E-Publicité - Comment faire connaître sa petite entreprise ? - 18 octobre 2016

Comment faire connaître sa petite entreprise ?

Nina Habault Auteur

C’est sur les toits du Palais du festival que nous retrouvons Rémy Bigot en compagnie d’un commerçant, Thomas Piétri qui vend de la socca (il s’agit d’une spécialité du sud sous forme de crêpe). Dans le cadre de cette interview, Rémy souhaitait savoir comment Thomas s’y est pris pour faire connaître sa petite activité parmi les milliers d’autres commerçants autour de lui…

 

Comment se différencier pour faire connaître sa petite entreprise ?

Rapidement, la question tant attendue est posée à Thomas : « Comment fais-tu pour sortir du lot sur le marché ? Est-ce que tu as de petites astuces à nous donner ? ». En effet, surtout dans le sud, une spécialité qui se retrouve dans beaucoup de marchés et restaurants, cela parait difficile de se faire un nom et d’en vivre pour faire connaître sa petite entreprise.

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

Celui-ci s’élance de répondre tout naturellement « Je dirais que ma recette, c’est moi. Ce qui est important, c’est qu’aujourd’hui on a besoin de se différencier et on a besoin de sourire. On a besoin d’apporter aux gens quelque chose qu’ils ne trouvent pas ailleurs. Et le sourire c’est quelque chose qui est communicatif. C’est super important et aujourd’hui dans une société qui est assez difficile, je pense que voir quelqu’un qui vous sourit c’est déjà une première porte, mais ça ne suffit pas bien évidemment. »

La différence et la régularité à ne surtout pas négliger

Thomas a commencé par des outils traditionnels « Une petite page Facebook, un compte Twitter, Instagram et on essaie de donner une actualité tous les jours. »

Beaucoup d’entrepreneurs, dans un élan de motivation, vont débuter leur activité. Mais très vite pris par des papiers, par le stock des commandes ou encore la création de contenu, ils vont oublier ces petites actions quotidiennes pour communiquer avec leur audience et vont perdre l’intérêt de ceux qui les suivent.

Il est vrai qu’au début, ces petites actions ne vont pas encore entrainer de grands résultats visibles dans son activité, mais c’est au fil du temps, grâce à des efforts constants et une présence quotidienne que les résultats se feront ressentir.

De ce fait, Rémy en profite pour souligner l’importance de la différence : « C’est pour cela que dans chaque émission, je porte un chapeau, car ça montre ma différence par rapport aux autres entrepreneurs sur internet. En fait, on se vend d’abord nous à titre personnel plutôt que de vendre une entreprise. »

Derrière chaque entreprise se trouve le caractère de l’entrepreneur : la rigueur, le sens du détail, une histoire, des valeurs. C’est pourquoi Thomas Piétri confirme cette analyse en rajoutant que « C’est pour tout : on se vend d’abord soi. Quand on a une entreprise, c’est la nôtre, elle nous correspond. On va donner à notre entreprise ce qui est forcément notre caractère. »

Quelles sont les autres astuces pour permettre de faire connaître sa petite entreprise ?

  • Utiliser le storytelling : Raconter une histoire sert à capter l’attention, mais aussi à la retenir. En passant par les émotions plutôt que par la raison, en jouant avec le public, les histoires que nous racontons nous permettent de transmettre un sentiment, une idée, un message, une opinion. Raconter une histoire ne coûte pas plus cher, mais la façon de faire passer votre message aura beaucoup plus d’impact. Par exemple, la marque Red Bull n’a jamais changé son histoire, il s’agit de l’énergie qui donne des aides ;
  • Maximiser l’expérience utilisateur : Les entreprises qui cartonnent aujourd’hui ne sont pas celles qui ont L’IDÉE, mais celles qui mettent en avant l’expérience utilisateur. Prenons Uber face aux Taxis. Cette société n’a fait qu’écouter les attentes des clients pour proposer un meilleur service et un client qui est content de ce service en parlera gratuitement et avec plaisir à ses proches, et ainsi se fera votre publicité gratuite ;
  • Avoir une approche unique : On parle également de créer « le pattern de sa marque », cela signifie que vous devez avoir des codes qui vont vous permettre de vous distinguer. Par exemple, un slogan, un uniforme, des phrases, des valeurs, des couleurs ou encore des préceptes. Vous devez vous différencier de ce que font vos concurrents et surtout des services que l’on pourrait retrouver partout ailleurs. Votre service et vous, on doit ne les retrouver nulle part ailleurs. C’est ce qui va créer votre rareté et donc votre valeur.