Avenir du Digital - TV, radio, presse… que deviendront les médias dans 10 ans ? Interview Emery Doligé - 26 octobre 2016

TV, radio, presse… que deviendront les médias dans 10 ans ? Interview Emery Doligé

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Après les technologies marketing, la réalité virtuelles et les liens sponsorisés, aujourd’hui, nous allons nous intéresser à l’avenir des médias. TV, radio, presse… Que vont devenir ces médias dans un horizon à 10 ans. Discussion avec Emery Doligé, Conseiller média, chroniqueur sur France Info et ambassadeur de TEDxParis

 

 

2006-2016 : 10 ans de génération digital

A l’occasion de nos 10 ans, retrouvez une vidéo sur les évolutions du digital ces 10 dernières années.

Training&Co'm

 

 

Bonjour Emery, tu es Conseiller groupe Médias, peux-tu nous présenter brièvement ton parcours ?

emery doligeMon parcours n’est finalement pas aussi intéressant que ça. Quand j’aurais dit que j’ai participé à des aventures telles que des start-ups comme Doctissimo, ou Vodéo ou encore des groupes publicitaires comme Ogilvy ou Vanksen, je n’aurais rien dit qui puisse éclairer. Je préfère dire que je suis là si on a besoin de moi et certains patrons de médias le savent.

Depuis déjà quelques années, la digitalisation a bouleversé les médias traditionnels. Que cela soit la TV, la radio ou encore la presse, les modèles économiques et les façons d’aborder l’information sont en pleine mutation. Où en est-on concrètement ?

On est en train de comprendre que le digital n’est plus un sujet. Il est partout, il n’est donc plus nécessaire d’avoir des entités indépendantes. Par exemple, le CDO n’est plus un sujet, il faut plutôt activer la formation et l’adaptation des équipes au bon sens du monde digital.

Du coté des médias, la mue est très avancée par rapport à d’autres secteurs. On peut le voir chez Europe 1, à la BBC, au New York times ou encore chez Die Welt. Leurs transformations passent par une restructuration et une nouvelle donne : la plus grande adaptabilité à la clientèle. Même dans les médias, le sur-mesure devient une donnée forte.

Aujourd’hui, on s’intéresse à l’avenir des médias à 10 ans. Selon toi, à quoi doit-on s’attendre ? Est-ce qu’on va continuer progressivement ce qui a déjà commencé à se mettre en place ou est-ce qu’on doit s’attendre, à un moment, à un changement complet et plus brutal ?

Pour savoir ce qui se passera dans 10 ans, il faut regarder ce qui s’est passé depuis 10 ans… Et personne n’aurait pu prévoir une telle évolution technologique. Mais si on creuse un peu, on se rend compte que ce qui a fondamentalement changé est notre flexibilité cognitive et notre capacité créative. Nous sommes moins enfermés dans des silos et notre consommation médias est moins linéaire et cela va se développer. Ce que nous croyons possible en 2005 chez Vodéo : que chacun soit son propre Directeur des Programmes, sera le cas dans dix ans. Voire moins.

Avec les mobiles, les médias sont en permanence avec nous, au fond de notre poche. On se doute que ce phénomène va encore s’accentuer, mais quelle est la prochaine étape selon toi ?

Nous ne sommes qu’à 70%… la suite sera 90% d’usages en mobilité. Le fixe restera pour l’événementiel, en groupe.

Et la TV, quelles sont pour toi les futurs gros changements ? Contrairement au web et malgré l’émergence des TV connectées, on reste encore dans une communication à sens unique et assez passive. Est-ce que le web et la TV vont enfin vraiment fusionner pour plus d’interactivité ? Comment vois-tu les choses ?

Oui bien sur. L’écran ne sera plus un sujet. La convergence technologique est déjà lancée depuis longtemps, l’analogique laisse la place au numérique. Qui n’a pas regardé un film, une série ou une émission de télévision sur son smartphone ?

La question de l’interactivité est un vrai sujet. On voit que l’hystérisation twitter où il fallait pour les émissions avoir un lien avec les twittos est en train de disparaître. Il y a davantage de liens en revanche avec Facebook qui est un média communautaire quand Twitter n’est qu’un média descendant. Comme les autres. Et il est finalement complexe de suivre en même temps plusieurs médias descendants.

Et, en ce qui concerne la radio et la presse classique, à quoi doit-on s’attendre ?

A un rapprochement. Et c’est déjà le cas entre le Journal du Dimanche et Europe 1. Voire si on rajoute la télévision, cela devient un média global comme France Info. France Télévisions et Radio France d’un coté et Lagardère Active d’un autre coté montrent des innovations du fait de rapprochement qui sont en résonnance avec la transformation des usages.

Après le web (mobile inclus), peut-on voir l’arrivée d’un nouveau média ? Si oui quelle forme pourrait-il prendre ?

Si je le savais, je le lancerais sans tarder !

Inversement, Est-ce que tu penses que certains médias sont voués à disparaître ?

Oui. La question est lesquels ? On parle beaucoup du journal Libération qui ne cesse de perdre des lecteurs, on dit aussi que France Info met à mal i-Télé et LCI… si la marque Rue 89 persiste, il ne reste plus rien derrière…

Et puis à coté de ça, de nouveaux médias se sont lancés comme Médiapart avec succès ou plus récemment la chaine de télévision Elle Girl.

Le marché des médias se transforme tout le temps, des médias disparaissent et d’autres naissent.

En définitive, malgré toutes les évolutions technologiques auxquelles on doit s’attendre, penses-tu que la façon d’aborder l’information changera vraiment ?

Non. L’information oblige un vrai professionnalisme, une réelle connaissance, un vrai savoir faire. Le métier de journaliste est un métier qu’il faut renforcer.

Et les méthodes journalistiques ?

L’investigation, la vérification et la pédagogie seront toujours les fondements de l’action journalistique… non ?

Et toi, dans 10 ans, où te vois-tu ?

Dans 10 ans… J’espère que j’aurais publié au moins un roman !

Un mot pour la fin ?

Je crois que c’est l’anniversaire de Webmarketing & co’m… alors bel anniversaire !

A propos d’Emery Doligé

Emery Doligé est Conseiller média, chroniqueur sur France Info et ambassadeur de TEDxParis. Vous pouvez le retrouver sur son site, Facebook et Instagram.