Développement Web - Comment trouver la bonne agence web pour développer son site ? - 15 décembre 2016

Comment trouver la bonne agence web pour développer son site ?

Pierre Garro Auteur

Certaines entreprises débutent avec une page Facebook et de la communication papier. Toutefois, la création d’un site internet s’avère tôt ou tard quasi indispensable, car c’est le moyen d’avoir une présence sur la toile. Un site web sera aussi la base d’une stratégie digitale, permettant à une entreprise de gagner en visibilité. La création d’un site doit alors être bien préparée pour un retour sur investissement optimal. Dans ce contexte, une question se pose : comment trouver la bonne agence web pour développer son site ?

Définissez vos besoins

Avant de choisir une agence web, vous devez tout d’abord définir vos besoins. C’est seulement après avoir terminé cette étape que vous pouvez penser à faire le tri parmi les différents prestataires. Dans cette logique, vous devez savoir si vous voulez un site vitrine ou un site marchand. Il vous faut également imaginer les fonctionnalités proposées par votre site web. Pour un site e-commerce par exemple, vous pourriez intégrer une newsletter, un blog, un système de chat en ligne, etc. Une fois cela fait, vous pouvez passer au choix de votre agence web.

Agence web : un choix pléthorique

En tapant « agence web » sur Google par exemple, vous découvrirez un choix pléthorique de prestataires. Parmi eux, il y a des travailleurs indépendants qui se sont spécialisés dans la création de sites internet. Vous avez aussi des agences locales, à taille humaine, ou encore des agences nationales, voire internationales. Toutefois, au-delà de la taille de l’agence web, il faut surtout analyser son offre et son expertise. Et vous devez recouper cela avec vos besoins, dans le but de retenir un prestataire qui peut parfaitement y répondre.
recherche d'une agence web

Les offres généralement proposées

Comme évoqué, toutes les agences ne proposent pas la même offre. Certaines font par exemple uniquement des sites vitrines. D’autres à l’inverse sont spécialisées dans les sites e-commerce. Et bien entendu, il y a des prestataires qui peuvent réaliser les deux. Ensuite, une agence web peut vous proposer de passer par un CMS comme WordPress pour les sites vitrines ou Prestashop pour les sites e-commerce. En parallèle, d’autres agences vont créer un site sur-mesure, à partir d’une page blanche. Enfin, les modalités de paiement peuvent changer d’une entreprise à l’autre. Rentrons plus dans le détail.
site web

CMS vs sur-mesure

Un prestataire qui passe par un CMS vous propose généralement des thèmes préconçus et personnalisables. La structure du site et le design sont alors prédéfinis, mais ils peuvent être personnalisés avec votre charte graphique, vos photos et vos textes. Certaines fonctionnalités peuvent être ajoutées, selon vos besoins. Cette solution a l’avantage d’être moins onéreuse qu’un site sur-mesure, tout en projetant une image professionnelle. Un site sur-mesure bien réalisé est, quant à lui, généralement plus abouti en termes de design et de fonctionnalités.

L’achat d’un site web

Certaines agences vendent leurs sites internet quand d’autres les proposent en location ou en «leasing». Dans le premier cas, le prix varie en fonction de la complexité du site, en rapport avec les fonctionnalités demandées. Un site préfabriqué est aussi moins cher qu’un site sur-mesure. Dans ce contexte, donner une moyenne de prix n’a pas beaucoup de sens puisque la fourchette va de quelques centaines d’euros jusqu’à plus d’un million d’euros pour les sites très évolués. Toutefois, pour un site vitrine classique, vous trouverez des prestataires qui font un travail très correct pour 700 ou 800 euros. Pour un site e-commerce classique, cela tourne plutôt autour de 2500 euros.

Le site en leasing

Ceci est donc la seconde option qu’une agence web est susceptible de vous proposer. Ici, au lieu de payer votre site totalement à la livraison, vous paierez une mensualité chaque mois pendant 12, 24, 36 ou 48 mois. L’avantage principal est d’épargner votre trésorerie en payant en mensualités. Toutefois, je vous conseille de calculer le montant final de votre site, qui peut être bien plus élevé que si vous l’achetiez. De plus, vous devrez faire attention à la propriété de votre site. Parfois, celui-ci ne vous appartient pas à l’issue du contrat de leasing.

Regardez les références

Quoi qu’il en soit, il est important de regarder les références d’une agence web. Pour cela, je vous conseille de regarder les avis postés sur internet. Si vous trouvez une majorité de messages négatifs, mieux vaut faire demi-tour. De plus, prêtez attention aux sites déjà réalisés. Leur design est-il soigné ? Les sites sont-ils responsive design ? Aujourd’hui, 50 % des recherches se font sur smartphone. Il serait dommage que votre site ne s’adapte pas à cette taille d’écran. De façon générale, les réalisations d’une agence web reflètent leur expertise et leur professionnalisme.

Assurez-vous donc d’engager une agence web sérieuse et pouvant répondre à vos besoins. Ensuite, n’hésitez pas à consulter plusieurs agences pour comparer les offres et retenir celle qui vous correspond le plus. Par souci de neutralité, je n’ai cité aucune agence web, mais si vous souhaitez quelques références, je vous invite à revenir vers moi.