Email Marketing - Objet emailing : prédictif et bonnes pratiques - 21 octobre 2014

Objet emailing : prédictif et bonnes pratiques

Objet emailing : prédictif et bonnes pratiques.
Alix DROUET Auteur

L’objet en emailing conditionne 62% des ouvertures de vos emails en B to C* et 59 % en B to B… Des chiffres qui  parlent d’eux-mêmes. Il est donc  grand temps travailler cet élément capital pour des campagnes emailing ROIstes !

 

 

 

Utilisez le prédictif !

Le prédictif objet pour prédire vos taux d’ouverture ? Non… vous ne rêvez pas ! C’est bien réel !

Formation Growth Hacking

C’est un outil très simple vous permettant de voir quel taux d’ouvertures vous pouvez obtenir en fonction de l’objet que vous avez choisi.

Comment ça marche ? Un jeu d’enfant !

  1. Vous tapez votre objet ;
  2. Vous lancez l’analyse ;
  3. Vous observez les résultats d’ouvertures obtenus pour des objets similaires au vôtre.

Devenez proactif !

objet prédictif emailstratagie

Outil d’analyse prédictif objet wewmanager

Choisissez un objet incitatif !

Rédiger un email, c’est du gâteau ? Euh… Minute papillon…

  1. On évite les mots trop techniques… votre destinataire aime les choses simples et ne prendra que quelques secondes à lire votre email ! ;
  2. On joue sur l’urgence: « Plus que 24h pour en profiter ! » ;
  3. On créé un effet teasing : « Plus que 2 jours avant la nouvelle collection automne/hiver » ;
  4. On utilise des verbes d’actions : « Découvrez », « Venez », « Profitez » ;
  5. On interpelle en jouant sur la forme interrogative: « Etes-vous prête Madame Dupont ? ».

Personnalisez !

« Vos frais de livraison sont offerts ! »

VS

« Claire, profitez-en, vos frais de livraison sont offerts ! »

Tout est dit…

Evitez les pièges !

Et si je faisais ci… ou ça…

Non, non et non ! Comme quand vous étiez enfant, des règles s’imposent ! On suit certaines règles (et oui… on aime pas ça… et pourtant…) :

  • Pas d’ objets trop longs: ils sont moins lus et l’usage des smartphones limite la visibilité de l’objet qui est restreinte aux quelques premiers caractères… ;
  • Pas de chiffres en début d’objet: « 50% de remise ». Trop commercial et trop agressif ;
  • Pas de MAJUSCULES! ;
  • On oublie l’abus de caractères spéciaux !!!!!!, ?????, %%%, etc ;
  • Les répétitions, les espaces plus qu’il n’en faut ou les points entre les mots.

Et surtout… On évite absolument l’usage des SPAM words de type « gratuit », « promo » etc ! Un cauchemar pour votre délivrabilité  … Et votre campagne tombe à l’eau !

Testez, testez, testez !

Vous aimez les échantillons pour tester vos parfums et voir le rendu après une journée à le porter.

Pourquoi pas faire pareil avec vos emails ?

  • Vous préparez vos différents objets ;
  • Vous choisissez le nombre de contacts sur lesquels vous testez ;
  • Vous sélectionnez l’objet le plus efficace pour le reste des envois.

Plutôt cool hein ?

split testing objet wewmanager

Split Test wewmanager par EmailStrategie

*Source : Email Marketing Attitude 2013, SNCD.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire également l’article « L’objet prédictif, boostez (vraiment) vos ouvertures »