E-commerce - Start-ups : créer son site web quand on a un petit budget - 3 octobre 2014

Start-ups : créer son site web quand on a un petit budget

Blandine Proust Traductrice et rédactrice

Vous créez votre start-up ? Vous allez devoir mettre en place assez vite un certain nombre de choses pour vous faire connaître et être pris au sérieux sur le marché. Et notamment un site Internet.

Pourquoi un site Internet est essentiel à votre stratégie marketing

Téléphone, e-mailing, bouche-à-oreille, réseautage : la liste des outils disponibles pour toucher de nouveaux clients et prospects est longue. Un site Internet, lui, « travaille » pour vous en permanence, même lorsque vous faites autre chose. Il vient aussi soutenir tous les autres outils et peut même renforcer énormément leur efficacité.

Avant même la création officielle de votre entreprise, vous pouvez déjà mettre en ligne un site minimaliste afin de tenir informé votre réseau immédiat. Si vous arrivez en plus à générer un buzz autour du site, vous aurez déjà une bonne base d’abonnés à votre lettre d’information.

Le site Internet, indispensable à la vision à long terme de l’entreprise

À long terme, votre site Internet peut mûrir pour devenir l’outil ultime de génération de prospects. Mais seulement si le contenu est approprié. C’est pourquoi vous devriez faire particulièrement attention au contenu dans le cadre de votre projet de création de site. Les points suivants sont importants et devraient être étoffés au fil du temps :

  • communiquer clairement sur ce que votre entreprise propose sur le marché ;
  • choisir un design professionnel pour le site (logo, illustrations, etc.) ;
  • publier un contenu riche sur votre domaine de spécialité pour « alimenter » les moteurs de recherche (par exemple sous la forme d’un blog) ;
  • diffuser l’adresse du site sur les réseaux sociaux où se trouve votre groupe cible (par l’intermédiaire d’une page Facebook, par exemple) ;
  • être en relation avec d’autres sites web traitant du même thème et mettre en place des liens avec ces sites.

Un site Internet d’entreprise ne vous fera pas gagner de clients du jour au lendemain, mais il s’agit d’un bon moyen de développer votre activité sur le long terme.

Image Bouton

Créer son site quand on a un petit budget

De nombreuses start-ups présentent leur idée sur Internet. Il est absolument indispensable de disposer de bonnes connaissances techniques pour avoir un site Internet solide. Mais que peuvent faire les entrepreneurs qui n’ont pas en interne les compétences en programmation nécessaires ?

Il existe des solutions pour créer son site sans trop grever son budget : la plateforme open source WordPress.org, par exemple, est largement utilisée par les start-ups et les indépendants. Elle est relativement simple à utiliser une fois que vous l’avez installée et que vous avez choisi le modèle de design. Autre détail réjouissant : une grande communauté gravite autour du système. De nombreux designs personnalisés sont également disponibles à des prix raisonnables.

Toutefois, WordPress est davantage un blog qu’un site Internet professionnel. Pour le faire fonctionner comme un site web, vous devrez installer toute une série d’extensions (plug-ins). Et pour garantir la sécurité du site, il faudra faire régulièrement des mises à jour sur le serveur.

Avec un peu de curiosité, vous pourrez sûrement apprendre à réaliser ces opérations et vous ouvrir ainsi un large champ de possibilités. Bien entendu, vous pouvez également confier l’installation initiale du système à un professionnel. Les plateformes de sous-traitance comme Odesk pourront vous aider à trouver le prestataire qu’il vous faut.

Encore plus simple : les éditeurs de site en ligne

Les CMS (Content Management System, ou système de gestion de contenu) nouvelle génération hébergés directement chez leur éditeur libèrent complètement l’utilisateur des aspects techniques. Chez certains, le terme « éditeur de site en ligne » fait grincer des dents. Pas étonnant si l’on se souvient de ce qu’offraient les anciennes générations : des designs horribles et un code source très médiocre. C’était le prix à payer pour une grande simplicité d’utilisation…

Heureusement, ces outils ont fait un grand pas en avant avec le web 2.0. Ils offrent désormais une bibliothèque de modèles de designs que vous pouvez en grande partie personnaliser à l’aide d’outils d’édition, afin de coller à la charte graphique de votre entreprise.

Si vous craignez de ne pas trouver le modèle qu’il vous faut parmi ceux proposés, sachez que la plupart des éditeurs vous laissent l’accès au code HTML et CSS, ce qui vous permet de créer un design entièrement personnalisé – une dépense à prévoir une seule fois au budget. Autre avantage bien utile : contrairement aux systèmes open source, l’éditeur fournit une assistance individuelle pour son produit.

Quels sont les outils de création de site en ligne disponibles ?

Jimdo, par exemple, propose un outil très simple à utiliser et qui fournit de très bons résultats. Pour cinq euros par mois seulement, vous avez un site web avec nom de domaine et compte de messagerie inclus.

1&1 MyWebsite est basé dans les grandes lignes sur le système de Jimdo, mais pour un tarif d’entrée beaucoup plus élevé (9,99 euros au bout d’un an).

Ces deux éditeurs ne sont pas avares en fonctionnalités : belle quantité de designs, galeries photo, widgets vidéo, boutiques en ligne, blogs, protection par mot de passe et espace mémoire généreux.

N’oublions pas Webnode et e-monsite, qui demandent un apprentissage un peu plus long mais offrent des fonctions avancées telles que la gestion de sites multilingues et des options puissantes d’optimisation pour les moteurs de recherche. Dans tous les cas, vous avez tout intérêt à comparer ces solutions de très près.

Restrictions imposées par les éditeurs de site Internet en ligne

Lorsqu’on choisit un outil de création de site en ligne, il faut avoir conscience qu’on en est dépendant : les fonctionnalités doivent être mises à jour régulièrement et le site être toujours accessible. Imaginez les dégâts si le prestataire cesse son activité : votre site Internet disparaîtrait aussi. C’est la raison pour laquelle il est utile de bien comparer les différents éditeurs.

D’autre part, la majorité de ces solutions n’offrent pas la même flexibilité que les CMS plus complets en ce qui concerne l’optimisation pour le référencement. On peut d’ailleurs dire plus globalement que la flexibilité de ces outils est plus limitée – par exemple, il y a malheureusement beaucoup moins d’extensions que dans un système open source. Toutefois, il existe de nombreux widgets externes, tels que les outils de création de sondages et de formulaires ou les lecteurs vidéo, qui sont très faciles à intégrer dans un site Internet d’entreprise.

Conclusion : pensez tôt au site de votre entreprise

Il est recommandé aux jeunes entreprises de réfléchir très tôt à leur stratégie de communication en ligne et, dans l’idéal, de déterminer leurs objectifs clés dès l’étape du business plan. Même si la période de création d’une entreprise est très chargée, ne négligez jamais Internet : c’est un canal de communication capital. Améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche au fil du temps est aujourd’hui devenu trop important pour être relégué au second plan.

Si vous n’avez pas le budget pour confier la création du site de votre entreprise à un prestataire externe, les éditeurs en ligne constituent une alternative intéressante. Vous pouvez tout à fait envisager d’utiliser cet éditeur dans un premier temps seulement, pour ensuite faire appel à des professionnels une fois que vous aurez la trésorerie suffisante.

Source Image : Shutterstock