E-commerce - E-commerce : quelle durée sépare la première visite de l’acte d’achat ? - 20 janvier 2017

E-commerce : quelle durée sépare la première visite de l’acte d’achat ?

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Alors que les soldes d’hiver 2017 ont démarré ce mois-ci, les magasins peinent à voir affluer les foules contrairement au e-commerce qui affiche une forte croissance (+ 6 points par rapport à 2016)(1) . Le e-commerce ne cesse d’occuper une place importante dans nos habitudes d’achats, d’où la nécessité pour les e-commerçants de mieux comprendre les besoins et les habitudes de leurs utilisateurs afin d’améliorer le taux de conversion…

L’un des indicateurs à suivre est le temps nécessaire à un utilisateur pour finaliser une transaction. Cela peut se compter en minutes, en heures ou en jours. ShopAlike s’est intéressé de plus près à la durée du processus d’achat en e-commerce. Cette étude analyse le comportement d’achat des consommateurs dans 12 pays d’Europe : Allemagne, Danemark, Espagne, Finlande, France, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Slovaquie et Suède.

Job&Co'm

Les résultats obtenus nous indiquent le temps écoulé entre l’arrivée d’un utilisateur sur une page produit et la finalisation de l‘achat, et sont parfois surprenants :

  • De grandes disparités subsistent entre les pays. Parfois plus de 10h de différence pour un même produit sont constatées.
  • Les Français sont les consommateurs d’Europe les plus lents à se décider avec une moyenne de 3h30 par article.
  • Avec une moyenne de 31 minutes par article, Les Tchèques ne s’attardent pas sur la recherche d’informations et l’évaluation de leurs options.. Ils semblent déjà avoir une idée avant même le premier clic.
  • Les Allemands, les Danois et les Espagnols arrivent ex-aequo avec une durée d’une heure par article, toute catégorie confondue.
  • En Europe, la durée moyenne pour acheter des chaussures est de 68 minutes. Les Norvégiens ne mettent pourtant que 10 minutes pour choisir leur paire.

L’étude, présentée sous forme d’une frise chronologique, met ainsi en évidence la durée moyenne d’achat des produits de consommation courante. Nous observons que les vêtements, à l’exception du t-shirt, se situent dans la moyenne. En revanche, trouver la robe parfaite requiert plus de temps. Les produits de consommation durables, tels que les canapés, demandent plus de réflexion et donc une décision d’achat plus éloignée temporellement du premier clic. À l’inverse, les biens de consommation courante ou semi-courante tels que les accessoires ou les lunettes de soleil cumulent une durée moyenne d’environ 26 minutes.

 

(1) Source Le Figaro