Actualité du mobile - Et Samsung détrôna Apple, où quand l’élève dépasse le maître - 22 mai 2014

Et Samsung détrôna Apple, où quand l’élève dépasse le maître

Les enjeux du marketing mobile se révèlent sous l’impulsion du Smartphone, nouveau support de CRM digital qui permet aux acteurs du marché de communiquer, fidéliser, conquérir de nouveaux clients et accrocher le wagon du M-Commerce…

Le site Androidetvous.com affirmait mi-mai que le Samsung Galaxy S5 séduit de plus en plus, et le constructeur se permet d’afficher un nombre de ventes assez dingue ! Ce n’est pas moins de 11 millions de Smartphones qui ont été commandés en un mois seulement ! 

Formation Growth Hacking

Depuis bientôt quatre ans, les deux constructeurs phares Apple et Samsung se livrent à un véritable jeu de « Yo-Yo » des ventes de leurs modèles de Smartphones sans arriver à se démarquer réellement l’un de l’autre. Quand Apple sort le premier Iphone en 2007, loin de nous l’idée d’imaginer que Samsung, à l’époque challenger en herbe dans ce domaine, jouerait les trouble-fête  d’un succès garanti par Steve Jobs à l’aube d’une révolution numérique.

Mais en 2013 Apple se voit contraint de limiter la production d’Iphone5 car la demande chute. En trois ans, Samsung devient alors leader grâce à une stratégie marketing pertinente déjà dupliquée sur des domaines transverses (ingénierie, chimie, électronique…): la machine est en place.

Parts de marché mondiales des Smartphones

Q1 2013Q1 2014
Samsung:32,4%31,2%
Apple:17,5%

15,3%

Alors qu’Apple mise sur le produit, Samsung réussit un coup de poker génial en misant sur le marketing:

« Follow the Leader »:

Qualifié de suiveur -pour ne pas dire copieur- Samsung a vite compris l’engouement du jeune public pour les Smartphones type Iphone et lance en 2010 une copie du modèle phare d’Apple…moins cher!  Premier coup d’éclat qui marquera les prémices d’une stratégie judicieuse.

En imitant les célèbres produits du leader du marché, il profite alors du travail réalisé par Apple tout en se démarquant par le prix. A chaque nouvel Iphone, Samsung répliquera jusqu’à l’avènement du Galaxy S4, que beaucoup considèreront comme LE Smartphone du moment. De ce Warketing de la téléphonie mobile, Samsung devient le Challenger et pousse la marque à la pomme dans les cordes. Deuxième Uppercut douloureux…

Par des attaques frontales (casser les prix en s’alignant sur la qualité du produit d’Apple), des assauts latéraux (cibler la faiblesse de communication d’Apple), un long travail d’encerclement (lancer plusieurs attaques simultanées sur les tablettes et Smartphones), et une véritable guérilla judiciaire, Samsung devient le bourreau d’un champion en déclin.

Une pomme perdue dans la galaxie:

Même si Samsung reconnait avoir copié Apple, il faut admettre que c’est un coup de maître.

En réduisant ses frais liés à la fabrication de nouveaux modèles, Samsung  investit pleinement dans la communication à sa manière. Refusant le marketing de rareté du produit, Samsung lance une gamme large avec des produits un peu moins sophistiqués qu’Apple mais répondant exactement aux attentes des utilisateurs.

Et ça paie, en 2012, Samsung s’empare des marchés des mobiles et des Smartphones. Le produit Samsung s’appuie sur une technologie identique à celle d’Apple, mais privilégie un système d’exploitation libre – open source– qui ravit les technophiles, de plus en plus friands de développement d’applications et de personnalisation accrue.

A l’heure de la 4G et du multi écrans, Samsung répond par du 5,5 pouces se différenciant ainsi de son concurrent direct pour satisfaire une demande croissante des nouveaux Vidéovores.

Des campagnes de communication pour conquérir l’univers

A partir de 2012 Samsung sort l’artillerie lourde et dénigre ouvertement les utilisateurs d’Iphone. Sans peur ni reproche, des militants sont envoyés devant un Apple store à Syndey brandissant un « Wake up » provocateur et prémonitoire de la chute de l’empire Apple.

En poursuivant sa stratégie de «marketing de combat », Samsung développe l’art de gêner Apple en ciblant dans ses spots de persuasion l’image des offres adverses.

Conclusion

Fleuron d’une tendance marketing révolutionnaire, Samsung voit grand, et réussit en 2014 à convaincre l’aéroport de Londres Heathrow d’être rebaptisé…Terminal Galaxy S5 !!! En même temps, les trois étoiles de la traduction de Samsung en coréen veulent bien dire devenir grand, fort et éternel…