Best Of - [Interview vidéo] Gagner sa vie en voyageant grâce à ses blogs et au webmarketing - 2 mai 2013

[Interview vidéo] Gagner sa vie en voyageant grâce à ses blogs et au webmarketing

Haydée Bouscasse Formatrice business

Avez-vous jamais rêvé d’être indépendant, de voyager et de vivre grâce à votre blog ? Voici le cas de Kevin des blogs goodmorningvietnam.fr et deviens-un-pirate.com. Nous sommes dans le parc Lumphini de Bangkok et Kevin parle de son travail de blogueur-voyageur qu’il qualifie de « chronophage » mais qui en vaut la peine…

Retrouvez l’intégralité de l’interview retranscrite au-dessous de la vidéo.

 

Haydée : Bonjour à tous, nous sommes à Bangkok et il fait très chaud. Aujourd’hui Travelplugin interview Kevin du blog goodmorningvietnam.fr. Kevin travaille et voyage essentiellement entre l’Asie et la France. C’est un vrai entrepreneur en mouvement.
Kevin Boxe VaranNous allons parler de ses blogs et de ses voyages, comment il gagne de l’argent, ses objectifs sur le moyen et le long terme et enfin il va nous donner un conseil précieux pour tout ceux qui souhaitent se lancer dans la même activité.

Haydée : Ma première question : pourquoi l’Asie ?

Kevin : Je suis allé en Thaïlande pour un stage en boxe, c’était en 2007. C’est là que j’ai découvert l’Asie. La deuxième fois c’était en 2010 pour un stage en réflexologie où j’étais parti prendre des cours au Vietnam. J’ai beaucoup apprécié et j’ai eu envie d’y retourner.

Haydée : Quelle études as-tu faites ? Qu’est-ce qui t’a amené vers le travail de blogueur-voyageur ?

Kevin : J’ai commencé par une licence en fac de sport, après j’ai enchaîné avec mes études en réflexologie. Je me suis demandé : « qu’est-ce qui pourrait faire en sorte que je puisse voyager et gagner ma vie ».

Si c’était pour monter un cabinet en réflexologie ou travailler en tant que professeur de sport, je n’avais que 5 semaines de vacances donc c’était impossible. De là j’ai commencé à chercher des solutions pour pouvoir travailler sur internet.

Haydée : Et quel travail faisais-tu avant de commencer ce premier blog ?

Kevin : En parallèle j’avais un job alimentaire, je travaillais dans la vente en téléphonie. Si vous veniez prendre un abonnement téléphonique, c’était moi qui vous le vendais.

Haydée : Comment as-tu acquis les connaissances pour devenir blogueur : en webmarketing, en écriture ?

Kevin : J’ai ouvert internet et j’ai tapé sur Google « Comment gagner de l’argent sur internet ». Il y avait quelques blogs qui sortaient du lot, j’ai donc commencé à les suivre. J’ai appris sur le tas, j’ai testé sur mon blog, un coup ça marchait, un coup ça ne marchait pas. Par la suite, j’ai investi dans certaines formations pour donner un coup de fouet à tout ça.

Haydée : D’accord, tu as un premier blog goodmorningvietnam, mais tu en as créé plusieurs ?

Kevin : Oui, le premier est bien goodmorningvietnam. J’ai ensuite diversifié donc j’ai fait un blog sur le voyage en général avec destination-voyage.com. Maintenant j’en ai neuf au total dont un basé sur la monétisation des blogs de voyage deviens-un-pirate.com.

Kévin en virée en Asie en scooter ... et avec son ordinateur
Kévin en virée en Asie en scooter … et avec son ordinateur

Haydée : Et tu travailles seul ?

Kevin : Oui je travaille seul donc ce n’est pas évident pour gérer les 9 blogs. Il n’y en a vraiment que 6 qui sont en marche et 2 sur lesquels je peux vraiment monétiser parce que cela demande énormément de travail. En étant seul ce n’est pas évident tous les jours.

Haydée : Quelles sont les compétences d’un blogueur professionnel selon toi ?

Kevin : La compétence principale d’un blogueur pro, surtout s’il voyage comme moi, c’est d’être organisé. Si vous n’êtes pas organisé, vous allez vous croire en voyage-vacances, ce qui est le cas mais si vous ne délimitez pas un cadre de travail, par exemple de 9h à 15h je travaille, vous allez tout mélanger et vous ne serez pas efficace. Vous retournerez à Charles de Gaulle parce que vous n’aurez pas tenu le coup. Il faut vraiment être organisé.

Haydée : Considères-tu que c’est un métier chronophage ?

Kevin : Oui, oui c’est vraiment un métier très chronophage entre la rédaction d’articles, le référencement, la recherche d’annonceurs et j’en passe, enfin, on y passe beaucoup de temps.

Haydée : Concernant le webmarketing, est-ce indispensable à ce métier ?

Kevin : Je pense que ça va dépendre de la façon dont on veut monétiser un blog. Si vous voulez faire de la vente de lien, il ne faut pas forcément faire de webmarketing derrière. Vous allez être contacté par des annonceurs ou inversement, vous mettez un lien et basta. Après si vous voulez vraiment vivre d’un blog et vendre un produit, une formation, un livre en pdf par exemple, il va falloir mettre en place des techniques de vente et intégrer un minimum le webmarketing  sans que ce soit de l’arnaque, je parle bien de webmarketing.

Haydée : Et quelles sont tes méthodes de webmarketing ?

Kevin : Etant donné que je fonctionne essentiellement avec la vente de lien, je n’ai pas forcément de méthode de webmarketing. Après, là je suis sur le projet de vente d’un guide sur le Vietnam justement. Il va y avoir tout un processus au niveau de la communication que je vais mettre autour et au niveau de la vente, avec les pages de vente, les articles invités, les tarifs promotionnels, etc. Il y a donc une vraie démarche derrière pour vendre le plus possible.

Haydée : Tes blogs sont-ils bien présents sur les réseaux sociaux aujourd’hui ?

Kevin : Plus ou moins ! J’ai Twitter, ma page Facebook ainsi que le Google + pour mon blog goodmorningvietnam.fr. Après sur 6 blogs, gérer un compte Facebook et un compte Twitter par blog c’est impossible au niveau du temps. Sur tous mes blogs il y en a 2 qui sont présents sur les réseaux sociaux.

En vadrouille quelque part en Asie
En vadrouille quelque part en Asie

Haydée : T’arrive-t-il de vendre tes compétences à des entreprises ?

Kevin : Non pas pour le moment.

Haydée : As-tu rédigé un Business Plan avant de créer tous ces blogs ?

Kevin : Je n’ai pas réalisé de Business Plan, je me suis imposé des objectifs : dans X mois je vais gagner tant. Ensuite j’ai divisé en mois, ce qui m’a permis d’obtenir des objectifs à la semaine pour finir sur un planning journalier.

Haydée : Tu gagnes combien grâce à tous ces blogs ?

Kevin : Uniquement avec mes deux principaux blogs, j’en suis en moyenne à 1500€ de chiffre d’affaires par mois.

Haydée : Et quelle est la technique qui t’a rapporté le plus d’argent jusqu’à aujourd’hui ?

Kevin : Actuellement c’est la vente de lien.

Haydée : Quels sont tes objectifs sur 1 an, 3 ans, sur le long terme ?

Kevin : D’abord je souhaite stabiliser l’activité en diversifiant mes sources de revenus. J’ai des partenariats avec certaines agences de voyages et de locations d’appartements pour le Vietnam. J’ai également un guide payant qui va bientôt sortir. L’objectif premier est donc de gagner 2000€ de chiffre d’affaires par mois et que cela reste stable chaque mois.

Haydée : Quels sont les blogueurs voyageurs qui ont le mieux réussit selon toi ?

Kevin : Je pense à Fabrice d’instinct-voyageur.fr, tout le monde doit le connaître dans le milieu. Il vit de ses blogs d’après ce qu’il dit. Il a déjà créé 2 produits, il fait des ventes de liens également. Parmi les personnes que je connais, il y a Julien de voyageur-indépendant.com qui commence à bien gagner avec son blog et aussi Benjamin de partir-voyager.com qui a lancé justement son livre « Le voyage d’Ozcar » récapitulant son tour en Australie.

Haydée : Travailler dans un bureau aujourd’hui te dérangerait-il ?

Kevin : Pas forcément en fin de compte, ce qui va me déranger c’est d’avoir un boss. C’est vrai que le fait d’être entrepreneur, on peut dire le mot, puis de te retrouver en situation d’employé peut faire bizarre. L’avantage, c’est que je vais travailler pour le plaisir, quand je veux. Par exemple cet été, je serai animateur dans un camping parce que j’en ai envie ! C’est ça l’atout en fin de compte.

Haydée : Tu vas continuer à faire vivre tes blogs pendant ce temps ?

Kevin : Je vais planifier et m’organiser pour ne pas avoir à travailler énormément sur mes blogs. Combiner les 2 c’est dur. Il va falloir que j’anticipe.

Dans l'ordre : l'intervieweur l'interviewé et le caméraman
Dans l’ordre : l’intervieweur l’interviewé et le caméraman

Haydée : Comptes-tu vivre toute ta vie à l’étranger ou faire des allers-retours tel que tu le fais actuellement ?

Kevin : Je suis une personne qui a la bougeotte. J’ai eu plusieurs objectifs, vivre de mon blog en Thaïlande, partir au Vietnam, j’aime quand ça change, quand il faut s’adapter à de nouvelles choses. Rester trop longtemps au même endroit est impossible pour moi actuellement.

Haydée : Quels précieux conseils donnerais-tu aux personnes qui veulent devenir de vrais blogueurs-voyageurs indépendants ?

Kevin : La première chose à faire c’est de commencer tout de suite et de ne pas perdre de temps. Eviter de procrastiner.

Je suis en train de lire un très bon bouquin du nom de « Réfléchissez et devenez riche » de Napoléon Hill qui disait : « Fixez-vous un objectif, dites-vous quand est-ce que vous voulez réaliser cet objectif, qu’est-ce que vous êtes prêt à faire pour atteindre cet objectif et faites un plan en conséquence ». Je pense qu’il faut les appliquer à la lettre.

Nous remercions Kevin d’être intervenu pour son témoignage précieux où il nous dévoile ses secrets sans tabou et en toute honnêteté. Merci également à Tony pour la vidéo et le montage.