour modifier le design, l’ergonomie ou les fonctionnalités de votre site internet.

Les gens qui font WordPress au jour le jour ont créé une solution facile. L’idée, c’est que tout un chacun (et pas uniquement des développeurs chevronnés) puisse travailler sur les fichiers pour les adapter à leur guise.

4. Les plugins

Lorsque vous installez le CMS WordPress, vous avez la possibilité d’ajouter une infinité de modules : les fameux plugins. Chaque plugin est un ensemble de fichiers ayant vocation à venir parfaitement se greffer au CMS. Avant l’installation d’un plugin, il est recommandé de vérifier s’il est bien compatible avec la dernière mise à jour du CMS.

Les plugins sont des outils prêt-à-l’emploi vraiment très utiles.

Prenons un exemple. Il vous faut un formulaire de contact sur votre site internet ? Nul besoin de faire travailler un développeur web. Avec le plugin Contact Form 7, vous pouvez installer et paramétrer un formulaire de contact en quelques clics – et qui plus est sans frais.

Les développeurs de ces plugins réalisent régulièrement des updates, notamment après chaque mise à jour principale du CMS WordPress. C’est un gros atout. Il est recommandé de ne pas ajouter trop de plugins à votre site internet, maximum 20 (car trop de plugins installés seraient nuisibles à la performance de l’ensemble de vos plugins).

5. WooCommerce

WooCommerce est le module e-commerce de référence qui s’adapte parfaitement à WordPress. Depuis que WooCommerce a été racheté par Automattic, ce sont les mêmes personnes qui travaillent à une solution WordPress globale, comprenant la partie eCommerce.

Cela présente bien des avantages, car vous pouvez facilement transformer une plateforme numérique en une solution commerciale, en quelques clics uniquement. Vous pouvez également administrer des fonctionnalités communes à tout site e-commerce : gestion des stocks, fiches produits, modes de paiement, emails de relance, facturation, gestion des paniers, etc.

6. Référencement naturel (SEO)

Le CMS WordPress est une solution dite « SEO friendly ». L’expérience prouve que les sites WordPress parviennent très bien à se placer dans les premières pages des moteurs de recherche.

Les développeurs de WordPress ont fait en sorte que la technique du CMS soit parfaitement adaptée à la technique SEO. En ajoutant le plugin SEO de référence de la Team Yoast, vous pouvez ainsi réaliser le référencement de votre site internet de façon très intuitive, sans avoir à modifier les fichiers se trouvant chez votre hébergeur web, mais directement depuis le back-office vous permettant de piloter votre plateforme numérique.