Best Of - 5 leviers pour améliorer le trafic de son site e-commerce - 30 juillet 2013

5 leviers pour améliorer le trafic de son site e-commerce

Ça y est, vous avez l’idée, le produit, le projet, le financement, et votre boutique en ligne. Vous êtes enfin e-commerçant. Oui mais comment faire pour que vos clients viennent sur votre site e-commerce ? Vous n’êtes pas dans une rue, vous n’avez pas de passage physique… comment donc créer du passage virtuel devant votre boutique ? Il existe 5 leviers simples dont vous pouvez profiter…

 

1/ Le référencement

Il existe 2 moyens de se référencer (on parlera ici principalement de référencement Google, les autres moteurs de recherche étant plus marginaux pour la France) : le référencement naturel, et le référencement payant.

L’avantage du référencement naturel est que ce dernier ne vous coûte pas d’argent, en théorie. En pratique cela dépend si vous le faites vous-même où si vous passez par une agence. Le référencement naturel, pour être efficace, doit répondre à certaines normes, certaines bonnes pratiques. De nombreux sujets existent à ce propos et loin de moi l’idée de vous refaire ici un tutoriel. Sachez juste que cela demande du temps et de l’attention.

Le référencement payant permet, moyennant rémunération Google, de cibler sa publicité et apparaître plus rapidement dans les pages de recherche. Comptez en moyenne de 0.10€ à 7€ le click suivant les mots clés choisis. Mais là encore cela demandera du temps pour définir les mots clés importants et bien cibler votre campagne de façon à ce que cette dernière soit efficace.

2/ L’affiliation ou place de marché

Le principe de l’affiliation (ou de la place de marché) est relativement simple : vous profitez du trafic d’une boutique ayant déjà une certaine notoriété, vous vendez vos produits sur cette boutique, et en contrepartie vous reversez une certaine somme, qui peut être en fonctions des ventes, des actions, des demandes de devis ou du click (selon le programme). Aujourd’hui les places de marché les plus connues sont Amazon, Ebay, Priceminister, GoogleShopping, Affilinet ou même encore LeBonCoin.

Ce concept peut être intéressant pour booster les ventes, mais pas forcément pour se faire connaître. Il s’agit de bien regarder le système proposé par le programme, car dans certains cas le consommateur ne mettra jamais les pieds sur votre boutique, tout étant entièrement intégré dans le site de l’annonceur.

3/ La publicité

Pour un budget allant de quelques centaines d’euros, à plusieurs millions, la publicité reste une valeur sûre pour générer du trafic. Cependant il est indispensable d’avoir une excellente étude de marché avec une très bonne connaissance de son profil consommateur. Cela permettra de cibler de façon précise la campagne de publicité, ainsi que le type de support (Encart sur un site, 4/3, panneau de bus, télévision, radio, etc…) et d’avoir un réel retour sur investissement.

Cela reste tout de même l’une des méthodes demandant le plus d’apport financier.

4/ Le parrainage

C’est un moyen peu onéreux et apportant de réels résultats pour se faire connaître. C’est finalement une sorte de bouche à oreille récompensé, mais quand on sait qu’il est 10 fois moins cher de faire revenir un client que d’aller en chercher un nouveau, on peut se dire qu’il est toujours moins cher de faire revenir un client avec un ami, que d’aller chercher cet ami tout seul.

Pour que le système fonctionne il faut tout de même avoir déjà une petite base de client. Cela demande par contre de soigner votre site et l’expérience client (facilité d’achat, site agréable en navigation, offres ou produits attractifs, …) afin que votre client trouve un réel intérêt à parler de vous autour de lui, et en bien de préférence. Soyez également inventif sur la récompense, il faut qu’elle donne réellement envie à votre client d’inviter des amis à venir acheter sur votre site.

5/ Les blogs spécialisés

On y pense peu mais les blogs spécialisés prennent de plus en plus de place dans la communication, et peuvent faire ou défaire à eux seuls la réputation d’un produit ou d’un site. Leur influence est telle que certains rédacteurs se voient offrir des ponts d’or par les marques dans l’espoir d’avoir un papier positif.

Il peut donc être très intéressant de proposer à un blogueur de parler de son expérience sur votre site. Souvent ça ne coûte que quelques euros, ou quelques produits. Essayez alors de trouver les blogs populaires sur votre secteur d’activité, mettez-vous en contact avec eux. Ils recherchent de la visibilité, ainsi que du fond, vous pouvez leur offrir tout ou partie.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais quoique vous choisissiez, il faut bien se mettre en tête qu’un site Internet c’est chronophage. On pourrait comparer cela à un jardin : si vous passez du temps dessus, que vous l’entretenez, arrachez les mauvaises herbes, changez régulièrement l’emplacement de certaines plantes, rajoutez des fleurs en fonction des saisons, les promeneurs reviendront, pour vérifier qu’ils ne sont pas passé à côté de vos dernières trouvailles et parce qu’ils s’y sentent bien.

Alors occupez-vous de votre e-commerce, choyez-le, tout comme vos clients, proposez des offres percutantes et diversifiez vos moyens de communication, mais surtout, ne considérez jamais rien comme acquis !!

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire