Avenir du Digital - Que seront les liens sponsorisés dans 10 ans ? - 25 octobre 2016

Que seront les liens sponsorisés dans 10 ans ?

Les liens sponsorisés, voilà plus de 15 ans qu’ils existent et sont devenus au fil du temps un levier webmarketing majeur et difficilement contournable pour un nombre grandissant d’entreprises. C’est d’ailleurs ce même levier qui fait les beaux jours d’une des entreprises les plus puissantes au monde, à savoir Google, avec ses fameuses publicités AdWords !

Mais après une bonne quinzaine d’années de bons et loyaux services, il convient de se demander comment les liens sponsorisés vont évoluer et à quoi ils ressembleront d’ici une dizaine d’années. Voici donc quelques hypothèses d’évolution qui vous permettront probablement d’affiner vos stratégies webmarketing.

Training&Co'm

2006-2016 : 10 ans de génération digital

A l’occasion de nos 10 ans, retrouvez une vidéo sur les évolutions du digital ces 10 dernières années.

Non, non, rien n’a changé…

Avant de se demander où en seront les liens sponsorisés d’ici 10 ans, il convient de se demander comment ces derniers ont évolué depuis leur naissance au tout début des années 2000. Et là, surprise ! En plus de 15 ans, les liens sponsorisés ont finalement assez peu évolué ! Certes, ils ont occupé de plus en plus de place au sein des pages de résultats des moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing…), ces derniers apparaissant toujours plus nombreux au-dessus des résultats naturels (cf. le passage récent de 3 à 4 annonces AdWords en haut des pages de résultats Google).

serp-google-avant-apres

Plus récemment encore, le passage d’une à deux lignes de titre pour les annonces AdWords prouve clairement l’intention du géant de favoriser la visibilité de ses liens sponsorisés au sein des pages de résultats.

Du côté de son fonctionnement, le référencement sponsorisé a assez peu changé également. Certes, les options de ciblage se sont affinées et s’affinent encore, mais le nerf de la guerre consiste encore et toujours à enchérir de la manière la plus judicieuse et profitable possible sur les bons mots-clés et à faire apparaître des annonces pertinentes qui redirigent vers des pages adéquates.

L’avenir est ailleurs !

Je vous entends d’ici « Peu d’évolution en plus de 15 ans d’existence, pourquoi cela changerait-il dans les 10 années à venir ? ».

En effet, aujourd’hui encore, le bon vieux système consistant à enchérir sur les mots-clés occupe encore le devant de la scène. Pour autant, ce n’est plus là l’unique forme de lien sponsorisé, et Google a parallèlement su renforcer sa plateforme publicitaire pour la doter de nouveaux leviers tels que les annonces Google Shopping ou encore les annonces dynamiques du réseau de recherche.

Avec ces derniers leviers, Google propose de toutes nouvelles formes de liens sponsorisés et de nouveaux fonctionnements qui nous donnent quelques pistes pour déterminer ce que seront les liens sponsorisés d’ici une dizaine d’années…

Vers la fin des mots-clés ?

mots-clesLes sacro-saints mots-clés : un élément central pour qui veut bénéficier de campagnes de liens sponsorisés performantes. Et si les gestionnaires de campagnes passent une bonne partie de leurs temps « à jouer » avec les mots-clés, ce fonctionnement chronophage apparaît comme étant de plus en plus archaïque !

À l’inverse, si on s’intéresse au fonctionnement des annonces Google Shopping ou encore aux annonces dynamiques du réseau de recherche, la notion de mots-clés est ici très peu présente et il n’est d’ailleurs pas question d’indiquer vos mots-clés, ni même d’enchérir sur ces derniers.

Comment diable est-ce possible ? Eh bien, vous n’êtes pas sans savoir que Google a fait ses preuves pour ce qui est de comprendre et d’organiser l’immensité du Web. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on lui demande sans cesse un peu tout et n’importe quoi en ayant la quasi-certitude d’obtenir nos réponses.

Google met donc à profit son savoir-faire de manière à comprendre et interpréter vos pages Web, puis déterminer de lui-même lorsqu’il devra afficher ou non vos annonces sans que vous ayez besoin de lui indiquer vos mots-clés. Notez par ailleurs que nous arrivons peut-être ici à la croisée des chemins entre référencement naturel et référencement payant…

Vers des ciblages toujours plus fins

Adresser le bon message, à la bonne personne, au bon moment : une promesse qui tient du rêve et qui permettrait pourtant de garantir la rentabilité de vos campagnes de référencement cible et flèche au centre - succès, stratégie et précisionsponsorisé. Seulement, nous n’en sommes encore pas tout à fait là ! Pour preuve, des ciblages aussi basiques tels que le sexe et l’âge commencent tout juste à arriver au sein des campagnes AdWords de type Search et Google Shopping.

Pour autant, Google vous connaît bien et dispose d’innombrables informations sur chacun de nous. Le smartphone qui se trouve très probablement proche de vous en ce moment même l’aide d’ailleurs à faire encore plus ample connaissance avec vous !

Toutes ces informations valent de l’or et permettront de proposer des annonces toujours plus ciblées et personnalisées, soit autant plus de chance d’atteindre les éminents cœurs de cible !

Et si Google laisse d’abord la main aux annonceurs pour leur permettre d’ajuster leurs ciblages, il ne fait aucun doute que, tout comme pour les mots-clés, il prendra progressivement le contrôle pour décider de lui-même auprès de qui il jugera judicieux d’afficher ou non les annonces.

Aux frontières du réel

La bascule a d’ores et déjà commencé et ce n’est que le début : l’intérêt du référencement sponsorisé n’intéresse plus uniquement les pures players et gagne de plus en plus de terrain auprès des magasins physiques et des artisans.

Ainsi, la course à la visibilité dans les pages de résultats fait déjà rage auprès des hôteliers, des serruriers, des restaurateurs, des plombiers… et il ne fait aucun doute que le phénomène s’étendra à toujours plus de secteurs et de marchés « du monde réel ». Notons que la place toujours plus importante qu’occupe la navigation sur mobile et le fait de pouvoir géolocaliser précisément sa communication ne font qu’amplifier le phénomène.

Pour s’adapter à ces évolutions, de nouveaux types de liens sponsorisés arriveront et commencent d’ailleurs déjà à arriver avec par exemple les annonces sponsorisées au sein de Google Map ou encore l’arrivée des annonces produit en magasin qui permettent de cibler les internautes/mobinautes à proximité.

Indiscutablement, ce n’est là que le début d’une transition toujours plus concrète entre le virtuel et le réel avec des services qui se développeront, tandis que d’autres arriveront.

Du lien sponsorisé à la vidéo sponsorisée

Les connexions toujours plus rapides et la facilité offerte à tous de réaliser ses propres vidéos font que nous passons aujourd’hui de plus en plus de temps à regarder des vidéos sur la toile. Et vous n’êtes pas sans savoir qu’une « petite » plateforme vidéo du nom de YouTube appartient à un certain Google…

Or, si l’offre publicitaire sur YouTube ne cesse de se développer et de se diversifier, il ne fait aucun doute que les vidéos sponsorisées arriveront progressivement au sein des pages de résultats Google au risque d’envoyer, doucement mais sûrement, les mythiques annonces textes au placard.

video-serp

On notera d’ailleurs que les vidéos sont, d’ores et déjà, de plus en plus présentes au sein des résultats naturels et au sein du réseau Display de Google. Ce n’est donc qu’une question de temps pour qu’elles n’arrivent aussi dans les résultats sponsorisés : reste à savoir plus précisément sous quelle(s) forme(s) cela se fera.

À quoi ressembleront les pages de résultats ?

Impossible d’évoquer l’avenir des liens sponsorisés sans évoquer l’évolution des pages de résultats. S’il est pour le moins délicat de savoir à quoi ces dernières ressembleront dans 10 ans, nous pouvons supposer qu’elles comporteront de moins en moins de liens textes et toujours plus d’images et de vidéos (cf. point précédent).

D’ici 10 ans, les pages de résultats telles que nous les connaissons aujourd’hui auront certainement radicalement changé et les résultats ne seront vraisemblablement plus alignés les uns en dessous des autres. Tout comme les différences entre les pages de résultats en fonction des supports (PC, mobile, tablette) seront probablement plus marquées qu’aujourd’hui. Les requêtes avec un objectif clairement commercial afficheront peut-être des pages entières dédiées à Google Shopping et vous permettront d’acheter directement via Google…

Dès lors, les liens sponsorisés pourront se retrouver un peu noyés dans la masse au milieu de résultats naturels. Si cette hypothèse se réaliste, il ne fait cependant aucun doute que les liens sponsorisés seront toujours placés à des endroits stratégiques, de sorte à ce qu’ils génèrent un maximum de clics.

Votre nouveau meilleur ami est en route

BotImpossible aussi d’évoquer l’avenir des liens sponsorisés sans évoquer la manière dont évolueront nos habitudes de recherches dans les années à venir. Utiliserons-nous aussi souvent qu’aujourd’hui les incontournables moteurs de recherche ? Probablement pas, car ces derniers ne seront plus les seuls à pouvoir nous fournir les réponses à toutes nos questions.

En effet, l’arrivée plus ou moins imminente des fameux « Bots » risque fort de bouleverser nos habitudes ! Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à constater le nombre d’acteurs qui se battent à l’heure actuelle pour proposer les bots les plus performants : Google, Facebook, Apple, Telegram, Microsoft… Tant de convoitise, il doit bien y avoir une raison…

Des bots qui deviendront nos meilleurs amis (voire plus, pour ceux qui ont vu le film « Her » de Spike Jonze…) et qui sauront nous proposer des publicités ultra-ciblées répondant à nos attentes et besoins, possiblement avant même que nous en ayons conscience. Soit, une toute nouvelle forme de liens sponsorisés, susceptible de mettre à mal l’hégémonie de Google dans le domaine…

Rendez-vous dans 10 ans

Ouvrez vite votre Google Agenda, on se donne rendez-vous dans 10 ans pour faire le bilan, même jour, même heure 😉 ! Il y aurait encore beaucoup à dire sur les évolutions probables des liens sponsorisés, des leviers qui n’existent pas ou très peu aujourd’hui gagneront du terrain pour en relayer d’autres au second plan, puis entraîner leur disparition.

Nous devrions progressivement nous approcher du mythique « Bon message, à la bonne personne et au bon moment » pour arriver à des liens sponsorisés toujours plus pertinents et logiquement toujours plus performants.

Selon vous, à quoi ressembleront les liens sponsorisés d’ici 10 ans ? Quelles seront les grandes évolutions des liens sponsorisés d’ici 10 ans ?