Avenir du Digital - La réalité virtuelle bouleversera-t-elle l’e-commerce ? Interview PriceMinister-Rakuten - 25 octobre 2016

La réalité virtuelle bouleversera-t-elle l’e-commerce ? Interview PriceMinister-Rakuten

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

La réalité virtuelle, encore jeune, va progressivement rentrer dans les mœurs. Cette année marque l’arrivée de nombreux modèles de casques et d’autres objets liés à la réalité virtuelle. Si pour le moment, on reste beaucoup dans le divertissement, à l’avenir comment la réalité virtuelle s’intégrera t-elle dans nos habitudes ? Et comment l’e-commerce utilisera ces technologies pour améliorer l’expérience utilisateur ? Le groupe PriceMinister-Rakuten prépare déjà l’avenir dans ces laboratoires. Rencontre avec Alexia Lefeuvre, responsable communication…

2006-2016 : 10 ans de génération digital

A l’occasion de nos 10 ans, retrouvez une vidéo sur les évolutions du digital ces 10 dernières années.

Google Loves Me

Bonjour Alexia, avant de rentrer dans le vif du sujet, pouvez-vous vous présenter ?

Alexia Lefeuvre Responsable Communication chez PriceMinister-RakutenJe m’appelle Alexia Lefeuvre et suis Responsable Communication chez PriceMinister-Rakuten. La communication chez PriceMinister-Rakuten est présente à tous les niveaux : dans le métro parisien, sur les réseaux sociaux, en relations publiques et presse, dans nos opérations de mécénat mais aussi en interne pour continuer de préserver l’esprit de famille du groupe.

Le groupe Rakuten fait actuellement des recherches en matière de réalité virtuelle et d’e-commerce, pouvez-vous nous présenter ce projet ?

 

 

Nous avons la chance d’avoir une cellule de Recherche et Développement installée à Paris : le Rakuten Institute of Technology (RIT). Il s’agit d’une équipe composée d’une petite dizaine d’ingénieurs spécialisés dans des disciplines bien spécifiques (machine learning, réalité virtuelle, Data…). Ils développent des prototypes et les testent directement grâce à PriceMinister. C’est un très bon moyen de vérifier que tout fonctionne et d’attester du caractère « business » de la recherche. L’objectif est ensuite de développer à plus grande échelle ce prototype afin d’améliorer l’expérience client. Nous créons de plus en plus de ponts entre la recherche pure et le business.

Le projet « Rakuten Virtual Boutique » (que vous pouvez voir en vidéo ci-dessous) a été développé par Cécilia Lejeune. Le matériel nécessaire (en plus de toutes les recherches et réflexions autour du projet) est le suivant : un casque HTC Vive, des manettes (contrôleurs) afin d’offrir une continuité de nos mains dans le monde virtuel et un casque audio. Une fois que vous êtes équipé avec tout ce matériel, je peux vous assurer que le virtuel devient bien réel.

L’idée était, dans un premier temps, de créer un univers propre à la catégorie musique en utilisant le catalogue de produits présents sur PriceMinister. Cet univers est symbolisé par une île. Avec les manettes, on choisit d’abord un style de musique puis un artiste plus précisément. Dès lors, la musique de l’artiste est diffusée dans le casque que l’on porte sur les oreilles et des images de concerts sont projetées. Cela participe au caractère immersif de l’expérience et la rend tout à fait agréable voire divertissante. L’objectif principal de cette expérience était de mettre un premier pied dans la VR et explorer toutes les possibilités de cette nouvelle forme de shopping  (plus connu aussi sous le nom de v-shopping ou v-commerce)

L’étape suivante sera de créer une île, un univers dédié et contextualisé pour chaque catégorie de produits afin d’offrir l’expérience en VR la plus complète possible.

Ayant testé le dispositif, je dois dire que l’on s’habitue très vite à cette nouvelle façon d’acheter, quand pensez-vous qu’elle se démocratisera ?

Nous en sommes encore à l’étape de test. Nous participons à des salons afin de faire découvrir le prototype et avoir le plus de retours possibles de la part du public pour créer un produit qui soit adapté au maximum de personnes possible. Nous travaillons beaucoup sur le format d’itérations et le retour du public crée une émulation très positive dans la poursuite du projet. Notre maison mère japonaise, Rakuten, a à cœur de rendre l’expérience d’achat divertissante (« shopping is entertainment »). Cela donne donc un vrai cap à nos développements en ce sens.

Est-ce que vous avez d’autres expériences en cours en matière d’e-commerce dans les labos de Rakuten ?

Tout à fait. Nous avons développé une application de reconnaissance et de recommandation de styles :  SuitApp. Cette application permet d’aider le consommateur à assortir des vêtements et à les acheter afin de se créer un style parfait digne d’un catalogue de mode. Ce prototype est développé en deep learning ce qui lui permet d’évoluer constamment dans sa précision de recommandation.

En outre, nous développons les sujets de Big Data afin de personnaliser toujours plus l’expérience client et d’optimiser le référencement de nos produits. Ce qui est surtout très intéressant c’est de pouvoir travailler main dans la main avec les équipes de PriceMinister afin de pouvoir tester presque IRL tous nos prototypes.

Aujourd’hui, on s’intéresse au futur du e-commerce ! En se projetant dans 10 ans, comment voyez-vous le e-commerce ? La réalité virtuelle aura-t-elle sa place ? Si oui sous quelle forme ?

Je pense que la réalité virtuelle facilitera la relation entre retail physique et internet en diminuant l’antagonisme des deux. Elle aura la capacité de créer des ponts. La réalité virtuelle vient personnaliser encore un peu plus l’expérience du client.

La réalité virtuelle peut faciliter la vie de nombreuses personnes par exemple, des personnes habitant dans des zones isolées ou encore dans l’incapacité de se déplacer facilement et leur permettra d’avoir une expérience shopping complète telles qu’en favorisant l’essayage, la commande en ligne, la découverte d’un univers… Elle aura donc selon moi, de par ses utilisations différentes, un vrai apport pour le e-commerce. 

En dehors de la réalité virtuelle, comment voyez-vous l’avenir du e-commerce ?

Je vois le e-commerce de plus en plus en faveur du local et de l’entrepreneuriat. Le e-commerce nous permet de nous affranchir des distances et des frontières et offre à chacun la possibilité de commercialiser et d’acheter ce qu’il souhaite. Chacun peut créer en quelques clics son site afin de vendre ses créations ou ses produits.

Je l’imagine aussi toujours plus complet avec une offre en termes de services, de systèmes de livraison, de profondeur de catalogue plus en phase avec les attentes du consommateur. Désormais, il deviendra un facilitateur du quotidien.

Avec le click and collect par exemple, le e-commerce apporte du trafic en magasin et offre une multitude de possibilités aux acheteurs et vendeurs. Je souhaite que le e-commerce facilite plus la vie des gens en innovant sur les sujets de commande, de livraison, de profondeur d’offre, de prix. Toutes les fonctions de géolocalisation vont aussi grandement faciliter les relations entre acheteurs et vendeurs en offrant plus d’options d’achat ou de récupération du produit. Ainsi, en étant géolocalisé, on pourra récupérer en main propre un produit voire être averti de la disponibilité d’un produit que nous recherchons depuis quelques temps avec un prix plus intéressant. On facilite ainsi la vie du consommateur en l’accompagnant au quotidien dans ses achats. 

Et vous, dans 10 ans, où vous voyez vous ?

Pour ma part, je trouve très excitant d’être témoin de ces innovations technologiques qui vont venir faciliter voire révolutionner notre consommation. J’espère donc pouvoir communiquer dessus pendant encore de nombreuses années. Je me vois donc continuer de travailler en étroite collaboration avec des cellules de Recherche et Développement afin de continuer de toucher du doigt notre futur…

Un mot pour la fin ?

J’en aurai 4 plutôt : Joyeux anniversaire Webmarketing & co’m !

A propos de Priceminister et d’Alexia Lefeuvre

PriceMinister-Rakuten est la filiale française du groupe Rakuten, acteur global majeur du e-commerce. Le site PriceMinister.com est la place de marché leader en France de l’Achat-Vente Garanti pour les vendeurs particuliers et professionnels, qui proposent aujourd’hui plus de 200 millions d’articles neufs et d’occasion à une communauté de plus de 15 millions de comptes (décembre 2014). Créé en 2001, PriceMinister-Rakuten emploie aujourd’hui près de 220 personnes.

Alexia Lefeuvre est titulaire d’un magistère en management de la communication au CELSA, Alexia Lefeuvre est responsable communication chez PriceMinister-Rakuten depuis septembre 2015. Son périmètre d’action s’étend de la communication digitale à la communication dans le métro en passant par le mécénat et les relations presse. Avant de travailler pour PriceMinister-Rakuten, Alexia a été à différents postes en marketing/communication au Musée des arts et métiers, dans des start-ups et à la Bourse de Paris (Euronext).