E-commerce - Quand la parapharmacie se digitalise - 27 juillet 2016

Quand la parapharmacie se digitalise

Invité Auteur

Avant le 19 décembre 2012, les achats des médicaments en France ne devaient se faire qu’en pharmacie et sous prescription médicale. Avant 2012, malgré la popularité du numérique, la commercialisation des médicaments via internet était strictement interdite. C’était, a priori, un facteur d’éloignement des pharmaciens de leurs clients qui avaient adopté le digital dans leurs habitudes de vie…

L’apparition du digital dans la pharmacie

L’environnement numérique, le développement rapide des nouvelles technologies et la mobilité des personnes sont venus changer complètement le mode de vie. Les pharmacies, avec le principe de fonctionnement de commercialisation sur présentation d’une ordonnance, doivent-elles se mettre en marge de la numérisation du monde ? Pour briser cette barrière, l’opinion des Français a été primordiale pour la simple raison que la transmission des informations médicales via la toile doit s’entourer d’une certaine précaution.

Que pensent les consommateurs pour le basculement vers le digital?

Ce sont des résultats du pôle Pharmacie-Santé des Échos Études qui serviront ici de cadre pour vous montrer la nécessité de ce basculement de la shop-pharmacie vers le numérique. L’opinion des Français à ce propos n’est plus en accord avec ces principes datant d’une autre époque. Ainsi, 78 % de Français sont d’accord pour que les officines s’exercent aussi à la vente des objets connectés ayant une vocation médicale. À côté de cette enquête, d’autres résultats d’enquête vont dans le même sens et indiquent que 22 % de Français vont jusqu’à réclamer la présence des officines en ligne afin de consulter et de comparer des prix comme ils le font pour des produits de grande consommation. Plus encore, 39 % souhaitent commander des produits médicaux directement sur internet. Ceci démontre la nécessité d’impulser un autre cap dans le fonctionnement des pharmacies. Depuis plus de trois ans, le e-commerce dans la pharmacie fait désormais partie de l’environnement commercial en France.

Quelle est la situation du e-commerce pharmaceutique en France?

En France, les pharmacies viennent juste de faire leur entrée dans le digital. Les officines les plus populaires et une vingtaine de pharmacies partenaires ont, à elles seules, presque 500 à 1000 références ou marque en vente via internet. Mais, pour avoir accès à ces produits, les internautes peuvent faire des réservations sur les sites des officines et passer plus tard retirer leurs médicaments à l’aide de leur ordonnance. En attendant que tous les médicaments soient d’accès libre, déjà plus de 500 références sont actuellement vendues sans ordonnance.

 

Article sponsorisé