Référencement naturel - Référencement : Comment savoir si son site est pénalisé par Google? - 22 avril 2014

Référencement : Comment savoir si son site est pénalisé par Google?

Invité Auteur

Lorsqu’on constate une baisse de son trafic provenant des moteurs de recherche (pour ne pas dire Google), on a rapidement tendance à penser que son site a été pénalisé surtout lorsque la baisse du trafic est brutale. Mais ce n’est pas toujours le cas, la baisse de trafic peut être liée à une évolution du positionnement sans pour autant refléter une réelle pénalité. Voyons ensemble comment analyser la situation…

Faire le point sur sa stratégie de référencement et mettre en place les actions adaptées

Avant de commencer à envisager une pénalité, il est indispensable de prendre du recul sur sa stratégie de référencement : quels sont les différents intervenants à participer au référencement de mon site (internes et externes) ? Quelles actions ont été entreprises jusqu’à maintenant? Est que certaines de ces actions enfreignent les guidelines de Google…

Formation Growth Hacking

D’une façon générale, si vous et vos partenaires intervenant sur votre référencement publiez du contenu rédigé de façon normale et que vous ne pratiquez pas de création de lien sauvage, il n’y-a aucune raison d’avoir été pénalisé. Il s’agit sûrement d’une baisse de trafic liée à une évolution des résultats ou tout simplement à un effet de saisonnalité.

Si au contraire vous jugez que certains contenus ou certains liens peuvent susciter les foudres de Google, commencez à lister les différents contenus et liens (dans un fichier pour suivre le projet de façon plus efficace) puis mettez en place les actions correctives nécessaires. Supprimez les contenus pauvres et contactez les partenaires non qualitatifs afin qu’ils suppriment les liens. Si besoin désapprouver les liens restant de mauvaise qualité.

Si votre stratégie se situe un peu entre les deux et que vous n’êtes pas sûr d’être ou non pénalisé. Une analyse plus poussée doit être mise en place afin de réorienter si besoin la stratégie de référencement. Vous pouvez, par exemple, étudier l’évolution de vos positionnements sur un panel de mot-clé et voir si une chute brutale a eu lieu à un moment donné. Pour cela, je vous conseille l’outil SEM Visu (relisez notre article sur le sujet).

Connectez-vous également aux outils pour webmasters de Google afin de vérifier que vous n’avez pas reçu un message de la part des équipes de Google. Vous pouvez aussi vous rendre sur l’outil proposé par le site Ranks.fr qui vous indiquera suite à une analyse, si votre site est pénalisé ou non ! A noter que s’il s’agit d’un site mobile ou d’une application, il sera plus difficile de voir si le référencement d’applications a engendré une pénalité ou non du fait de certaines spécificités techniques.

Que faire en cas de pénalité ?

Comme vu plus haut, remettre en ordre sa stratégie éditoriale et ses actions de netlinking est indispensable. Si vous travaillez avec un consultant en référencement, tournez vous vers lui afin qu’il vous accompagne. Si ce n’est pas le cas, certains consultants sont spécialisés dans la levée de pénalité. Exemple : le site de ce consultant en référencement naturel. Dans tous les cas, il est important de ne pas se précipiter mais de prendre le temps d’analyser finement la situation et de mettre en place un planning d’actions efficace.