La Digitale - Le « dash button » d’Amazon débarque en France - 9 novembre 2016

Le « dash button » d’Amazon débarque en France

Rédaction CB News MAGAZINE MARKETING

Après les États-Unis, l’Angleterre ou l’Allemagne, Amazon lance ce mardi en France son bouton connecté, permettant de commander d’une simple pression un produit du quotidien (shampoing, lessive, thé…) sans avoir à passer par son ordinateur ou son mobile…

« Le dash button offre la simplicité de la commande en un clic partout dans la maison et s’inscrit dans la tradition d’Amazon d’offrir toujours plus de praticité à ses clients », selon Frédéric Duval, le patron en France du groupe américain. « Si vous commencez à manquer d’un produit dont vous avez besoin, une simple pression du « dash button » initie une commande qui garantit le réapprovisionnement et la livraison en un jour ouvré sur les produits éligibles », indique Amazon dans un communiqué.

Google Loves Me

La liste de produits disponibles comprend 500 références et 43 marques, dont Ariel, Gillette, Huggies, Kleenex, Lipton, Nivea, Schwartzkopf, etc. Chaque bouton correspond à une marque et à un produit, préalablement configuré sur l’application Amazon. Le « dash button » est commercialisé au prix de 4,99 euros (remboursés à la première commande), et est réservé aux membres du programme Amazon Premium, qui permet notamment la livraison gratuite en échange d’un abonnement annuel.

Amazon lance dans le même temps dans l’Hexagone le « dash replenishment service », un service de renouvellement automatisé, permettant à certains appareils ménagers connectés de commander directement des produits sur Amazon.fr. Par exemple, une imprimante peut ainsi recommander automatiquement des cartouches d’encre quand elle constate qu’il en manque. Les marques partenaires sont Beko, Grunding, Kyocera, Samsung, Whirlpool. Depuis plusieurs mois, le géant américain ne cesse d’enrichir son service Premium de plusieurs services, le plaçant ainsi au cœur de sa stratégie, destinée à pousser les consommateurs à faire davantage d’achats sur son site.

D’après plusieurs études, confirmées par Amazon lui-même, les abonnés de Premium ont en effet déjà tendance à commander plus souvent que les clients non abonnés. Aux États-Unis, où le « dash button » a été lancé au printemps 2014, une étude a montré que le nombre de commandes de certains produits a été multiplié par 5 lorsque les clients disposaient de cet appareil.