Avenir du Digital - Twitter et Facebook : quelles évolutions dans 10 ans ? - 28 octobre 2016

Twitter et Facebook : quelles évolutions dans 10 ans ?

Pour avoir un premier élément de réponse, il est pertinent de s’intéresser aux jeunes d’aujourd’hui, notamment aux moins de 13 ans. Ceux-ci sont nombreux mais invisibles sur les réseaux sociaux car ils n’ont officiellement pas l’âge légal. Leur avis n’est pas très positif, ils n’aiment pas du tout les interfaces, notamment celle de Facebook qui est trop compliquée et ennuyeuse pour eux. En creusant un peu, on trouve surtout ces jeunes sur Snapchat et ses filtres, sur Instagram et sa messagerie, Whatsapp et ses groupes…

 

2006-2016 : 10 ans de génération digital

A l’occasion de nos 10 ans, retrouvez une vidéo sur les évolutions du digital ces 10 dernières années.

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

Cette tendance forte pour les applications mobiles et messageries est déjà bien connue par Facebook et Twitter. Leurs dirigeants étudient effectivement les usages actuels, s’adaptent en lançant de nouvelles fonctionnalités ou en rachetant de nouveaux services, et préparent sans cesse l’avenir.

Certaines études annoncent la fin de Facebook et plusieurs médias le rachat de Twitter par un grand groupe, je pense que ces deux réseaux sociaux stars vont rester en vie encore quelques années.

Ils seront même encore peut être tous les deux indépendants dans 10 ans, avec un peu plus de certitudes côté Facebook. Depuis leur création, ils ont largement évolué et ont adapté leurs fonctionnalités aux usages des internautes. Il faut quand même se remémorer que Facebook était à l’origine un trombinoscope pensé pour la drague. Le concept originel de Twitter n’a pas vraiment été dénaturé. En 10 ans, il s’est tout simplement adapté à la montée en puissance des smartphones, largement plébiscités par les jeunes et inventé de nouveaux formats publicitaires, correspondant à leurs habitudes de navigation.

Twitter mise aujourd’hui beaucoup sur le live et notamment sur la vidéo en direct. Il faut se baser sur l’évolution des comportements des utilisateurs. Lorsqu’il se passe quelque chose dans le monde, on le sait immédiatement sur Twitter. La vidéo live est déjà utilisée pour commenter les événements via l’outil Periscope. Twitter est de plus en plus live car c’est l’ADN de la plateforme. Il s’agit d’une de ses grandes priorités en 2016 et pour les années à venir, un axe de développement annoncé par Damien Viel, DG de Twitter France. Bien sûr, son avenir au plus long terme dépendra d’un éventuel rachat. Même si nous assistons à un rachat de Twitter, il continuera d’exister en devenant, par exemple un outil d’analyse, ou de Relation Client ou encore publicitaire.

Facebook, quant à lui, devrait miser sur certaines technologies au fort potentiel. Je pense principalement à la Réalité Virtuelle qui intéresse déjà Facebook, Mark Zuckerberg la voit déjà comme la prochaine étape de son expansion. Il a donc exprimé de grandes ambitions pour cette tendance.

Dans 10 ans, elle sera en outre davantage démocratisée, les casques seront plus abordables et elle se focalisera sur un secteur majeur : l’éducation.

Autre axe de développement pour Facebook : l’Intelligence Artificielle. Le réseau essaie de comprendre les contenus et comportements des gens afin de montrer ce qui est le plus susceptible d’intéresser les utilisateurs. Déjà associé à Microsoft, Google, IBM et Amazon, Facebook cherche à définir avec ces grands groupes les bonnes pratiques de l’Intelligence Artificielle et ainsi éviter les dérives dans les années à venir.