E-commerce - Pourquoi eBay n’est Plus le Meilleur Site pour Faire du E-commerce - 8 août 2013

Pourquoi eBay n’est Plus le Meilleur Site pour Faire du E-commerce

Vous vous rappelez l’époque où eBay avait le monopole du E-commerce ? C’était au milieu des années 90 en plein boom du “.com” et les particuliers se ruaient en masse sur le site  pour vendre des produits de niche, voire insolites – la moitié d’un sandwich orné du visage de la Vierge Marie s’est vendu plus de 17 000 euros…

Grâce à une popularité fulgurante, eBay est rapidement devenu un passage obligé pour les vendeurs en ligne qui cherchaient à développer leurs revenus sans les coûts relatifs à la gestion d’une boutique physique. Le site présentait des produits rares ou inhabituels , mais également des produits du quotidien tels que des vêtements de marque, des billets de concert ou la panoplie complète du supporter de football. Grâce à une fonction d’enchères originale, eBay était synonyme de réduction et de bas prix auprès des consommateurs et attirait en grand nombre les chasseurs de bonnes affaires.

Club&Com

Mais avec l’augmentation des frais de commission, le développement de places de marché concurrentes et de meilleures options proposées par les solutions e-commerce, eBay n’est aujourd’hui plus considéré comme la meilleure option pour vendre en ligne. Voici 3 raisons pour lesquelles eBay a cessé d’être la meilleure solution pour l’e-commerce et les entrepreneurs.

1. Les Frais de Commission

Les frais facturés par eBay aux vendeurs ont récemment changé, ce qui a provoqué une vive émotion chez les utilisateurs fidèles d’eBay. Des boutiques en ligne qui avaient construit leur activité commerciale uniquement sur eBay au cours de la dernière décennie – en mettant aux enchères des milliers et des milliers d’objets – quittent maintenant la plateforme.

De nombreuses boutiques en ligne florissantes ont dû fermer leur pages et leurs boutiques car ebay ne leur convenait plus. En effet, les vendeurs doivent maintenant s’acquitter de frais d’insertion pour chaque article mis en vente sur eBay et doivent également payer des frais supplémentaires sur le prix final. Ces frais sont calculés à partir du montant total payé par l’acheteur, frais de port inclus. En plus de ça, eBay instaure des frais d’options de mise en avant pour augmenter la visibilité de vos produits.

En conséquence de l’augmentation de ces frais, vos profits sont réduits. À vous de savoir si vos marges seront assez suffisantes pour être rentable.

2. Aucun Bénéfice pour Votre Image de Marque

Le principal avantage d’une place de marché de masse comme eBay est sa capacité à fournir une infrastructure à des petites boutiques en ligne. Les fonctions de publication ou d’encaissement sont déjà mises en place, tout comme une audience importante. Mais eBay attire des clients vers des boutiques en son nom propre. A mesure que les boutiques en ligne ont grandi, elles se sont aperçues qu’eBay ne faisait rien pour leur propre notoriété (par exemple, le logo d’eBay aura toujours plus d’importance et sera beaucoup plus visible que votre propre logo).

Tout ça pour dire que l’objectif d’eBay est de mettre en valeur les produits qui attirent des clients sur son site, pas sur les vendeurs.

Les boutiques en ligne finissent par développer leur propre clientèle et pourraient construire leur image de marque si l’infrastructure d’eBay ne les empêchait pas de se faire un nom et de toucher de nouveaux clients.

3. Vous N’avez Pas un Contrôle Total

Au-delà du manque de visibilité pour votre marque, le système d’eBay et son infrastructure présentent d’autres limites. Si vous construisez votre boutique sur leur plateforme, vous ne disposerez pas d’un contrôle total de votre espace. Cela s’applique aussi bien à votre identité (logo, esthétique, nom) qu’à la gestion des produits (stock, logistique) en passant par la communication et le marketing.

Concernant les produits, si eBay décide de se mettre à vendre le dernier produit à la mode que sont les montres à bracelet violet (peut-être une tendance que votre boutique a lancée), la plateforme va pouvoir stocker les produits elle-même et dépasser vos chiffres de ventes grâce à sa plus grande visibilité.

Et puis, il y a le fait qu’eBay peut limiter vos ventes. En effet, à l’heure où tout peut être acheté, transmis et utilisé en ligne (e-books, musique, services etc.) eBay est dépassé pour ceux qui veulent vendre des produits virtuels et téléchargeables.

eBay ne garde en aucun cas une trace de suivi des stocks pour les vendeurs et il vous revient la charge et la responsabilité de vous en occuper. D’autres plateformes  comme Amazon vous offrent la possibilité de stocker vos produits en grande quantité pour expédier vos commandes. Quant aux encaissements, eBay utilise exclusivement PayPal. Vous ne pouvez pas utiliser d’autres modes de paiement populaires proposés par des solutions de site e-commerce comme Clicboutic.

En termes de visibilité, il appartient à eBay de présenter telles boutiques plutôt que d’autres et de déterminer sous quelles requêtes vous et vos produits vont être trouvés par les acheteurs. Les moyens de communication offerts par votre boutique dépendent également du bon vouloir d’eBay et peuvent changer à tout moment – comme les frais de transaction.

Pourquoi vous limiter à eEbay alors que vous avez à portée de main de nombreuses et de meilleures solutions e-commerce ? Ne vous laissez pas avoir par la notoriété et le glorieux passé d’eBay. Grâce à la technologie, tout a tendance à changer rapidement et ce qui était la meilleur option hier ne l’est plus forcément aujourd’hui.

Si vous envisagez d’ouvrir une boutique eBay ou si vous un créateur d’entreprise, prenez le temps de jeter un oeil aux alternatives comme Clicboutic ou Amazon avant de vous lancer.

Gardez bien en tête les 3 raisons que j’ai évoqué dans cet article (frais de commission, image de marque et contrôle de la boutique) et pensez à tous les clients qui doivent filtrer des tonnes de produits inutiles avant de vous trouver sur eBay. C’est certainement pour cette raison qu’eBay rassemble de moins en moins de trafic avec la concurrence de sites e-commerce – comme Zepass pour les billets de train et les places de concert – qui apparaissent chaque jour sur des niches, et réduisent l’intérêt de vendre sur eBay pour votre boutique en ligne.