Best Of - J’ai testé pour vous : Social Crawlytics - 28 mai 2013

J’ai testé pour vous : Social Crawlytics

Analysez les partages sociaux de vos publications ! Social Crawlytics est un outil gratuit et facile d’utilisation qui scanne votre site ou votre blog afin de déterminer lesquels de vos contenus sont les plus partagés sur les réseaux sociaux…

L’outil analyse les URL de vos publications pour mesurer leur popularité. Bien sûr il peut être utilisé pour votre propre site, mais aussi et surtout pour « identifier les contenus les plus partagés de vos concurrents » comme le dit le message d’accueil du site.

Voyons maintenant comment utiliser Social Crawlytics en quelques clics !

1. Enregistrez-vous via Twitter

C’est le seul pré-requis pour ouvrir votre compte Social Crawlytics.

Social Crawlytics 1

 

2. Tapez l’adresse URL du site que vous souhaitez scanner

Social Crawlytics 2

A noter : l’outil consdière www.example.com et example.com comme deux domaines distincts. Pensez donc à faire l’analyse de chacun des deux !

3. Plannifiez votre rapport

Social Crawlytics 3

Laissez cette section vide pour lancer votre scan immédiatement.

4. Entrez votre adresse e-mail pour être notifié lorsque le rapport est prêt

Social Crawlytics 4

5. Utilisez votre rapport

Lorsque le scan est terminé, votre rapport est disponible via le menu de gauche, « Reports ». Si vous avez plusieurs rapports ils apparaîtront alors en liste sous cette option.

Social Crawlytics 5

Voici donc votre rapport, prêt à être utilisé ! Passez votre souris sur chaque bloc de couleur du graphique principal pour voir les URL de vos publications partagées sur les réseaux sociaux ainsi que le nombre de partages.

Social Crawlytics 5a

Social Crawlytics analyse les partages sur les plateformes suivantes :

  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn
  • Delicious
  • StumbleUpon

En descendant sur la page de votre rapport, vous trouverez des informations supplémentaires telles que la grille détaillée des partages pour chaque URL, un diagramme pour le type de contenu partagé, et un « sunburst tree map » :

Social Crawlytics 5b

Ce dernier graphique est une représentation intéressante à observer : il faut cliquer dessus pour l’ouvrir en pleine page. Il s’agit de la proportion de partages du point de vue de l’architecture du site : chaque segment représente une URL et plus un segment est près du centre du cercle, plus la page qu’il représente est proche de la page d’accueil en terme de navigation interne. La taille du segment est proportionnelle au nombre de partages pour l’URL.

Social Crawlytics 5c

6. Le système de crédits

Social Crawlytics est totalement gratuit, cependant les scans sont limités par un système de crédits. L’ouverture de votre compte vous donne une base de 50000 crédits, sachant qu’un crédit équivaut semble-t-il à 1 partage d’URL sur 1 réseau social. Vous avez donc de quoi faire, mais si cela ne suffisait pas l’outil vous propose des crédits supplémentaire contre un tweet (pour y accéder cliquez sur le bouton vert des crédits) :

Social Crawlytics 6

7. Conseils supplémentaires

  • Sur un site ou blog collaboratif tel que Webmarketing & Co’m il est important de bien paramétrer le Google Authorship pour recueillir des données sur le nombre de partages par auteur !
  • La section “Page shares by Network” du rapport montre uniquement les 50 pages les plus partagées, et les réseaux sociaux recueillant moins de 1% de ces partages ne sont pas affichés.
  • La section “Page Level Results” du rapport propose un bouton « Action » qui permet d’exporter les données au format CVS pour ceux que cela intéresse !

Conclusion

Je dirais que Social Crawlytics est un véritable must-have, aussi bien pour les community managers que pour les référenceurs.

Le principe est simple et efficace : en sachant quelles sont les publications les plus partagées, vous serez capable de définir quels sujets, quels types de contenus marchent le mieux auprès de votre audience. Social Crawlytics vous permet donc de créer du contenu plus pertinent ! Cet outil est actuellement le seul à offrir une analyse aussi poussée d’un domaine entier de la perspective des réseaux sociaux – vous n’avez plus d’excuse pour ne pas l’adopter !

Lien : socialcrawlytics.com

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire
  • Guide des bonnes pratiques sur Twitter

    9.90

    Découvrez toutes les bonnes pratiques pour réussir sur Twitter !

    Découvrir
  • Guide des bonnes pratiques sur Google+

    9.90

    Ce guide sera l’occasion d’appréhender les bonnes pratiques à mettre en place pour tirer profit de Google+ et gagner en visibilité.

    Découvrir
  • Pack bonnes pratiques Twitter et Google+

    12.90

    Grâce à ce pack, bénéficiez d’un tarif réduit pour nos deux ebooks.

    Découvrir

16 commentaires pour l'article “J’ai testé pour vous : Social Crawlytics

  1. Bonjour,
    J’ai ce message lorsque je tente de m’y identifier via twitter : « Il n’y a pas de jeton de demande pour cette page. C’est la clé spéciale dont nous avons besoin de la part des applications demandant à utiliser votre compte Twitter. Veuillez revenir sur le site ou l’application qui vous a amené ici et réessayez ; ce n’était probablement qu’une erreur.  »

    Avez-vous rencontrer ce genre de problème ?

  2. Idem pour moi pas possible de tester. Message d’erreur sur twitter : « Hé, là ! doucement.
    Il n’y a pas de jeton de demande pour cette page. C’est la clé spéciale dont nous avons besoin de la part des applications demandant à utiliser votre compte Twitter. Veuillez revenir sur le site ou l’application qui vous a amené ici et réessayez ; ce n’était probablement qu’une erreur. »

  3. Hey,

    J’ai pu tester ce tool plusieurs fois et il est vraiment nickel ! C’est plutôt cool pour un gratuit 😉

    Par contre, ça bug aussi chez moi 🙁

    1. Ce n’est pas la même chose : Google Analytics ou les stats WordPress sont là pour donner une vue d’ensemble des performances d’un site ou d’un blog – qui plus des performances « internes », à savoir ayant lieux sur le site lui-même. Social Crawlytics quant à lui donne un indice « externe » de la popularité du contenu de votre site ou blog, et se concentre uniquement sur les réseaux sociaux ! Google Analytics et WordPress ne sont pas en mesure de récupérer le nombre de partages faits en dehors du domaine, aussi on peut dire que SC est complémentaire, mais n’a en aucun cas vocation à se soustraire à ces outils de stats ! En espérant avoir répondu à votre question 🙂

      Cordialement,

      Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *