Entreprendre - La conduite du changement digital - 10 novembre 2016

La conduite du changement digital

Le digital est partout : les entreprises le savent bien et ont compris qu’il était important de l’intégrer dans leur activité. Si toutes les entreprises n’ont pas une activité qui se porte à une transformation digitale, celle-ci peut survenir dans les fonctions supports. Ce changement digital séduit de nombreuses entreprises, mais comment l’entreprendre ?

Le changement digital des fonctions supports

La digitalisation de la comptabilité

La comptabilité n’étant pas une tâche innée chez tous les entrepreneurs, de nombreuses entreprises, et particulièrement les PME, font appel à des cabinets de comptables pour s’occuper de leur comptabilité et de leur fiscalité.

Job&Co'm

Toutefois, le changement digital peut s’appliquer dans la comptabilité, grâce à des solutions comptables à distance : une entreprise peut ainsi faire appel à des services de comptabilité à distance ou même utiliser un logiciel comptable.

Tout en ayant à compter sur l’expertise d’un comptable, les solutions digitales permettent de simplifier des tâches qui n’amusent pas tous les entrepreneurs !

Ce type de solution existe aussi pour les tâches fiscales.

La digitalisation des fonctions RH

Si rien ne remplace un entretien physique avec un candidat, les membres d’un service de ressources humaines peuvent se servir du digital pour diversifier les activités liées à ce service. Dans le cas de l’embauche, de nombreuses entreprises mettent en place des ateliers où le digital peut avoir une place importante, via des mises en situation grâce à des logiciels, ou des questionnaires à remplir sur un format digital.

De plus, le changement digital apparaît de plus en plus dans le domaine de la formation, via ce que l’on appelle le e-learning. Formations disponibles sur des formats digitaux, elles se différencient des formations présentielles plus coûteuses et impliquant plus d’absence du bureau et donc moins de temps de travail actif des employés.

Les formations digitales permettent aussi un meilleur suivi des formations et des résultats chez les personnes formées, améliorant la qualité des formations sur le long terme.

Enfin, la digitalisation des fonctions de ressources humaines s’inscrit aussi dans la réalisation de sites intranet dans les entreprises, regroupant les informations liées à la présence, à la compétence et même à la paie des employés, qui peuvent ainsi retrouver tout ce qu’ils cherchent au même endroit et passer moins de temps à poser des questions au service concerné.

Le changement digital a ainsi un avantage non négligeable : une hausse de la productivité des employés concernés !

Comment réussir la conduite du changement digital ?

Pour bien assurer la conduite du changement digital, il est important de traiter ce changement comme un projet à long terme. Vos fonctions supports ne pourront pas se digitaliser en quelques jours, il faut donc être patient et suivre le projet pour bien l’orienter vers les objectifs définis au début du projet. De plus, comme tout projet, le changement digital entraîne des coûts d’incrémentation à ne pas négliger.

Si la transition digitale a souvent pour avantage de réduire des coûts, cet avantage ne se présentera a priori qu’en second temps : soyez patients !
De plus, le bon management est un allié crucial dans toute phase de changement : assurez-vous que tous les employés sont intégrés dans la transition digitale et que l’information circule parmi les concernés.

Si vous souhaitez suivre une solution de top management, la hiérarchie devra entamer le changement digital, avant de le faire adopter par les employés, afin de donner l’exemple et de pouvoir répondre aux interrogations et aux craintes.

Comme toute transition, le changement digital entraîne des sacrifices et du temps, mais cela peut être un changement majeur et très intéressant pour les fonctions supports de votre entreprise : pensez-y !