Best Of - Moteur de recherche : 10 alternatives à Google - 24 juin 2014

Moteur de recherche : 10 alternatives à Google

Julien Redelsperger Rédacteur, formateur et consultant

Google est le moteur de recherche absolu en France et dans beaucoup de pays dans le monde. Et soyons honnêtes, il fonctionne quand même très bien. Alors pourquoi vouloir en changer ? Principalement par motivation personnelle : espionnage planétaire, utilisation de vos données personnelles… En France, quitter Google est presque vu comme un acte militant. Mais pour aller où ? Petit passage en revue des moteurs de recherche alternatifs…

1. Bing

bingC’est le grand concurrent de Google. Le moteur de recherche made in Microsoft, construit sur les ruines de l’ancien MSN Search, offre de bonnes fonctionnalités de recherche avec une interface qui se rapproche tout de même du géant de Mountain View. Il est encore plus rapide s’il est utilisé avec Internet Explorer. A noter que dans la nouvelle version du système d’exploitation d’Apple OSX 10.10 Yosemite qui sortira cet automne, c’est Bing qui est utilisé par défaut dans le nouveau système de recherche de Spotlight.

 

 2. Duck Duck Go

duckduckgoC’est le petit moteur qui monte en étant ouvertement anti-Google. Baptisé le moteur de recherche qui ne vous espionne pas, il ne conserve aucun renseignement personnel. Duck Duck Go s’est récemment doté d’une nouvelle interface intégrant un système de recherche par désambiguïsation (si vous cherchez Orange, il vous suggérera des catégories pour affiner votre recherche – par exemple la révolution orange, le fruit, la couleur, l’entreprise…). Il propose aussi des recherches ciblées pour des recettes de cuisine.

 

3. Million Short

millionshortIl part du constat que les résultats de recherche sur internet sont de plus en plus standardisés et que les internautes perdent l’occasion de faire des vraies belles nouvelles découvertes. Sa recette est simple : Million Short retire automatiquement les premiers 100, 1000, 10.000, 100.000 ou 1 million de résultats. Exit donc les résultats les plus populaires comme facebook, linkedin, wikipedia, about ou yelp, tout comme les sites “garages”.

 

4. Yahoo

yahooDifficile de passer à côté de celui qui avec Bing et Google constitue le troisième mousquetaire de la recherche sur le web. Organisé sous la forme d’un portail, il propose assez classiquement des recherches d’images, d’actualités, de cartes… et pour cause, puisque la plupart des résultats sont fournis par Bing, suite à un accord datant de juillet 2009 ! L’intérêt de Yahoo réside surtout dans son portail éditorial global et ses nombreux services annexes, comme Flickr pour la recherche de photos.

 

 5. Qwant

qwantFondé par des français, l’intérêt de Qwant est de vous proposer des résultats de recherche organisés par thématiques et par grande colonnes, intégrant notamment une dimension “sociale”. Il existe plusieurs modes d’affichage possible, dont un qui fait penser à Pinterest avec des résultats affichés sous forme de blocs.

 

 

6. Startpage

startpageC’est Google sans Google ! Ce moteur de recherche utilise la puissance et des résultats de Google mais sans jamais envoyer la moindre information personnelle vous concernant. Vos requêtes sur Startpage sont filtrées anonymement et il n’enregistre aucune adresse IP sur ses serveurs ni n’installe le moindre cookie sur votre ordinateur.

 

 

7. Ecosia

ecosiaPour des recherches écologiques et pour garder bonne conscience sur Internet ! En effet, ce moteur de recherche appartenant à une entreprise allemande à vocation sociale reverse 80% de ses revenus à un programme de plantation d’arbres au Brésil. Ecosia utilise un algorithme de recherche maison à partir des résultats de Yahoo et de Bing.

 

 

8. Pickanews

pickanewsC’est un outil de recherche façon “Google News” mais puissance 10 ! Vous cherchez une information ou un article dans l’actualité ? Alors ce moteur de recherche plurimédia européen vous permet de trouver ce qu’il vous faut parmi 50000 sources médias. Propriété du groupe Kantar Média, Pickanews vous permet de trouver l’article recherché. Ensuite, il vous faudra payer pour obtenir l’article en question.

 

9. Photopin

photopinUn moteur de recherche spécialisé dans les photographies libres de droit ou à usage commercial. En fait, Photopin n’invente rien, il se contente d’exploiter les résultats de Flickr en filtrant les images utilisables et les licences correspondantes. Pratique pour illustrer un blog ou un site.

 

 

10. Tineye

tineyeC’est un moteur de recherche d’image inversée. Le principe est simple : vous avez une photo sur votre ordinateur et vous ne savez plus sur quel site vous l’avez pris ? Il suffit de l’uploader dans Tineye qui analyse les caractéristiques de l’image pour vous afficher le ou les sites qui affichent actuellement cette image, sans même regarder les meta-données de celle-ci. Impressionnant !