Avenir du Digital - Evolution de la communication pour le luxe : Comment allier savoir-faire et technologie ? Interview Gregory Pouy - 31 octobre 2016

Evolution de la communication pour le luxe : Comment allier savoir-faire et technologie ? Interview Gregory Pouy

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Au départ, réticentes au digital, les marques de luxe ont su l’intégrer et rattraper leur retard ! Quelles sont les tendances actuelles et comment la communication liée au luxe va-t-elle évoluer dans les 10 prochaines années ! Interview Gregory Pouy…

 

 

 

2006-2016 : 10 ans de génération digital

A l’occasion de nos 10 ans, retrouvez une vidéo sur les évolutions du digital ces 10 dernières années.

Job&Co'm



Bonjour Gregory, avant de discuter futur du digital, est-ce que tu peux te présenter ?

gregory pouyGrégory, j’accompagne des marques dans leur compréhension et leur intégration du digital dans leurs stratégies.

Cela implique de former les équipes (coaching personnalisé, comité de direction, équipes ventes, marketing ou communication, conférences…) et d’apporter du conseil en marketing.
Je suis également investisseur, prof en école de commerce, advisor, blogueur (depuis 11 ans). Ce que j’aime par-dessus tout, c’est l’humain.

Quelles sont aujourd’hui les grandes tendances en matière de communication digitale dans le luxe ? Qu’est ce qui le différencie des autres secteurs ? 

Je crois que le luxe a pris du retard car ils ont longtemps voulu opposer digital et luxe. Proximité et distance, verticalité et horizontalité.
C’est aussi pour des raisons d’égo, d’investissements et autres que beaucoup de marques sont à la traine.

Seules quelques une arrivent à sortir du lot.

Les grandes tendances, c’est de cocher des cases, c’est à dire d’être présent sur tous les réseaux sociaux sans trop savoir pourquoi et comment.

On voit beaucoup d’argent gaspillé malheureusement parfois. Les marques se cherchent encore beaucoup.
Mais le test est plutôt une bonne chose après tout.

Et dans 10 ans, comment imagines-tu l’évolution de cette communication ?

Beaucoup plus transparente, centrée sur les gens et les communautés, beaucoup plus humaine (en réponse à l’AI en particulier dans les boutiques) tout en utilisant les nouvelles technologies bien sûr.

Le luxe n’est plus ce qu’il était. L’expérience est au centre désormais même si l’excellence du produit reste centrale.

Les futures technologies et techniques marketing ne risquent-elles pas d’éloigner les marques de luxe de leurs valeurs traditionnelles et de la mise en avant de leur savoir-faire ? Comment ces marques vont elles s’adapter à un environnement 100% digital selon toi ?

Une technologie bien intégrée ne doit pas se voir. Je me bats beaucoup contre le digital washing justement. Si la techno sait se faire oublier, je ne vois pas pourquoi cela éloignerait les marques de quoique ce soit.

Elles doivent évoluer avec leurs clients, c’est la moindre des choses je crois. Elles ont du mal, mais certaines marques montrent la voix malgré tout. De toutes manières, soit elles prendront le train soit elles risquent de perdre beaucoup de part de marché.

La digitalisation des points de vente est déjà en marche mais reste, pour le moment, assez légère et expérimentale. Comment vois-tu le point de vente du futur ?

Je pense qu’il y aura 2 types de points de vente.

Ceux avec un contact humain (luxe) et ceux où il va quasiment disparaitre au profit de la robotique (magasin grande conso, fast fashion ect…).

La robotique ne veut pas dire « robot qui ressemble à un humain », ça sera très certainement des outils qui sauront votre taille, iront chercher le bon produit en stock et vous l’amènerons là ou vous vous trouvez (salle d’essayage ou autre).

Tout cela ne se verra pas forcément, ça arrivera comme par magie après avoir tapé sur une tablette ou simplement dicté par la voix (Alexa d’Amazon montre clairement la voie).

Néanmoins, les boutiques restent essentielles et je ne crois pas du tout qu’elles vont disparaitre.
Peut-être verrons-nous de plus en plus de boutiques d’expérience comme c’est le cas à NYC avec Samsung ou Sonos.

La notion de service et le facteur humain sont primordiaux pour les marques de luxe, comment penses-tu que cela s’exprimera dans le futur ?

Je pense que les marques de luxe doivent se distinguer par l’excellence en tout point, le service client compris.

Aujourd’hui le CRM est à peine mis en place pour la majorité des marques de luxe…
Je pense que le simple fait qu’il y ait un contact humain en boutique ou ailleurs, sera en soit différenciant en réalité.

Et toi, dans 10 ans, où te vois-tu ?

Si je le savais, la vie ne serait pas drôle mais j’ai envie de m’investir dans un projet avec une dimension sociale. C’est le sens de l’histoire de l’humanité.

Un mot pour la fin ?

Bon anniversaire et continuez à faire votre travail avec passion pour qu’il ne s’agisse plus de travail

Gregory Pouy

gregory pouyGrégory Pouy se défini comme un artisan marketing à l’ère digitale. Après 10 années passées chez l’annonceur et en agence, il accompagne des marques dans leur compréhension et leur intégration du digital pour offrir aux clients les meilleures expériences.

Speaker international, il vit entre Paris et NYC et intervient aux plus prestigieuses conférences comme SXSW en 2016 ou Adobe Summit à Londres, le Web à Paris ect…

Il accompagne plusieurs start-ups, donne des cours dans plusieurs écoles de commerce comme HEC, Dauphine ou L’Essec. Il a ouvert un blog marketing il y a 11 ans et est internationalement reconnu pour la qualité de ses présentations qu’il partage sur Slideshare.

Vous pouvez le retrouver en suivant ces liens : www.lamercatique.com | Blog | Twitter | Linkedin | Slideshare