La Digitale - L’ARPP actualise sa doctrine - 28 octobre 2015

L’ARPP actualise sa doctrine

Rédaction CB News MAGAZINE MARKETING

Le conseil d’administration de l’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) vient d’adopter la version 4 de sa recommandation Communication Publicitaire Digitale. Cette version propose un enrichissement de la grille de lecture associée à la recommandation de l’ARPP, destiné à permettre une meilleure perception des formats et techniques relevant de la communication publicitaire digitale. Initialement intitulé Internet, ce support publicitaire fut adopté en 2000 et été réactualisé depuis à trois reprises… Sont désormais ajoutés dans la grille de lecture les quatre points suivants :

  • Applications (publicité dans et des applications) ;
  • Gamification (reprendre des mécaniques et signaux propres à l’univers des jeux) ;
  • Publicité native (« native advertising ») ;
  • Objets connectés.

La technique relative à la publicité basée sur les centres d’intérêt, dite aussi comportementale, a été complétée par des dispositions concernant le reciblage comportemental (« retargeting »). 12 points correspondant aux spécificités de certains formats ou techniques étaient recensés jusqu’alors. Dans cette nouvelle version, 16 formats ou techniques sont désormais référencés dans la grille de lecture.

Formation Growth Hacking

Les principes de base sont restés inchangés et s’appliquent quels que soient les formats ou techniques digitaux : identification explicite de l’annonceur et de la communication commerciale, protection des enfants et des adolescents, respect de l’image de la personne humaine, respect d’une publicité loyale, véridique et saine, modération des contenus générés par les utilisateurs, veille au confort d’utilisation du public. La finalité de ces dispositions déontologiques est de « contribuer à un environnement numérique dans lequel les consommateurs auront pleinement confiance ».