Référencement naturel - Quand le rédacteur Web se prend pour un photographe ! - 4 octobre 2016

Quand le rédacteur Web se prend pour un photographe !

Eric Varin Auteur

Pendant longtemps, image et rédaction ont été opposées l’une à l’autre, alors que les deux se complètent. En quoi la rédaction Web peut-elle donner plus de relief à votre photo/vidéo ou comment écrire pour graver une image dans l’esprit de vos prospects ?

L’image, une concurrente ou une alliée pour la rédaction SEO

Une image vaut 1.000 mots, nous connaissons tous cette maxime devenue (trop ?) rapidement un axiome incontestable pour les Webmasters et les e-commerçants. Certes, une belle photo de votre produit phare valorisera votre catalogue et attirera l’œil du client. Les innovations technologiques permettent même désormais de disposer de vues en 3D, à 360°, zoomables à l’infini ou presque…

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

Vous avez alors pris l’habitude de compléter cette image en écrivant quelques lignes, souvent à la va-vite sur le coin de votre bureau. La rédaction web n’est pas supprimée, mais elle est reléguée à un rang d’accessoire, de faire-valoir… La même problématique se pose avec la vidéo, faisant du rédacteur Web un partenaire du photographe.

La rédaction comme outil de valorisation et de différenciation

Seulement, si une image attire l’œil, elle n’est pas suffisante en soi pour convaincre et faire décider le prospect. La prise de vue de ce Smartphone nouvelle génération est magnifique, mais elle demeure totalement inutile pour connaître la durée de l’autonomie de sa batterie ? Vous aurez probablement envie de partir vers des îles bien chaudes en admirant une photo du bout du monde, mais vous déciderez-vous sans qu’un texte vous donne le détail des activités à faire sur place ou encore la liste des atouts de votre prochain hébergement de vacances ?

Une image vaut 1000 mots, mais quelques mots suffisent à renforcer l’attrait de votre prise de vue. Chacun en est conscient, et en premier lieu votre prospect. Ce dernier sait aussi bien que vous que la photographie est devenue d’une extrême banalité . Il l’apprécie, mais il souhaite également trouver les réponses à ses questions et pas forcément en consultant une longue liste de descriptifs, présentée sous forme de « bullet point ».

Le rédacteur Web apparait alors comme l’artisan de votre différenciation, de votre originalité. C’est celui grâce à qui vous ferez plus qu’attirer le visiteur…

Rédacteur Web
Rédacteur Web

Le rédacteur web, l’arme ultime contre le danger de la page blanche

La rédaction web doit aussi s’adapter aux nouveaux usages et habitudes de consommation du Web. Les Internautes sont de plus en plus nombreux à surfer depuis leur Smartphone ou leur tablette. Combien désactivent le chargement des images, que ce soit pour gagner en rapidité ou pour réduire leur consommation de données ? Votre image magnifique se transforme en un repoussant « dfr111hg.jpeg ».

A moins que votre rédacteur web ait pensé à renseigner les balises image, du titre de celle-ci à la légende, en passant par le descriptif. Beaucoup préciseront que c’est une évidence, alors nous vous invitons à visiter les boutiques virtuelles pour comprendre que c’est une réalité du quotidien.

Mais cette rédaction des balises pourra aussi, dans le cas d’une vidéo, se doubler d’une rédaction optimisée pour donner envie de cliquer sur le lien YouTube ou autre. Quoi de plus ennuyeux que de lire par exemple «retrouvez en vidéo l’interview exclusive d’Éric Rédaction !» ? A moins que vous ne soyez un fan de la première heure, votre intérêt n’est guère suscité avec une telle accroche, alors que vous serez curieux d’apprendre «comment la rédaction Web peut vous aider à augmenter votre business de XX %». Là encore, quelques mots suffisent à faire la différence.

Détrompez-vous, il ne s’agit pas de la même photo, et pourtant… 🙂

Comment optimiser vos balises image ? Avec un rédacteur Web évidemment
La rédaction des balises image, un autre moyen de convaincre vos prospects

La rédaction au service de l’image, voilà l’avenir de la photo et de la vidéo sur la Toile, mais aussi partout ailleurs.

Et vous, quel est votre sentiment sur le sujet ? La photo comme base de votre catalogue ou comme porte d’entrée ?